Archive pour le 20 juillet, 2008

C’est le quarante deuxième fafiot!

1ère PARTIE

Dimanche 20 Juillet 2008

TOUR DE FRANCE 2008 - 15ème ETAPE: EMBRUN/PRATO NEVOSO

(de la première vraie étape alpine (d’huitre) qui se terminera en Italiasie)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Aujourd’hui, le passe montagne sera très utile pour les couriteurs cyclopédiques, dès le départ pour sortir d’Embrun, qui aurait mérité de se situer en Bretagne.

embrun.jpg

(Embrun-photo en couleurs)

C’est après le col d’Agnel, qui est hors cathé go riz, que les forçats de la route se retrouveront en Italiasie, et traverseront autant de patelins ritaliens sentant bon le parmesan, le chianti et des pieds montés (à ne pas confondre avec les pieds paquets qui sont plus près de la poste).

carte15.jpg

profil15.jpg

Le ravitaillement de nouilles se fera à Melle, ce qui n’est pas sans rappeler une villiégiature de madonne

L’étape se termine par un col de 1ère catégorie, le Prato Nevoso, qui vaut bien autre chose.

kilometre15.jpg

En analysant un peu la taupe au gras fi de l’arrivée, la ligne bleue me parait plus directe que la ligne de crête à ne pas confondre avec la ligne de cock (ovin):

pratonevoso.jpg

A l’issue de cette première étape, on aura reconnu les hommes forts du peloton (tes fesses?) et les prétendants à la tunique ta mère jaune auront plantés les premiers jalons pour la victoire aux Champs.

Mais il ne faudra pas tuer la peau de l’ours, car les jours qui suivent seront autant d’étapes de haute et moyenne montagne où tout peut arriver, même un cycliste.

16h07:

point114.jpg

4 coureurs en tête dans la vallée avec 16 minutes d’avance sur le peleton

Martinez de Ouskaïdi-ouskaïdel, Gerrans du Crédit Arboricole, Arrieta d’AG2R d’un coureur et Pate de Gamine Chipolata

à l’arrivée à Nève au zoo:

Finalement c’est le kangourou du crédit Arboricole qui a gagné.

Nous avons assisté à un très beau final dans les 10 derniers kilomètres, et c’est le Luxembourgien Franck Schleck, épaulé par son ch’tit frère qui peut s’enfiler un jaune.

Elmutt Kohl a frôlé l’exploit, mais il a la vareuse à pois et altères.

classements15.jpg

honneurs15.jpg

L’Oscar du gadin spectaculaire est décerné à Père Eros, qui suite aux déclarations de Ben au Hit 16(64?) concernant les cyclophiles a préféré sauter la barrière de sécurité en ayant un virage d’avance sur son spad, plutôt que Roselyne Cachalot qui a été remise à l’eau par les gaziers de green-pisse juste avant qu’ils effectuent leurs contrôle.

Pour le couriteur Père Eros, Gilbert Pineau nous a donné le diagnostic au poil que je vous rapporte ici:

« Accident d’ULM dans la côte d’agneau: une épaule désossée aux flageolets. »©Pineau

————————————

2ème PARTIE

(de l’occasion d’être en Italiasie et dimanche en même temps pour causer religion et autres)

Ben au Hit 16(64 ?) a présenté ses excuses publiques, hier, à Sydney Béchet pour les coups de goupillons farceurs entre les vêpres donnés par les ceusses qui avaient l’habit de sortie parce qu’ils avaient  l’habit de prêtre.

pape.jpg

(Crédits photos: « Le Pêt-lorrain-Monseigneur Lapince / »merdum bandare dura lex »)

En signe de contrition (du bois des Ben), il a souligné qu’il ne fera plus de bénédiction urbi et zobi  en porte jaretelles sous la soutane, et que le ça sert d’os de l’abbé Queutard sera mis dans le pot-au-feu quand il fera griller un sous-pape

Publié dans:déconno-news, Tour de France 2008 |on 20 juillet, 2008 |22 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique