En attendant le cent septième fafiot!

Mardi 30 Septembre 2008

(de l’urgence d’attendre l’ouverture de la bourse de Déconnoland)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Pour une bonne nympho boursière ce dont au sujet duquel le déconno-franc, il faut attendre l’ouverture de la bourse de Déconnoland afin d’avoir le niveau du naze-dac.

Et en plus, rien n’est prêt, ce qui donne une raison de plus de patienter.

Petit rappel qui a son importance: Ce blogounet est dans la catégorie humour, donc seuls les déconnocommentaires sont pris en compte. Pour toute considération politique sérieuse, d’autres blogs existent pour s’empoisonner la vie. Cet espace est destiné plus à la détente, qu’à Paul et Mickey.

Merci d’avance

En attendant:

http://www.coloriage.info/disney/picsou.php

Publié dans : déconno-news |le 30 septembre, 2008 |18 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

18 Commentaires Commenter.

  1. le 30 septembre, 2008 à 9:27 Pineau écrit:

    Bonjour à tous,

    Voilà une belle journée qui s’annonce. Je suis au four tandis que Franck77 est au moulin. A très vite.

    Répondre

  2. le 30 septembre, 2008 à 9:33 hvala écrit:

    rebonjours a tous.

    Répondre

  3. le 30 septembre, 2008 à 9:47 INDIEN écrit:

    @ BOSS

    Je t’avais dit de vérifier le filtre à huile … :P

    Répondre

  4. le 30 septembre, 2008 à 9:48 Sganarel écrit:

    Salutos les deconnos bien dans les fafios du franky,

    Dit Franky en octobre y aura un fafiot des petites z’annonces ?

    J’ai pas reussi à fourguer mes Bob Morane !

    Et pis faut que je cherche une femme aussi , vu que Fiona elle est repartie en Italie.

    Répondre

  5. le 30 septembre, 2008 à 9:52 Sganarel écrit:

    On dirait que le Jéjé à boosté le deconnoblogdimate , la failli faire exploser le compteur , heureusement que Pineau veillait à la maintenance !

    Répondre

  6. le 30 septembre, 2008 à 10:10 lol écrit:

    Tu as bien raison de maître les pendules sur le bons chemins, car (et non un demi) il commence à me les briser menus (comme dirait tonton !) avec les pôles y tiques à deux déconno-francs !
    Crise boursière (correspond à une chute de la natalité), crise bancaire (poil au derr…, ça rime !)!
    Mettez vos déconnos francs sous vos matelas et allez voir Paul et Mickey à Yeur (ils donnent un con sert !)

    Répondre

  7. le 30 septembre, 2008 à 10:20 lol écrit:

    J’oubliais il faudra penser à envoyer un beau caca dans l’dos à not’ poteau Jéjé ! C’est la saint Jérôme aujourd’hui !

    - je pensais soit à une soin massage par les esthétichiennes de déconnoland

    - soit à un poil à ma zoute pour les hivers glaglaçant (N’oublions pas le diction du jour « Pingouin dans les champs, hiver méchant – Pingouin dans les bois, hiver très froid ! »

    Si vous Avé maria des idées elles sont bien venue !

    Répondre

  8. le 30 septembre, 2008 à 10:52 Sganarel écrit:

    Pour la saint Jéjé .

    je propose un soin esthéticien. Une manucure des écuries de l’appendice nasal peninsulaire par les mains expertes de Pineau et épililation du trop plein de poil par la technique de la courte paille avec option éternuement !

    Répondre

  9. le 30 septembre, 2008 à 11:09 franck77 écrit:

    On est sur le coup du fafiot encore, avec une nouveauté…………

    Répondre

  10. le 30 septembre, 2008 à 11:41 hvala écrit:

    Quelle est la différence entre les bières et les chasseurs ? Les bières, on arrive à en faire sans alcool !

    Répondre

  11. le 30 septembre, 2008 à 11:42 hvala écrit:

    Quelle est la différence entre un fonctionnaire et un chômeur ?
    - Le chômeur a déjà travaillé.

    Répondre

  12. le 30 septembre, 2008 à 11:43 hvala écrit:

    Quelle est la différence entre un fonctionnaire et un paquet de lessive?
    - Un paquet de lessive contient toujours au moins trois agents actifs.

    Répondre

  13. le 30 septembre, 2008 à 11:44 hvala écrit:

    Un gars rencontre un de ses copain, ce dernier est pas mal amoché, il a un œil et une joue bleue.
    Son copain lui demande:
    - Qu’est qu’il t’arrive mon ami?
    Le gars lui répond:
    - J’ai reçu un coup au visage.
    - Qui t’as fait ça?
    - Ma femme.
    - Ta femme? Quand? Comment? Pourquoi?
    - Je suis derrière ma femme, qui porte une jupe courte, qui se penche dans le congélateur devant moi. Je vois apparaître le string et la boule de fesse, je perds le contrôle, j’agrippe ma femme, je tasse le string et je la prends par derrière. Ce que je me souviens c’est d’avoir reçu un coup de jarret de porc congelé au visage.
    - Est-ce que c’était la première fois que tu faisais ça à ta femme?
    - Au supermarché, oui.

    Répondre

  14. le 30 septembre, 2008 à 11:45 hvala écrit:

    Avec la création de la banque postale.

    Nous sommes heureux de vous faire découvrir un nouveau concept de placement :  » Le tatouage  » De quoi s’agit-il ?

    Faites tatouer 1€ sur votre sexe, et vous aurez le plaisir d’avoir 4 avantages :
    1)Vous verrez croître votre investissement.
    2)Vous prendrez plaisir à toucher votre argent.
    3)Vous ne verrez pas d’inconvénient à ce que votre femme dévore vos économies.
    4)Vous serez le seul à décider où le placer.

    Votre conseiller en investissements.

    La poste

    Répondre

  15. le 30 septembre, 2008 à 11:46 hvala écrit:

    C’est un homme qui demande à un banquier :
    - Pouvez-vous me donner un peu d’argent ?
    Le banquier dit a cet homme :
    - Je n’ai pas d’argent, mais je peux vous en donner demain.
    - Mais je ne veux pas de votre argent je veux celui de la banque.
    - Ha! Je n’avais pas compris…

    Répondre

  16. le 30 septembre, 2008 à 11:47 hvala écrit:

    A Londres, un banquier de la city, très élégant avec chapeau melon, parapluie canne et costume noir rencontre un punk avec les cheveux rouges et verts à un arrêt de bus. Le vieux banquier regarde le punk d’un air de dédain. Le punk lui demande :
    - Vous avez un problème ? A vous voir, je me doute que vous n’avez jamais rien fait d’excentrique de votre vie.
    Le banquier le considère un instant :
    - A vrai dire jeune homme, si. Une fois j’ai enculé un perroquet et je me demandais justement si vous ne pourriez pas etre mon fils.

    Répondre

  17. le 30 septembre, 2008 à 11:48 hvala écrit:

    Quel est le point commun entre une assurance maladie et une minijupe ?
    Les deux couvrent le minimum vital.

    Répondre

  18. le 30 septembre, 2008 à 12:24 hvala écrit:

    a la saint jerome.
    Saint – Jérome venu, sors ta charrue!

    Répondre