Archive pour le 6 août, 2008

C’est le cinquante huitième fafiot!

Mercredi 6 août  2008

(de dire que pendant que les pêts qui noient, il faut bien que les Ben étau…)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Comme Jean Haidéjàcausé à deux reprises de chaussette, la transat du bigarreau qui ne traverse pas plus la zat que les zesprits a lieu présentement, et même qu’à force d’avoir lieu, elle aura cabillaud comme disait une morue que j’ai bien conne nue. Le cinquantième fafiot vous en narrait les grandes lignes de fond  (v’là-t-y pas con cite les zôteurs maintenant), les classiques Hachette con n’achète plus n’ont qu’à bien se tenir.

bateauetmerfigaro.jpg

La course se court en deux manches et une belle s’il y a lieu (tiens, encore une morue); La première manche, entre La Rochelle et Vigo, en Espagne, a été remportée par  Nicolas Troussel,  qui a donc gagné le paquet de chips et le tapis portugais. Gildas Morvan, plus connu sous le nom de Philippe Gildas, arrive deuze. La deuxième étape se courait entre Vigo, le même, et Chère Bourre. Ils arrivent incessamment sous peu, sauf erreur de ma part, compte tenu des fluctuations saisonnières et du cours du maquereau à la criée de Poillobec-de-Kurtdouglas. On me fait signe que Philippe conforte son avance de retard qu’il avait accumoncelé, au point qu’il est arrivé premier lundi soir à Chère Bourre, avec son parapluie et les demoiselles qui ont quitté précipitamment Rochefort pour assister à l’accostement du héro de Laroche-Migenne (dans le Morvan). Ca va se jouer à un demi quart de poil deuk.

coursefigaro.jpg

Vendredi, les cons courant partiront de Chère Bourre pour aller virer l’île de Watermann, entre les Corses et Lear Land pour arriver à la miaou à Albert en Vrac dans le Finistère. Aucune chance ne sera accordée à Sa Se Trait qui a foiré la montée de la marée et le Saint Bernard l’Hermitte à cause d’un braquet un peu court vu les pourcentages importants, surtout dans les derniers virages. Par contre, la belle tant attendue entre les bêtes qui courent s’annonce force 12. Les mariniers serrent leurs cale-pieds pour en découdre sur le parcours des trois mers: la mer d’emmanche, la mer dire land et la mer d’occu.

La mettez haut s’annonce favorable. Le sémaphore du Cap Lézard informe que la mer sera verglacée à partir de Miko avec une visibilité de 1 mètre 12, les vents de secteur Sud Gascogne- Cap Finistère n’ont pas l’intention de mollir, la température sera de 37°2 le matin avant le bain du p’tit. Notre envoyé spécial  Ben Hameur Dessoif, sur la moto 2 nous tiendra au courant de l’évolution de la course. N’hésitez pas Ben Hameur, à me couper, comme dit le rabin, si un évènement subreptisse.

 Pineau

————————

Info 1 (franck77): 

Source Agence Roteurs de Douzetonnes:

HOUSTON (Reuters) – La tempête tropicale Edouard a parcouru une réserve naturelle du Texas, accompagnée de pluies diluviennes et de vents avec des pointes de 100 km/h, mais a épargné pour l’instant la plupart des installations énergétiques.

Edouard, cinquième tempête tropicale de la saison 2008 des ouragans dans l’Atlantique, a une force légèrement inférieure à celle d’un ouragan. Elle a été déclassée au rang de dépression tropicale.

Mardi matin, elle avait atteint les côtes au niveau de la Réserve naturelle McFaddin, selon les prévisionnistes.

A 21h00 GMT, la tempête se trouvait à 56 km au nord-est de Houston après avoir dévié sa route, a indiqué le centre national américain des ouragans.

Les principales installations pétrolières ont été épargnées et on ne signale aucune victime.

L’activité avait repris mardi en fin de journée au terminal d’exportation pétrolière de Louisiane, fermé lundi avant l’arrivée de la tempête.

Seules des coupures de courant localisées ont été constatées, et quelques arbres ont été arrachés.

La principale inquiétude porte sur les inondations, la tempête risquant de causer une accumulation de 13 cm de pluie dans les régions côtières de Louisiane et de 25 cm dans certaines parties du sud-est du Texas, selon la météo.

——————

Après une avancée laborieuse à 23km/h, Edouard est arrivé dans une réserve à mémères peuplée uniquement de géraniums, de bégonias et de tout un tas de plantes à la con, alors qu’il avait réservé une place au camping des flots bleus pour s’en mettre jusque là, dirladada, avec des femmes nues qu’il aurait mis à poil.

Ayant fait une étape pénible, Edouard a appris dans le baveux qu’il était hors délais et déclassé. De grand Edouard il est devenu fuite de chiotte, ce qui le déprime grave.

balladurjournal.jpg

Il est arrivé au campinje à 29h63 (j’aime mater), il ne restait plus qu’une place près du bac à vaisselles et du local à poubelles!

Du coup, il s’est juré de pisser dans les bocaux à cornichons de la petite picerie du campinje pour leur montrer qui est Edouard.

balladurparapluie.jpg

Ah, si il s’était appelé Raoul, le fafiot sur lui dans le baveux aurait tété transfiguré….

—————————

Effets mes rides (franck77)

Aujourd’hui, c’est la saint Transfiguration.

La Transfiguration est un épisode de la vie du petit Jésus.

D’après un hors série de la bible, cette transfiguration se situe après la multiplication des pains, qui a eu lieue (je le rappelle pour les ceusses et ceuzes qui ont séché le cathé ou qui ont eu l’abbé Queutard) chez « Ginette des nazes arrête », café-loto-pmu-presbytère-bibliobus près de la gare de Z’y-Va-Les-Events-Gilles.

L’origine de la distribution des pains était ,selon les pigistes de l’époque, une histoire de glaçons pas frais et d’un traitage d’immaculée au cours d’un 421. 

Toujours est-il que la transfiguration des tronches n’était pas de la branlette de pignouf, et que ça pissait le raisiné. 

Jésus, heureusement pour lui, avait son pôte Saint-Marc sur sa mob, le mecton qui se déplace toujours avec sa bassine des Usines Zaraille et sa brosse à fion.

D’une tronche de Marcel Cerdan, il a transformé notre vedette en Georges Clous Nets et sa limace était devenue aussi blanche que le bidet de Monseigneur Harpic. 

transfiguration.jpg  

(Crédits photos: le Point (dans la gueule?)- « Baston chez Ginette »)

Je pense que tout cela méritait une fête au calendard.

Donc bonne fête à tous les Transfigurés et toutes les Trans figues urées. 

————————-

Info 2 (franck77): 

de l’agence Rôteurs chez les pêts qui noient

PEKIN (Reuters) – Roselyne Bachelot-Narquin a déclaré récemment avec humour qu’elle s’attendait à être demandée en mariage par Bernard Laporte si l’équipe de France olympique n’atteignait pas l’objectif de 35 à 40 médailles fixé en juillet

————-

Interrogé à ce sujet, le secrétaire des gros tas, Bernard Lalourde a dit que « qui ne risque rien n’a rien » tout en poussant la porte du siège de Green-pisse pour avoir son accréditation pour les remises à l’eau des bâches à l’eau, des vaches à l’eau, des cachalots.

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique