Archive pour le 21 août, 2008

C’est le soixante neuvième fafiot!

Jeudi 20 21 août  2008

(de penser que la déconnitude peut tendre vers l’infini, quand le QI de l’homo-érectus tend vers celui du beignet))


Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

C’est avec une certaine tristesse que j’ai appris le décès de Henri Cartan, mathématicien français, né en 1904. Eh oui, Riton a cané à 104 balais. Il se serait appelé Tiertan, il aurait dépoté son chrysanthème à 139 balais en 2043, comme quoi, on est peu de choses.

henricartan.jpg

Vous allez dire, que le franck 77 va de nouveau blasphémer? Et bien non!

Cela ne parait peut-être pas à l’écran, mais j’ai un cursus (celui qui dit « moi l’autre » c’est deux baffes) scientifique.

Dans ma vie, j’ai bouffé, et je bouffe encore autant de maths, que Amélie M. a bouffé de poils de petits tamis.

Alors un gazier comme Cartan qui bandait dur devant des fonctions holomorphes, qui retardait l’heure de son repas pour se pencher sur des inconnues complexes, et qui s’est privé de téloche pour parcourir la topologie algébrique, ça me cause.

Ce n’est pas le genre de maths de mémères qui sudukuent à Paris-Plage entre la lecture de Water-Closer et le regonflage de leurs boudins.

En 1976, Henri Cartan a reçu la médaille d’or du CNRS, la plus haute distinction scientifique, sans même un entrefilet dans le journal « l’Equipe », qui devait sûrement le soupconner de dopage.

medailleorcnrs.jpg

Avant de me consacrer à la lecture des compte-rendus scientifiques majeurs  tels que « la théorie des bulles dans la piscine, même avec tous les trous bouchés » de Loana, ou bien « je kiffe grave l’inconnue à la dérive » de Diam’s, ou encore « ma connerie est exponentielle mon mari » de Guy Carlier, j’ai eu la joie de parcourir quelques morceaux d’anthologie écrits par Riton Cartan, qui m’ont déclenché quelques raideurs inopinées (voir page du milieu), jugez plutôt:

  • Sur la fonction de croissance attachée à une fonction méromorphe de deux variables, et ses applications aux fonctions d’une variable

  • Sur la dérivée par rapport à log r de la fonction de croissance T (r;f)

  • Sur les zéros des combinaisons linéaires de p fonctions entières données

  • Sur les valeurs exceptionnelles d’une fonction méromorphe dans tout le plan

  • Sur les transformations pseudo-conformes des domaines cerclés bornés

Entre autres.

J’ai toute son oeuvre chez moi, dans une superbe reliure pleine peau, en croûte de vachette de porc, et c’est avec nostalgie que j’ouvrirais, au hasard, cet ouvrage tout en écoutant un CD du Mime marceau.

Au comble de l’émotion, je ne peux m’empêcher de vous dévoiler cet extrait de toute beauté:

extraitcartan.jpg

Je ne voudrais pas frimer, mais on n’a rien fait de mieux en poésie mathématique depuis,  et en signe de deuil, j’ai mis un post-it sur la porte du frigo (juste à côté du magnét des « doigts de l’homme dans les anus olympiques » que m’a offert Delanoé à la dernière Gay-pride):

postit.jpg

ça a quand même plus de gueule que celui là:

postitcorrig.jpg

Mais ne soyons pas triste, la roue coule, la vie tourne à flot, le tampax et le futur lupine, enfin bref , déconnobloguitez sur ce que vous voulez, dans la limite du raie zonable.

(franck77)

Publié dans:déconno-news |on 21 août, 2008 |22 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique