Archive pour le 25 juin, 2008

C’est le vingt et unième fafiot!

(de l’intérêt de ne pas faire les soldes à Z’y-va-les-Gonzesses aux risques de faire chauffer sa carte vitale)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, chers tous et toutes viendus, viendant, viendront bonjour!

Après une journée exceptionnelle comme hier, riche en émotions médiatiques, il faut continuer notre effort et faire en sorte que Déconnoland puisse dire à la face du monde, qu’il existe et que c’est un pays mère Veilleux.

En écoutant la méga pub sur les ondes le long des golfs GTI à 14h10 causant de Déconnoland, des esprits (de panique) parmis certains bloguiteurs, ont supputé que votre serviteur soit passé sous le bureau d’un grand journaleux ReuTeuLesque pour lui astiquer les pompes ou cirer le biniou en échange de ce coup de promo!

Là je dis non! Ne développons pas une vague de suce pission! Comme disait Jacques Chazot, ce n’est pas en taillant des plumeaux qu’on s’en tire pas plus mal. Cette pub inopinée, n’est que le fruit d’un juste retour des choses, tous les efforts se faisant à la force du poignet, même si je me rends compte que ce que je viens de dire va attiser les remarques grivoises de certains ou certaines qui n’ont pas encore oublié leurs réflexes Pavloviens poupoule de déconnobites primaires.

Mais ce n’est pas tout ça, j’ai un titre à respecter et ça ne va pas être du nougat! En effet, ce n’est pas le tout de pondre une déconnitude, encore faut-il la cogiter de 20 heures.

Aujourd’hui, grand jour de soldes, et y a pas qu’à Saint-Maclou!

C’est ce fameux jour où les soldifères n’hésitent pas à se marcher dessus, à se bousculer comme des supporters rétrécis du bulbe, bref à se foutre sur la gueule pour pouvoir être prem’s à acheter un calebard en toile de jute à -50%, ou le sac à main en peau de balloches de yéti qui coûtent 4500 euros au lieu de 9000.

D’années en années, les techniques pour être les premiers baisés s’affutent. Je connais des enseignants qui ont arretés les cours depuis une semaine afin de pouvoir camper sur les trottoirs pour pouvoir aschiérir tout le matos de gréviste à moindre prix.

A la téloche, nous allons revoir ces superbes scènes de tronches déformées et baveuses contre les vitrines, démontrant, une fois de plus, que la civilisation progresse dans un sens positif.

A 8 heures pile poil, c’est l’extase, les portes s’ouvrent et l’on voit sur les visages cette béatitude soldogène, à la limite de la griserie (voir notre document).

soldes0121.jpg

(8heures, les portes de la Galerie La Faillite s’ouvrent à Ribes-au-Villé (Alsace)- (crédits photos : l’Humanité (à la solde de Buffet (Ikéa?)))

L’intelligence humaine est bien foutue, certains arrivent à profiter des soldes avant 8 heures, ce qui leur évite la promiscuité hasardeuse de clients malpolis et égoïstes (bigler le clicheton)

soldes0221.jpg

(Démarrage des soldes à Z’y-va-Les-Gonzesses dans le neuf cube- (crédits photos : La Redoute-rayon passe-montagne))

Maurice Lapurée revient de la rue Jean Mauresque dans le XII arrondissement de Pantruche et nous apporte un premier reportage sur cet évènement national. Il a interrogée Ernestine Sautopaf, fidèle habituée des soldes; à la sortie du magasin de lingerie « à l’instrument à vent à une corde », Ernestine exhibait fièrement un ticket de caisse:

Maurice Lapurée:

Salut Ernestine, t’as fait des affaires?

Ernestine Sautopaf:

Un peu mon neveu, mate un peu?

ML

Mais t’as qu’un ticket de caisse!

ES

Ben oui, y avait -80% sur un string, c’est tout ce qui restait après la réduc!

ML

Superbe affaire, à vous les studieux.

En partant du principe qu’on n’en a rien à talquer de ce fafiot, les déconnobloguiteurs et déconnobloguiteuses peuvent se ruer comme des bêtes sur les commentaires sans faire de rabais sur la quantité de déconnitudes sur n’importe quel sujet, verbe et complément et toujours dans la limite du raie zonable.

Et à Philémon, je dis qu’il serait bon qu’il se remue le fion pour y laisser une trace de son passage.

————————–1———————–

un peu d’info

(Je rappelle que toutes les déconno-infos sont réelles à l’origine)

Jacqueline Cornet, qui en a un sérieux coup, est présidente de « ni claques – ni fessées », ce qui est un juste retour (de mandales?) des choses.

————————–2———————–

Dans le dernier numéro  hors série de « Sacoches Magazine », on apprend que Bertrand Secsuelle est devenue présidente de « ni bite-ni couilles », ce qui est, aussi, un juste départ retour des choses.

————————–3———————–

Source AFPêt – La Cour des comptes est sceptique sur la possibilité de revenir à un « déficit zéro » en 2012, comme le gouvernement s’y est engagé auprès de ses partenaires européens, et s’inquiète du poids croissant de la dette publique pour le citoyen.

Le premier président, Philippe Seguin a décidé de donner l’exemple pour réduire cette dette. 

Il a revêtu sa vieille doudoune mitée en peau de chèvre,  recyclé un vieux coquetier en osier pour œuf d’autruche en galure et a aussi gardé sa serviette en papier de la cantoche pour lui servir de cravetouse:

soldes0321.jpg

(crédits photo: Agence Pascap (de te saper comme ça))

De nombreux visiteurs tombent sur cette page , écrite en Juin 2008, ce jour du jeudi 7Janvier 2010, jour où l’on apprend le décès de ce grand homme.

Un hommage lui est rendu ici:

http://franck77.unblog.fr/2010/01/07/cest-le-deux-cent-soixante-quatorzieme-fafiot/

ou ici, pour une vision plus globale du zimbrec :

http://franck77.unblog.fr/

————————–(fin)———————–

Publié dans:déconno-news |on 25 juin, 2008 |32 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique