C’est le cent quarante troisième fafiot!

Jeudi 11 Décembre 2008 

(de causer d’un boutonneux qui monte) 

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Antoine MesgenouxEvennou, retenez bien ce nom. Dans la catégorie des boutonneux qui montent, celui ci deviendra vite une tête de gondole.

Pour l’instant, lorsque vous tapez son blaze sur Gogole, cela fait venir une série de jeunots et jeunottes qui sont ses ami(e)s sur fesses bouc, plus un superbe lien depuis hier sur ReuTeuleu qui l’a propulsé dans les feux de l’actualité grâce à notre journaleux fétiche, Jérôme Godefroy, prix Nobel de Physique Ch’timie et Grand Sécateur d’Or sur son blogounet des « auditeurs ont la vérole », dont un lien existe en permanence sur Déconnoland sous le lit bêlé (comme dirait Biquette) « le blog de Jéjé et Juju ».

Mais qui est Antoine Evennou ? Et bien Toinou est le boutonneux de 17 ans qui est secrétaire général de l’UNL, sigle de l’Union Nationale Lycéenne.

antoineevennou.jpg

L’UNL n’est pas un regroupement de lycéens à l’étude pour réviser leur bachot, mais plutôt un agglomérat de boutonneux et neuses, se proclamant étudiants, alors qu’ils viennent tout juste de sortir de leur bac à sable, et qui  pensent être le contre pouvoir systématique à toute réforme de l’éducation nationale, leur feuille de route étant directement faxée par les syndicats d’enseignants qui tente de rentrer dans le Livre Guiness des Records en essayant de cumuler  un nombre de jours de grève égalant celui des jours de vacances et celui des jours de maladie.

Disons que l’UNL est une manne d’imberbes qui permet de faire le nombre entre Bastille et République, même s’ils ne comprennent pas du tout pourquoi on les sollicite pour montrer leur frocs mi-culs derrière des banderoles qu’ils ne savent pas lire.

Non content d’être le plus beau de la forêt, notre Jéjé national monte aux nues Toinou en se fichant un gros tinet de la tronche de ses clients (à Jéjé) sur son blog!

Je vous laisse constater la chose:

http://blogs.rtl.fr/laparole/index.php/post/2008/12/10/Comme-disait-Rimbaud

rimbaud.jpg

Le Toinou a fait penser à Rimbaud (hé Antoine, j’ai dis Rimbaud, pas Rambo!) à notre cher homme de lettre de Jéjé Godefroy, rien que ça!

En ce qui me concerne, Toinou me fait plutôt penser à un certain Julliard qui a son diplôme de « jenenveuxplustiste » avec option « peigneur de girafe » en poche, et qui va faire une carrière politique en étant conseiller (?) dans les questions d’enseignement d’un parti politique!!

Je n’en veux pas à Jéjé de prendre ses clients pour des demeurés, mais à un moment donné, faut que ça sorte.

(franck 77)

Déconnobloguitons comme des voyouxes et des voyouzes sur ce qu’on veut, toujours dans la limite du raie zonable.

 

Vous pouvez laisser une réponse.

13 Commentaires Commenter.

  1. le 11 décembre, 2008 à 8:50 Sganarel écrit:

    Salut les déconnopoétepoétes,

    Le bateau bourrés,

    Comme je descendais les fleuves impassible
    je ne me sentis plus guidé par les haleurs
    des peaux rouges criards les avaient pris pour cible (des potes à l’indien).
    les ayant cloué nu au poteau de couleur .

    Répondre

  2. le 11 décembre, 2008 à 9:13 Cathy la cochonne écrit:

    Bonjour , c’est qui qu’a peté ?LOL

    Répondre

  3. le 11 décembre, 2008 à 9:17 Cathy la cochonne écrit:

    C’EST MOI

    Répondre

  4. le 11 décembre, 2008 à 9:33 Hermès écrit:

    Salut les neurs et eusses

    Alors les rédacts on plagie le plus grand grog de la planète ? :P

    Rimbaud à la fin de sa vie n’est-il pas devenu vendeur d’armes ?

    Cela dit, il y a pire mort que de mourir à Jeune, c’est de mourir dans vieux et seul dans une hospice ou sous un pont.

    Répondre

  5. le 11 décembre, 2008 à 9:36 Hermès écrit:

    Dites donc Sganarel, c’est rendez-nous not biquette ou rendez-vous rendez-nous not piquette ? :P

    Répondre

  6. le 11 décembre, 2008 à 10:55 Sganarel écrit:

    Boutonneux le jeune Antoine ?

    On ne manquera pas de lui souhaiter une bonne acné 2009 !

    Quand à l’homme aux semelles de vent , il n’est pas tout à fait mort les pieds de vent puisqu’il lui en manquait un de pied, ayant été amputé . D’ailleurs il n’est pas tout à fait mort tout court , enfin pour ceux qui aiment la poésie du moins.

    Répondre

  7. le 11 décembre, 2008 à 13:23 DIDIER 02 écrit:

    Salut les déconnos et oses :
    Antoine, par ses élucubrations,emmène d’autres jeunes en bateau vers
    ……la tole en vue !!
    « La tole, les zob p’tits chiens « 

    Répondre

  8. le 11 décembre, 2008 à 17:55 mireille pierrette écrit:

    bonsoir.

    cathy vous êtes la ? michel vous croyait dans les bras du facteur ;)

    Répondre

  9. le 11 décembre, 2008 à 18:33 Biquette écrit:

    Y’en a qui bossent en gilles et jaune et qui se plaignent mêêêêê travailler en escarpins c’est pas non plus comme un métier ou c’est pas dur.

    Répondre

  10. le 11 décembre, 2008 à 19:09 Pineau écrit:

    Mais au fait,…..quel âge avait Rimbaud?

    Répondre

  11. le 11 décembre, 2008 à 19:11 Pineau écrit:

    Bon ben salut les copinnobloguitteurs,

    Je reviens par minou, mais c’est quand même à cause de sous-merdes comme Toinou que je viens de me coltiner 96 heures de suite.

    Répondre

  12. le 11 décembre, 2008 à 19:44 franck77 écrit:

    ça pue Lino,

    Salut Pineau, avec l’urssaf qu’elle nous coûte tante Akule, je trouve qu’elle ne se remue pas le popotin en ce moment…

    Répondre

  13. le 11 décembre, 2008 à 22:55 Biquette écrit:

    Y’a plus personne alors c’est pas la peine de laisser les lumières allumées, j’éteinds en montant, bonne nuit les déconnendormis.

    Répondre

Répondre à Sganarel Annuler la réponse.

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique