C’est le quatre vingt troisième fafiot!

Vendredi 5 Septembre 2008

(d’une bien triste nouvelle)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

C’est avec beaucoup de tristesse et d’émotion, que nous avons appris, dans le courant de la matinée, le décès de Gilbertine Sautopaf, dans sa 110ème année à la maison de retraite « Dumouroir » à Fouzydonc-Ymboncoult.

Gilbertine Sautopaf est décédée d’une maladie courte et poilante, et n’a pas souffert.

Elle est née, le 1er avril 1898 dans la commune de Bézenville en Tarn et Moselle.

Le 12 février 1917, elle s’était fiancée à Emile Peaudeballe juste avant qu’il ne parte au front et de s’en prendre une (balle) au front, également.

C’est seule, qu’elle a élevé sa fille Ernestine Sautopaf, conçue dans la grange du gars Georges,  entre les vêpres et le départ de son poilu.

Elle a traversé le siècle en étant, tour à tour, lavandière, pignoleuse de brichemou, rabroueuse de caquet, fileuse de coton, et finalement postière dans son village d’adoption, Trifouille-Moi-Les-Joyeuses.

Ernestine Sautopaf,sa fille, encore vivante, mais pas fraîche, lui avait donné deux petits enfants: Maurice et Fanny.

La cérémonie religieuse se tiendra à 14h30, lundi 8 septembre 2008 en l’église paroissiale de « l’Immaculée dans les coins » de Trifouille-Moi-Les-Joyeuses et sera célébrée par le Curé Trécy, ami et confesseur de la famille.

Notre regrettée Gilbertine Sautopaf sera inhumée dans une bière brune, dans le caveau familial qui a été creusé avec une pelle forte par les Etablissements Dutrou Père et Fils, dont la devise est « Pour votre dernier trou, pensez à Dutrou ».

Ces dernières volontés ont voulu que son enterrement se passe dans la joie, la bonne humeur et la déconnitude! C’est ce que nous a confié Maitre Haruban, qui a ouvert le testament en son étude.

Les fleurs, les couronnes, les bottes de radis, les branches de céleri sont acceptés, mais pas les artichauts car cela lui emportait toujours le fion.

Un livre de condoléances est ouvert, sur ce fafiot, sur lequel vous pouvez rendre hommage à la défunte.

Ce fafiot tient lieu de faire part.

(franck77)

Publié dans : Et ta scie vile |le 5 septembre, 2008 |48 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

48 Commentaires Commenter.

  1. le 5 septembre, 2008 à 12:12 Sganarel écrit:

    C’est jeune tout de même !

    Répondre

  2. le 5 septembre, 2008 à 12:21 Sganarel écrit:

    Mise en biére la pauvre, elle qui buvait pas une goutte d’alcool !

    Pour une fois qu’elle aura bien voulu me coucher, j’espére que ce sera sur son testament !

    Répondre

  3. le 5 septembre, 2008 à 12:24 franck77 écrit:

    Bonjour Sganarel.

    Je viens de voir Gilbertine, c’était une belle femme. Et le curé Trécy, quel bel homme!

    Répondre

  4. le 5 septembre, 2008 à 12:48 jiji cinqsept écrit:

    Mourir si jeune : il lui restait encore de belles semaines à vivre !!!

    Mais il faut dire qu’elle ne s’était jamais remise du décès prématuré de son amie Daisy Dratée, que Dieu a rappelé à lui en ce terrible mois d’août 2003.

    Je lui rendrai hommage dans ma messe de dimanche, car c’est tout le village de Tripote-Moi-Les-Joyeuses qui est en deuil…

    On est peu de choses, quand même !!!

    Répondre

  5. le 5 septembre, 2008 à 12:55 Nikko13 écrit:

    BONJOURATOUSSSSSSSSS (Speedy Gonzales)

    Ma chaire Gilbertine,

    Sous vie un toi de ces vins temps (une belle valse heinnn!) non répertoriés dans ta courte vie……….

    Pour ma part, ton dés pare précis et piteux me fera un grand vide.
    Les sanglots longs de l’automne baise mon coeur d’un façon que ça me pique les yeux (comme aurai dit Verlaine à Rimbaud lorsqu’il lavait dans le dos ou un verre se ment)

    Adieu la laide et à bientôt aux cieux.

    PS: Si tu vois le patron, dis lui que je suis pas presse haie!!

    Répondre

  6. le 5 septembre, 2008 à 12:57 franck77 écrit:

    @jiji cinq sept

    Salut jiji, désolé de se croiser dans ces terribles circonstances mais Daisy Dratée s’était pété le col du fait mûre avant de lâcher de la clavicule, non?

    Répondre

  7. le 5 septembre, 2008 à 13:24 Sganarel écrit:

    Attention pas de crémation !

    Elle avait un pése moqueur au coeur , ça pourrait faire péter le micro-onde du funérarium !

    Répondre

  8. le 5 septembre, 2008 à 13:27 jiji cinqsept écrit:

    Salut Francky…

    Oui, c’est bien elle, en plus, à la suite d’une sortie, elle était revenue en tramblant…

    Faut dire que le « parc ( d’attraction ) Kinson », c’était déconseillé aux vétérans !!!

    La seule chose positive à son retour :

    quand la maison de retraite avait besoin de mayonnaise, il suffisant de lui mettre un fouet dans la main et de positionnner le tout au dessus du bol…

    C’était de la mayonnaise qui tenait, mon bon Monsieur !!!

    Répondre

  9. le 5 septembre, 2008 à 13:29 jiji cinqsept écrit:

    Sganarel bonjour,

    Et on ne parle pas de son diabète :

    pendant la crémation, ça ne risque pas de sentir le caramel ?!?

    Répondre

  10. le 5 septembre, 2008 à 13:42 Sganarel écrit:

    La question du jour

    Comment peut-on envisager des z’obséques avec le curé Trécy ?

    Répondre

  11. le 5 septembre, 2008 à 14:04 DIDIER 02 écrit:

    Un timbre édité par dutrou, à l’éffigie de gilbetine sera publié, afin de pouvoir lui lécher le q une derniere fois lors de la cérémonie.(ne pas confondre avec l’ostie du sud quand j’ai orgie)
    Par contre, il serait bon de ne pas foutre des couronnes dans la quête, des euros suffiront.Une mauvaise langue vous dira que pour vider les burettes du curé trécy(chappe man,un franc maçon), il suffira de vous rendre dans le sphincter (210 cdi vitré de chez morceau d’os ou merde sèche)qui pompe funèbre (c’est mon deuxième prénom)et pierre tombale. L’épitaphe  » elle est morte comme elle a vécu, la bite au cul » sera gravée en lettres d’or ( ni car).
    Rassurez vous, ernestine, sa fille, prendra la relève en ouvrant un garage à byte ( commune du 69), puisqu’elle a terminé le lavage des queues hier.Une précision, gilbertine ira à la gauche de dieu puisqu’elle est gauchère et a un bec de lièvre du même côté ( qui dit oh!!! le veinard c’est le paradis). Je dirai plutot ( ou mickey) que c’est l’enfer puisque satan l’habite.
    A l’issue de la cérémonie, un café accompagné d’une religieuse et de quelques pets de nonnes, vous sera servi.
    Au départ une crémation était prévue, mais le matériel israëlien est tombé en panne et vu le prix du gaz,la famille ne pouvait investir dans du matériel de marque BOSCH, qui pourtant est une référence en la matière.
    Condoléances.

    Répondre

  12. le 5 septembre, 2008 à 14:08 Pineau écrit:

    Allez en paix, mes frères,

    Quelle tristesse!
    Il ne faudrait pas la cramer, Gilbertine, d’abord à cause des gaz à effet de serre, et en plus ça serait bien de la garder en souvenir dans une bonbonne de formol. On la déposerait au siège social de Déconnoland.

    Répondre

  13. le 5 septembre, 2008 à 14:08 franck77 écrit:

    Bon, je sens que ça s’organise.

    Le curé Trécy est à la recherche d’une main charitable qui pourra lui astiquer le goupillon afin de célébrer la messe avec du matos nikel.

    Répondre

  14. le 5 septembre, 2008 à 15:14 Nikko13 écrit:

    A tous,

    Il me reste cake planches du vicande en der pour le cerf ceuille.
    Au départ c’était pour bêle moman mais comme elle repartie Sam Eurest (patron de la restauration d’entreprise) sur les bras.
    Alors si ça peut room service………

    Répondre

  15. le 5 septembre, 2008 à 15:28 DIDIER 02 écrit:

    En tête du cortège, nous aurons franck77, suivi de pineau, jiji57, le quidam, sganarel, nikko, marco polo, toque verte, nous attendrons quelques dames (dont mireille), mais il est vrai que les déambulateurs sont manuels.Lundi, s’il pleut le matin, l’inhumation aura lieu l’aprés midi et si par malheur il pleut l’aprés midi, la cérémonie aura lieu le matin.
    vous ne serez pas étonnés, le cerceuil sera en forme d’Y, en raison de la position favorite, les jambes écartées, de notre chère défunte ( une ruse).Même si beaucoup sont entrés dans son intimité, le nombre de personnes est limité pour lever le verre( avant qu’elle lève les siens)aprés la mise en terre (ine de lapin).
    Les trompettes de la mort, les serpentins et autres confettis sont les bienvenus afin de finir la journée dans la joie et la négresse.

    Répondre

  16. le 5 septembre, 2008 à 15:56 tchitchi écrit:

    Ma consternation est grande en lisant cette page nécrologique. Toutes mes condoléances, ceci est bien triste.
    La vie est ainsi faite, hier par exemple, quand ma dernière tablette de chocolat est morte, j’ai eu le coeur brisé.

    Sérieusement ravie de tomber sur ton blog que je vais illico ajouter comme lien dans le mien pour le bien de tous. ( j’adore les rimes)

    Répondre

  17. le 5 septembre, 2008 à 16:01 franck77 écrit:

    Je vois que la famille proche de Gilbertine Sautopaf nous rejoint.

    Bienvenue à Tchitchi qui, malgré la disparition tragique de son chocolat, a tout de suite mis Déconnoland dans ses tablettes

    Répondre

  18. le 5 septembre, 2008 à 16:03 Nikko13 écrit:

    Les sabots des chevaux (uniquement ceux qui ont bien connu la Gilbertine) seront bien cirés et coupés comme elle aimait pour tirer une dernière fois cette brave femme.
    Le boulanger sera fermé comme quand elle allait chercher son pain.
    Gérard le charcutier, qui la fourrait comme une dinde, ne pourra être présent; trop de chagrin à moudre.
    La Marie, cette bonne Marie, fera le service (trois pièces) comme quand la défunte était malade.

    Répondre

  19. le 5 septembre, 2008 à 16:03 DIDIER 02 écrit:

    @le 5 septembre, 2008 à 15:56 tchitchi écrit:

    Du nord et mal polie en plus!!il ne manquait plus que cela.

    signé : le modérateur du blog

    ————

    (de quoi j’me mêle Didier 02? pour une fois qu’on attire de la clientèle tu veux la faire fuir…….(franck77))

    Répondre

  20. le 5 septembre, 2008 à 16:17 franck77 écrit:

    Les fleurs commencent à arriver chez la défunte!

    Celui qui a envoyé une ménagère Guy Degrenne de 72 pièces avec combles aménageables a dû se gourrer de mariage, puisqu’elle était destinée aux futurs époux Sautofion, d’après la carte agrafée sur le colis.

    Répondre

  21. le 5 septembre, 2008 à 16:20 DIDIER 02 écrit:

    @franck77 : désolé boss……………..!!

    @ tchitchi: je retire ce que j’ai écrit, vous m’en voyez navré.Je vous souhaite la bienvenue et n’hésitez surtout pas a poster tant que vous le souhaitez.

    Répondre

  22. le 5 septembre, 2008 à 16:28 Nikko13 écrit:

    @ Franck77

    J’avais pourtant précisé au livreur qu’il s’agissait du mariage des Pandansloignon et non Sautofion!
    Il manquerai plus que le sexe toy que j’ai commandé arrive lundi durant la cerf et Mounir.

    Répondre

  23. le 5 septembre, 2008 à 16:36 franck77 écrit:

    Nous prévenons les personnes désirant aller aux zobs secs lundi, et habitant un peu loin, que l’ « hôtel des vieux tringlots », sur la place de la mairie de Trifouille-Moi-les-Joyeuses, peut les recevoir au tarif hors saison et que la gérance organisera une soirée choucroute dimanche pour rendre hommage à la défunte qui adorait péter comme un vieux chien sur la fin de sa vie.

    Répondre

  24. le 5 septembre, 2008 à 16:37 Pineau écrit:

    La mise en bière aura lieu au sex-chope du coin. La pression sera à son comble: les jeunes mousses, les demi portions et ceux qui ont de la bouteille pourront se tenir à l’écart en s’envoyant une kro.
    La patronne du sex-chope, Véronique Delapine, m’a promis de fournir quelques cierges aux formes travaillées pour entourer le cerfeuil.

    Répondre

  25. le 5 septembre, 2008 à 16:39 Sganarel écrit:

    @Pineau

    Salut camarade,

    Attention, si la Gilbertine était communiste j’ai peur que le musée de l’homme ne la réclame !

    Répondre

  26. le 5 septembre, 2008 à 16:53 tchitchi écrit:

    @Franck:Quelle honte! Oser me traiter comme cela, moi la Duchesse de….Je ne sais plus trop, d’ailleurs….L’alzheimer à 23 ans, c’est un peu tôt. Mais sans chocolat, je fonctionne au diesel…

    Bon, je ne t’en veux pas. Pour te le prouver, je t’annonce que je n’ai pas effacé le lien de ton blog.

    Répondre

  27. le 5 septembre, 2008 à 16:57 Sam Houille écrit:

    J ‘ arrive et voilà que Gilbertine Sautopaf n ‘ est plus . Pauvre bête !

    Petons avoir l ‘ heure exacte de la mise en bière ?

    Pêts à son âne !

    A + , j ‘ va faire une prière à genoux !

    Répondre

  28. le 5 septembre, 2008 à 16:58 jiji cinqsept écrit:

    Bienvenue à Tchitchi !!!

    @ franck 77.

    La messe de dimanche ne sera pas encore le « Da-Jiji cinqsept-code » [ ça viendra quinze jours plus tard, t'inquiète... ] mais « les dossiers méconnus du Paradis » ou « Tout ce que l’église ne nous a pas dit… ».

    Pour la sécurité des paroissiens, des gilets pare-balles seront distribués par Soeur Marie Nellarestencoredansmesbras et chaque bagage abandonné sera détruit, car Grégoire vingt-douze n’est pas, mais alors : pas content du tout !!!

    A plus, je vais allumer un cierge à la mémoire de notre pauvre Gilbertine… Si j’arrive à en trouver un en « état de fonctionnement », car Mélanie est dans le coin ( se référer à G.Brassens ) !!!

    Répondre

  29. le 5 septembre, 2008 à 17:03 Pineau écrit:

    Bonjour Catarina la bella Tchitchi,
    C’est gentil de venir nous con soler, on a beaucoup des tresses et des pleurnications.

    Répondre

  30. le 5 septembre, 2008 à 17:06 Sganarel écrit:

    @ Sam houille

    L’heure exacte on sait pas .Se sera au moment de la fermentation du cercueil .

    Une idée d’épitaphe pour la feue Sautopaf .

    ici git libertine Gilbertine ………..j’men mêle les crayons , sans doute l’émotion censure.

    Répondre

  31. le 5 septembre, 2008 à 17:07 Pineau écrit:

    Zarbi: je viens de me faire coincer par la censure. Je ne dis pourtant qu’une connerie à la fois.

    Répondre

  32. le 5 septembre, 2008 à 17:10 Sam Houille écrit:

    Sganarel ,

    Que va devenir sa chatte ?

    Répondre

  33. le 5 septembre, 2008 à 17:18 Sam Houille écrit:

    Pineau , faut pas tente enculer avec la sangsue !

    (carton jaune! c’est quoi ce gros mot « sangsue »? devant la dépouille de Gilbertine Sautopaf (franck77))

    Répondre

  34. le 5 septembre, 2008 à 17:27 Sam Houille écrit:

    Oh , Francky , j ‘ y pensi même pas à sa chatte , alors —?

    Répondre

  35. le 5 septembre, 2008 à 17:28 Sam Houille écrit:

    Tampax quoi , toi Pineau ?

    Répondre

  36. le 5 septembre, 2008 à 18:10 Pineau écrit:

    @ Sam Houille
    J’en pax que c’est pas l’trou, mais il faut trouver le moyen de fourguer sa chatte.

    Répondre

  37. le 5 septembre, 2008 à 18:26 Sganarel écrit:

    @Sam Houille , pineau

    La chatte de la défunte est à la SPA (société protectrice d’anatomie).

    Répondre

  38. le 5 septembre, 2008 à 18:30 Sganarel écrit:

    Paraît-il que la Gilbertine batifolait avec le notaire . Le test amant avant son testament en quelque sorte.

    Répondre

  39. le 5 septembre, 2008 à 18:52 Gilbert Tiruncoup écrit:

    A propos de testament, je suis le cousin de Gilbertine , et je crois que je suis couché dessus (sur le testament)

    Répondre

  40. le 5 septembre, 2008 à 19:10 tchitchi écrit:

    @gilbertiruncoup

    j’ai craint que tu ne parles de Gilbertine car ce serait de la nécrophilie teintée de gérontonphilie…

    Répondre

  41. le 5 septembre, 2008 à 19:13 Sganarel écrit:

    Maitre Hauruban était tailleur avant d’épouser la profession de tabélion d’ou dans le test amant la fameuse « cravate de notaire ».

    Répondre

  42. le 5 septembre, 2008 à 19:21 Sganarel écrit:

    Si Gilbertine était de Bezenville , son mari était aussi originaire du Tarn , il était Castré l’Emile !

    Répondre

  43. le 5 septembre, 2008 à 19:49 franck77 écrit:

    @Gilbert Tiruncoup

    Bonjour le cousin de Gilbertine.
    Toutes mes cons d’eau et lances

    c’est toi qui a apporté la couronne de saucisses de francfort?
    t’aurais pû la mettre au congélo (la couronne).

    Tu es à l’hôtel des vieux tringlots?

    Répondre

  44. le 5 septembre, 2008 à 20:11 franck77 écrit:

    Un truc est sûr, c’est que 2008-1898, ça fait 110 et non 90!

    Personne n’a fait la remarque! Sont où les matheux pas bourrés?

    Répondre

  45. le 5 septembre, 2008 à 23:10 marco écrit:

    Bonsoir à tous et à toutes,

    Quelle triste test la perte sut bite de Gilbertine.

    Répondre

  46. le 5 septembre, 2008 à 23:34 marco écrit:

    Et oui, quelle triste test ce dé part brusque.Mourir c’est un manque de savoir vivre.
    Je pense que Gilbertine Les bains (de son vrai nom de jeune fille)
    ne voulait pas se faire en taire raie.Elle préférait donner son corps (comme elle savait le faire ) à la science.Elle saura quoi en tirer (la science).
    Mais son cousin Gilbert Tiruncoup devrait voir le curé Trécy si la mise en biére ne fera pas trop de pression dans les mies cycles.
    Si non un panaché des deux serait peut hétre (ou de chêne) peau cible.Après son passage dans les mains de la science, elle peut finir dans celles du cul raie.
    Amen ta réponse Gilbert si tu me lit (trie à cette heure).

    Répondre

  47. le 6 septembre, 2008 à 7:40 jiji cinqsept écrit:

    Salut Francky !!!

    J’avais fait le calcul, mais je n’ai pas voulu faire la remarque sur l’âge réel de notre pauvre Gilbertine, mettant cette anomalie sur le compte de l’émotion…

    … Et puis, le temps n’a pas de prise sur Déconnoland, il y a de quoi y perdre son latin, voilà pourquoi « Triple Corrector » ne vient jamais nous voir !!!

    A plus.

    Répondre

  48. le 6 septembre, 2008 à 10:14 Sganarel écrit:

    Salut les héritiers de Gilbertine,

    Z’avez intéret de demander un droit d’inventaire parce que la Gilbertine elle avait pas mal de dette , c’est pas avec ça maigre pension de veuve de guerre qu’elle pouvait entretenir les gigolos qui défilaient à la maison de retraite de Fouzidonc-Ymboncoult.Elle graissait la patte au directeur de l’établissement pour qu’il ferme les yeux. Paraît t-il qu’elle lui aurait pas graissé que la patte au directeur. Allez donc savoir.Toute façon c’est les mauvaises langues qui disent cela.
    Et comme disait le grand Sacha  » Il n’y a pas de femme frigide, il n’y a que des mauvaises langues ».

    Répondre

Répondre à Pineau Annuler la réponse.

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique