Archive pour février, 2009

C’est le cent soixante seizième fafiot!

Mercredi 25 Février 2009 

(des nouvelles de la Porte de Versailles et réciproquement derechef)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

C’est sans transition que nous allons ouvrir le deuxième fascicule détachable du déconno-dossier du salon.

————–

déconno-dossier:

“Le salon de l’agriculture 2009”

(2ième partie)

——————

De nombreux lecteurs et lecteuses nous ont demandé si nous avions des réducs pour aller au salon . Malheureusement non, sinon c’eut été un plaisir d’envoyer des biftons.

Toujours est-il que si vous avez du poil au cul, des charentaises en sabots, un guidon en corne sur la tronche, des roustons  ou des mamelles de compètes et si vous dépassez plusieurs dizaines de quintaux de bidoche non désossée, vous pouvez toujours vous pointer ce matin entre 9h00 et 9h30 dans le Hall 1 pour « la pesée ». En effet, la pesée permet de connaître le bestiau le plus lourd du salon.

C’est con que ma belle doche soit barrée, car elle aurait pu faire un podium (non, j’déconne mamie, c’est juste pour dire une connerie…) mais quand même, c’est dommage!

L’année dernière , c’était Hubin qui avait affiché 1770 kgs au compteur et à poil sans rébannes (l’habit à Hubin était remisé au bestiaire). Ce taureau était de la race rouge des prés. On lui avais mis une cloche en pendentif pour ne pas le confondre avec les champignons rosés (des prés eux aussi).

hubinjpgm.jpg

(Hubin, le seigneur des anneaux de 2008)

Roselyne Bachelot passera trop tard pour la pesée, mais si elle se pointe sapée comme un goret, comme à son habitude, elle pourra participer au concours du plus gros chamallow.

Pour la petite histoire, ReuTeuLeu avait envoyé Anne Le Hénaff pour couvrir l’évènement en 2008 (ça ne s’invente pas!). Peut-être réitéreront-ils l’exploit, ou alors enverront-ils Jean Michel Empâté ou Rémo Salami.

Mais de quoi est-ce que je m’aperçois-je? La pesée programmée pour demain a eu lieue dimanche! Et c’est Anne Le Hénaff qui me l’apprend!

Tyran est le récipient d’air pour 2009. il est nettement plus fluet que Hubin, puisqu’il n’affiche que 1673 kilos de grammes sur la balance. mais tout de même! Déconnoland  présente à ce sympatoche taureau charolais de la Vienne, avec un pneu de retard, toutes ses ficelles de caleçons!

3527564alapeseelanimalaffiche1673kilos.jpg

(Tyran (mon peigne) après s’être fait peser)

————————————–

Bon, c’est bien de sortir des conneries, mais qu’y a t’il au programme du jour à ne pas rater?

LES MOMENTS FORTS DE LA JOURNÉE DE MERCREDI

HALL 1

“Au village du cochon” : Suite du tournage en direct du film deculmentaire “Et ma queue, c’est un tire-bouchon?” avec le casting de cochonnes. On cherche des figurants pour la scène de la tire-lire. Les candidats avec une raie verticale au milieu d’un joufflu rose peuvent pustuler et se présenter à l’entrée (de charcuterie bien sûr). Olida Newton John assurera la chorégraphie pour le clou du spectacle avant d’y accrocher ses jambons (au clou).

HALL 2.3 Allée  A Stand 3 

Saveurs des Mers et des Rivières présente la filière pêche et aquaculture. Des journées thématiques par région sont organisées et un aquarium est installé.

Aujourd’hui, le port de Fontainebleau  présente sa choucroute de la mer avec un jarret de dorade et des sardines de Strasbourg arrosée d’une pression fiscale.

HALL 7.1 et HALL 7.2 

Mets et saveurs des îles. C’est l’endroit idéal pour s’envoyer un Thibault, deux Thibault doudou……

PAVILLON 4 –  PLACE DES ANIMATIONS

- De 11h20à 11h40, présentation des Irich Cob : des agents de change défileront en kilt les bourses à l’air sur un disque niqué.

- A l’heure du vin chaud, dressage de Biquette ou comment retrouver ses gains en jouant le bouc.

STAND FR3 BOUZIN

Grande rétrospective des oeufs de 20 heures avec en direct, Jean Pierre, des combles

HALL 1

En fin d’après-midi, traite des poules et montée de lait

—————————————————-

Voila pour le programme du jour. Et pour les ceusses et ceuzes qui déconobloguitent, tous les thèmes et sujets sont bons, dans la limite du raie zonable.

(franck 77).

(Nos tas bennés :
Je n’interviens pas sur le blog en journée, car je promène Gilles et John sur le terrain en ce moment).

Publié dans:les déconno-dossiers |on 25 février, 2009 |25 Commentaires »

C’est le cent soixante quinzième fafiot!

Mardi 24 Février 2009 

(des nouvelles de la Porte de Versailles et réciproquement)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Le grands Charles avait dit que les français étaient des veaux. Les animaux, qui sont moins bestiaux que les hommes, viennent rendre visite tous les ans à leurs cousins de la Capitale. L’évènement qui permet au cheptel de se fendre la gueule en voyant défiler des hominidés qui , pour la plupart, se foutent complètement de l’agriculture le reste de l’année en pensant que c’est Zidane qui chie le yaourt dans les pots chez Danone, que les nouilles se cultivent hors sols ou que le beur sort de l’émeute, cet évènement, donc, a débuté ce samedi à Paris-sur-Seine.

Voici donc la première partie d’un numéro spécial qui vous dit tout sur le salon de l’agriculture:

————–

déconno-dossier:

“Le salon de l’agriculture 2009”

(1ère partie)

————–

affichesalonagriculture2009.jpg

————–

Voici, pour commencer, les principaux concours qui vont avoir lieu pendant le salon :

CONCOURS DE LA PLUS BELLE DINDE

A cette occasion, le label de Fontenay sera décerné à une dinde de compétition. Toutes les régions seront représentées dans cette catégorie :

missfrance36candidatesenlice.jpg

————————————

CONCOURS DE LA PLUS BELLE VACHE

Cette année, la Poitevine Charantolène semble tenir la corde :

sgolnevache.jpg

————————————–

CONCOURS D’INSÉMINATION

François Fillon part favori pour avoir déjà la maîtrise du doigté rectal :

fillondoigt.jpg

———————————————–

CONCOURS DU PLUS BEAU POULET

Michèle ALLIOT-MARIE présidera le jury :

alliotmariepoulet.jpg

———————————————-

CONCOURS DE PILOTAGE DE BÉTAIL

Le président s’est entrainé et se sent fin prêt pour négocier les virages:

sarkozymotoimages.jpg

———————————————–

CONCOURS DES CANARDS A GRANDES GUEULES

On prévoit une dure lutte pour la médaille d’or :

canards.jpg

————————————————————-

LES MOMENTS FORTS DE LA JOURNÉE DE MARDI

HALL 1

« Au village du cochon » : Grande démonstration de cochonnes avec tournage en direct d’un film deculmentaire « Et ma queue, c’est un tire-bouchon? ».

HALL 2.2 – PAVILLON 2.2

Biodiversité et dégustation bio avec botanique ta mère et son orchestre

HALL 4

« A la découverte des poneys, des petits chevaux, des dames et du nain jaune »

PLACE DES ANIMATIONS – PAVILLON 4

- Présentation canine plutôt incisive et qui a du chien

- défilé de Limousines en rodage

- exhibition zoophile avec un accordeur commode de canards, une branleuse de dindons et une légionellose de chèvres

HALL 1

en fin d’après-midi, traite des poules

—————————————————-

Nous pouvons aussi déconnobloguiter comme des boeufs sur d’autres sujets ce dont ausujet desquels, dans la limite du raie zonable.

(franck 77)

Publié dans:les déconno-dossiers |on 24 février, 2009 |21 Commentaires »

En attendant toujours le cent soixante quinzième fafiot!

Lundi 23 Février 2009 

(d’attendre de faire salon)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

On est toujours un gros tinet à la bourre, mais ça va viendre….

En attendant,

Où est Charlie ?

teteecochonscharlie.jpg

Publié dans:déconno-news |on 23 février, 2009 |16 Commentaires »

La messe de Jiji cinq sept du 22 Février 2009

Ha ! Quel joie est la mienne de vous retrouver comme chaque dimanche dans notre belle chapelle de Tripote-Moi-Les-Joyeuses, en direct de Déconnoland !!!
Surprise : « Charles Tardait » a accepté d’animer la chorale…
A la demande de Biquette, les hosties seront au munster aromatisé de cumin,
à l’initiative de Maître Pineau, le vin de messe sera du pinot noir (hum !!!)
Vite, retrouvons notre bon Francky qui a du pain sur la planche…

chapelle3.jpg

A) Condition féminine et sourate du « diable »

Franck 77 :
« … Un cauchemar, tu l’as dit : « bout filtre » !!!
La seule chose que je vais regretter dans ce voyage aux pays des délires, ce sont mes deux potes : Pineau et Jiji… »

Gabriel :
« Ne t’inquiète pas… Je ne devrais pas te le dire mais Dieu a des projets qui mettront en scène quelques-uns de tes fidèles. »

Franck 77 :
« Mes… Fidèles ?!? »

Gabriel :
« Oui, enfin : tes blogueurs !
Ne chipotons pas sur les termes, veux-tu ? »

Larabie (à Francky) :
« Je constate, Ô « Témoin des Sages », que les soins prodigués par mes servantes t’on été bénéfiques.
Grande est ma joie !!!
Accepte les comme cadeau, en signe de mon estime pour toi, notre étranger… »

Franck 77, interloqué :
« Heu… A vrai dire : tout bien considéré…
En vertu des circonstances,
de la situation ambiante et
des données corrigées des variations saisonnières…
Tenant compte des pouvoirs qui me sont parfois conférés…
Ben…
Faut voir, quoi
(pauvre Francky : il est pas dans la mouise !)… »

Larabie :
« Plaît-il ?!?
D’où vient cette gêne ?
Tu préfères peut-être des chameaux ?… »

Franck 77(prenant un accent qu’on ne lui connaissait pas) :
« Ça va pas êt’ ben comod’ dans la charret’, ça… »

Gabriel :
« Excusez notre ami, mais il a fondé un foyer chrétien basé sur le respect mutuel du couple… »

Abraham :
« Où seule une femme à sa place… »

Moïse :
« C’est ce que son peuple appelle la « monogamie »… »

Larabie :
« Une seule femme ?…
Toute la vie ?!?
Ce système fonctionne-donc ?… »

Franck 77 :
« C’est celui qui est en vigueur chez-nous et jusqu’ici, je ne m’en porte pas plus mal.
Je suis touché et honoré par ce témoignage de ton estime…
Cependant, je risque d’être touché bien plus encore
par le rouleau à pâtisserie (très beau modèle en bois massif !) 
que la « Princesse de mon coeur » risque de m’aplatir sur le crâne,
en l’occurence !!! »

Larabie :
« J’ai ici quelques bons fouets qui te permettront de mater ta favorite…
Tu me feras penser à t’en donner un que tu mettras dans le coffre de ton étrange caravane. »

Franck 77, le visage décomposé :
« Gabriel : explique à Monsieur que ce n’est pas comme ça que ça marche, chez-nous… S’il te plaît !!! »

Pendant que Gabriel taillait la bavette avec Larabie, les trois délicieuses créatures s’adressaient à Francky, suppliantes…
Yasmina :
« Emmène-nous : nous serons serviables et discrètes !!! »

Aïcha :
« Tes désirs seront des ordres… »

chapelle.jpg

Amina :
« Pouvu que tu nous délivres de cet enfer !!! »

Franck 77 :
« Bon, O.K., mais qu’il soit clair qu’il ne s’agit pas d’un « plan cul »
et que  mon coeur n’appartient qu’à une seule femme : la mienne !!! »

Gabriel, se retournant vers Francky :
« Il va être difficile de refuser l’offre de notre hôte…
Il risque de s’offusquer :
c’est trois femmes ou trois chameaux… »

Franck 77 :
« Le problème est réglé : ces Demoiselles viennent avec nous… »

Gabriel :
« ?!?… Et ton épouse ?… »

Franck 77 :
« A moins que j’aie zappé un détail concernant notre plan de vol,
j’ai cru comprendre que Dieu souhaitait me voir…
Il trouvera bien une solution pour l’avenir de nos trois charmantes libellules qui,
à partir de cette seconde, sont sous ma protection !!! »

Gabriel,souriant :
«  »Chevalier Francky » au service de la femme opprimée…
C’est-y pas beau, ça ?… »

Franck 77 :
« Tu te fous de ma gueule ou c’est un tique ?!? »

Gabriel, Abraham et Moïse :
« Francky est arrivé-é-é
Sans s’presser-er-er
Le Beau Francky
Le Grand Francky,
Sa « Jyva 4″ est bien le plus beau
Et son « Gêts-Pêt-S » nous emmène très haut 
Ancune bergère ne lui résiste
Et ces trois femmes sont là sur sa liste !!! »

Franck 77 :
« M’sieur Larabie : vous pouvez me pincer, s’il vous plaît ?…
Je me demande si je ne suis pas en train de rechuter dans mon délire »

Larabie s’exécuta
Franck 77 :
« Aïe !!!
T’es con ou quoi ?!? »

Gabriel :
« Que se passe-t-il ?… »

Franck 77, se tenant le bras :
« Il m’a niqué le bras, cet abruti :
regarde le bleu qu’il m’a fait !!!
Bon, on fait comme dans l’infanterie :
on se tire ailleurs… »
Juste au moment des adieux, une voix commença à réciter la sourate tant redoutée par Francky…
[Charles Tardait chante sa chanson]

« La sourate du diable« 

« Un jour Francky fit une sourate
Ecrite ici en toute hâte
L’Ange Gabriel fit une dictée
Qui avait tout pour nous épater !

Phrases folles, phrases folles,
Leur coupa les deux guibolles
Puis on entendit Francky
Se rire du Grand Mufti…

Et ce dernier, croyant Satan
A l’origine de l’évènement
Rassembla toutes ses prières
Et beaucoup de fidèles crièrent !!! »
[Merci Charles, on se retrouve après la messe !]

chapelle2.jpg

B) « On dépose les prophètes…« 

Francky était le plus heureux des mortels au volant de sa « Jyva 4″ dans laquelle ses passagers se serraient un peu, Yasmina, Aïcha et Amina n’étant pas prévues initialement dans le plan de vol.

Abraham :
« Ho ! Qui je vois, là-bas ?!? »

Moïse :
« Hé ! C’est pas ta descendance ?… »

Gabriel :
« Mahomet ! Il faudra qu’on m’explique pourquoi tous les prophètes ne sévissent que dans le désert !!! »

Abraham :
« Arrête-toi francky : je vais faire une dernière bise au « Petit »… »

Mahomet :
« Mon ancêtre vénéré !!!
Que me vaut cette visite ?… »

Abraham :
« Je voulais te serrer une dernière fois sur mon coeur… »

A ce moment, Aïcha, la plus *jeune des trois femmes, descendit de la  »Jyva 4″.
[
L’âge d’Aïcha (troisième épouse de Mahomet) est sujet à polémique.
Ici, on considèrera qu’elle est au moins adolescente, car on n’était pas là pour vérifier l’état civil,
ce passage n’étant qu’un petit clin d’oeil à l’histoire…
]
Mahomet, subjugué par son regard :
« Qui es-tu, toi : si *vivante et pleine de vitalité ?.. »

Elle :
« Mon nom est Aïcha… »

Mahomet :
« C’est bien ce que je disais… »
[
Traduction française du prénom]
Les deux ne se quittaient plus du regard.

Franck 77 :
« Bon : c’est une affaire qui tourne !!!
Une de casée,
je pense que la moralité du soupirant ne pose aucun problème.
En plus, c’est un bon parti… »

Abraham, tout sourire :
« J’en réponds !!! »

Aïcha, embrassant Francky sur la joue :
« Merci !!! »

Franck 77 :
« Soit heureuse, ma fille !!! »
Ce furent de nouveaux adieux et le nouveau couple, main dans la main, regardait la « Jyva 4″ disparaître dans l’horizon…
Comme promis, Franck 77 déposa Abraham et Moïse à leur colloque sur l’Ancien testament où ils étaient attendus de pieds fermes.

Franck 77 :
« Topet, les gars : ça a été un plaisir !!! »

Abraham et Moïse :
« On se téléphone, on se fait une bouffe… »

Franck 77 :
« Ça marche !!!

Gabriel :
« Il serait peut-être temps de rejoindre le Paradis…
Je viens de recevoir un texto du Boss qui a des problèmes. »

Franck 77 :
« Un texto ? Tu connais ça, toi ?!? »

Gabriel :
« Quand Dieu est allé te chercher au XXIème siècle,
il semble qu’il ait pris des notes…
Et embarqué du matériel. »

Franck 77 :
« Et il te dit quoi ? »

Gabriel :
« Prière de vous manier le derche :
une grève sauvage vient d’être organisée par les Anges !!! »

Franck 77 :
« Hi-hi !!!
Une grève au Paradis ?
Il a aussi ramené ça du XXIième siècle, le Boss ?!? »

La semaine prochaine
On surnommera notre brave Francky « Négociator » !!!
Dieu nous fera une petite déprime
et Jésus demandera des explications à  »Monsieur son Père »…
Tandis que Satan se marre !!!

Allez en paix et en pêts…

—————————————-

quete.jpg

N’oubliez pas la quête pour la réfection de la chapelle de Tripote-Moi-Les Joyeuses et pour payer les os ch’tis et les topettes de jiji.

—————————————

Publié dans:A la messe de jiji cinqsept |on 22 février, 2009 |12 Commentaires »

En attendant le cent soixante quinzième fafiot!

Samedi 21 Février 2009 

(d’attendre que ça fuse)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

On est un gros tinet en roue libre sur le blogounet, mais quand il faut être à la fois aux moules et au purin, ça coince un pneu.

En attendant,

Où est Charlie ?

salonagriculture.jpg

Publié dans:déconno-news |on 21 février, 2009 |12 Commentaires »

C’est le cent soixante quatorzième fafiot!

Jeudi 19 Février 2009 

(de ne pas affoler les foules)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Les media  sont peu loquaces à propos du bigne des deux sous marins quasiment nucléaires. Nous avons envoyé un reporter dans la base secrète qui est pas loin de l’eau afin d’aller au chevet du « Triomphant » et de glaner deux ou trois nymphos qui seraient susceptibles de nous rassurer.

déconno-dossier:

“Les dégâts (de la narine) du soum « Le triomphant »”

————–

Etant donné que notre blog est de qualité, Emile Hamerdhe, un des officiers de la base nous a filé quelques renseignements de première bourre.

sousmarintintin.jpg

(reporter de Déconnoland envoyé incognito en tenue de camouflage)

Par exemple, il nous a montré, en partie (secret défonce oblige) le constat qui a été rédigé sur place sur du papier Fisher-price (non soluble dans l’eau):

3296079925collisionrarissimeentredeuxsousmarinsnucleairesenplongee.jpg

(Haut du constat fourni par le Lieutenant de Vaisseau Hamerdhe)

En ce qui concerne les responsabilités, il a dit qu’un des deux avait fait une connerie en ne respectant pas la signalisation du coin:

a1asoum.jpg

(Panneau de référence A1-soum conforme au code de la narine)

Puis il nous a aimablement conduit dans l’atelier de réparation. La carrosserie est dans un bon état, mis à part le périscope qui a pris un chtare.

triomphantcalesche.jpg

(Au chevet du triomphant propulsé en fond de cale et tout nu (cléaire))

Nous avons eu la chance discuter avec l’expert qui passait pour l’assurance.

triomphant3.jpg

(L’expert prenant un échantillon d’uranium pour s’enrichir)

Il nous a montré la radio du malade, en avouant quand même qu’après analyse, il a trouvé plus d’uranium que de calcium. Dans cet état, il a dit qu’il ne faut pas utiliser le triomphant pour se rendre à un cocktail, car si c’est pour « briller » en société en se pétant le col du fémur, cela ferait pouffer ostensiblement les concurrents qui sont sur les rangs pour faire péter 200 fois la planète sans bouger les oreilles.

radiotriomphant.jpg

(Radiographie du réacteur primaire, de l’axe secondaire, et du croupion hélicoïdale de « Le Triomphant »)

Notre reporter est revenu en chantier de cette visite et comptait aller prendre des nouvelles du côté rosbeef. Mais comme un gazier de sa majesté a supputé dans une étude, que notre journaliste  était pédé, ce sera tintin pour y aller , on a donc préféré l’envoyer faire un reportage sur les asperges.

Que ceci ne nous empêche pas de déconnobloguiter sur le fond, sur les côtés et en surfaces sur des sujets ce dont au sujets desquels à propos….

(Et il reste toujours la charade pinochienne qui parle aussi d’anglais pour la 2!)

Publié dans:les déconno-dossiers |on 19 février, 2009 |16 Commentaires »

En attendant le cent soixante quatorzième fafiot!

Mercredi 18 Février 2009 

(d’enquêter dans le soum)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

En attendant un article de fond (début d’aprèm)

Où est Charlie?

charliepompon.jpg

Publié dans:déconno-news |on 18 février, 2009 |8 Commentaires »

C’est le cent soixante treizième fafiot!

Mardi 17 Février 2009 

(de détecter l’insondable)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Dans l’actu, quand je lis une nympho comme celle ci, je ne sais plus si je dois rire ou me planquer :  

Source : Agence AFPêt (qui fait des bulles)

Deux sous-marins nucléaires, français et britannique, sont entrés récemment en collision à grande profondeur, un incident rarissime mais qui n’a pas fait de blessés, ni mis en danger la sécurité nucléaire, selon les marines des deux pays. Les autorités militaires confirmaient ainsi des informations de la presse britannique lundi, révélant la collision le 4 février entre les submersibles, longs de 140 (pour le français) et 150 mètres, armés chacun de 16 missiles nucléaires balistiques à têtes multiples et qui embarquent à eux deux quelque 250 marins. 

letriomphant.jpg

Les deux sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE), Le Triomphant et le HMS Vanguard, naviguaient à grande profondeur dans l’Atlantique nord lorsqu’ils sont « entrés en contact brièvement », selon la marine française. 

Même son de cloche à Londres, où le patron de la Royal Navy, Sir Jonathon Band, a indiqué que les deux bâtiments « sont entrés en contact à très basse vitesse ». 

Les deux marines assuraient que l’incident n’avait pas fait de blessés, ni mis en danger la sécurité nucléaire – réacteurs de propulsion ou armements – de ces fleurons des forces de dissuasion nucléaires française et britannique. 

La Grande-Bretagne dispose de quatre SNLE, la France actuellement de trois (mais les réparations du Triomphant dureront plusieurs mois), et un bâtiment est en permanence en patrouille. 

La marine nationale avait annoncé le 6 février que le Triomphant avait heurté en plongée un « objet immergé », endommageant « le dôme sonar » situé à l’avant, mais avait pu regagner la base de l’Ile Longue (Finistère) par ses propres moyens. La marine avait alors assuré privilégier l’hypothèse d’une collision avec un conteneur en train de couler. 

Le sous-marin britannique a lui aussi regagné par ses propres moyens Faslane, en Ecosse, selon Londres. 

Ce type de collision est extrêmement rare, jamais vu côté français. « C’est la première fois que ça arrive, sur plus 400 patrouilles à notre actif, » a déclaré à l’AFP le capitaine de vaisseau Jérôme Erulin, chef du service d’information et de relations publiques de la marine.

« Les sous-marins nucléaires sont maintenant conçus pour émettre moins de bruit que le bruit de fond de la mer. Ce sont deux sous-marins super silencieux qui se sont rencontrés et leur capacité à s’écouter l’un l’autre s’est avérée insuffisante », a-t-il ajouté. 

————————————————

Interrogé à ce sujet, Hervé Morin, le ministre français des bombes sur le cigare a assuré que les deux sous marins ne se sont pas bignés en faisant une course pour être le premier à toucher le pompon. Il a précisé que « la fonction principale d’un sous marin nucléaire est d’être au fond de l’eau, et que le problème technologique d’importance est que ce genre de véhicule ne fait pas plus de bruit qu’une crevette ». 

Me voilà rassuré ! C’est la civilisation dans toute sa splendeur ! De tous temps, les hommes ont développées leurs techniques pour se foutre sur la tronche histoire de passer le temps. Chaque pays a fabriqué dans leurs ateliers, chacun de leur côté, des engins indétectables. 

periscope.jpg

Nous avons eu la chance d’assister aux premiers essais acoustiques du sous marin « Le pas Ronflant » fleuron de la narine nationale, dans une base secrète située à trois bières de Lorient :

« Maurice :
- Allez Gégé, grimpe dans le soum, et fais tourner le moteur, je vais voir si on l’entend de la cuisine 

Gérard :
-OK Maumau, balance moi les clés, et une bière avec quelques crevettes. 

Maurice :
- Tiens Gégé, sympatoches les crevettes, sont tellement fraîches qu’elles bougent encore. Je remonte et démarre. 

Gégé  met le starter, pompe un peu pour chauffer la barre d’uranium, et lance la propulsion, il prend le cornet : 

Gérard :
-Ayé Maumau, t’entends que’qu’ chose ? 

Maurice :
- J’men rends pas bien compte, dis aux crevettes de fermer leurs gueules ! 

Gérard :
-Ayé, je viens de boulotter la dernière, tu entends du bruit ? 

Maurice :
- Peau de balle Gégé ! Impec ! je descends seize missiles à têtes nucléaires, on les gare dans le coffiot et on va faire un tour en ville pour voir ce que le soum a dans le ventre et s’il n’a pas du jeu dans la direction. »

Je ne voudrais pas dire, mais on a vraiment le top du top de la quincaillerie guerrière  Ce qui peut consoler, c’est que si un engin pareil se décide d’aller rayer de la carte un pays ennemi et qu’il s’emplafonne un autre d’un autre pays qui a eu la même idée, z’auront pas le temps de faire un constat et de cocher la case tête nucléaire emboutie. 

N’empêche que je leur conseille de mettre une cloche à vache sur le périscope, car à jouer aux cons comme ça, on risque d’avoir le trou de balle plus large que celui de la couche d’ozone… 

(franck 77)

Que tout ceci ne nous empêche pas de déconnobloguiter sur des sujets des verbes et des compléments, dans la limite du raie zonable.

Et pour la charadounette, il reste à trouver la 2 (qui pour moi est introuvable….). Je donnerais un nain dix dans la journée.

Publié dans:déconno-news |on 17 février, 2009 |24 Commentaires »

En attendant le cent soixante treizième fafiot!

Mardi 17 Février 2009 

(de n’attendre un fafiot fin de matinée)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

En attendant une suite qui viendra après dans l’avenir,

Où est Charlie?

sousmariniers.jpg

Publié dans:déconno-news |on 17 février, 2009 |4 Commentaires »

La messe de jiji cinqsept du 15 Février 2009

Laissez la porte de notre chapelle de Tripote-Moi-Les-Joyeuses entrouverte, comme ça : tous les retardataires pourront discrètement se joindre à nous, en direct de Déconnoland…
(Scoop : aujourd’hui, les hosties sont au beurre de crabe et le vin de messe du crémant d’Alsace !)
Retrouvons nos trois compagnons dans ce dernier épisode florentin.

Heureux qui, comme Francky, a fait un beau voyage et en a fait profiter les copains…
Episode 10
: « Face à face et retour.« 

chapelle21.jpg

Léonardo :
« Pourquoi êtes-vous accompagnés des moines de Savonarole ? »

Franck 77 :
« Si on te le demande gamin, tu diras que tu ne sais pas !!! »

Léonardo :
« Ho ! « Papy : c’est moi que tu traites de gamin, là ?!? »

Franck 77 :
« Le Papy, il te pisse à la raie !!! »

Pineau :
« C’est élégant… »

Manuello :
« Les frères de « Fra Girolamo » n’ont pas besoin de justifier leur présence : ils sont partout chez eux, et leurs amis sont ceux du Christ !!! »

Léonardo :
« Toi le lèche-cul, on t’a rien demandé !!! »

Alors qu’ils allaient se sauter à la gorge , « Pineaubello » ceintura Léonardo et « Franckycelli » maîtrisa Manuello…

Jiji « Chianti » Camillo :
« Bienvenue en enfer, Messieurs !!!
Ça fait six semaines que j’évolue dans cette chienlit… »

Franck 77, libérant manuello :
« Mon bon Jiji, toi qui nous a devancé : tu n’aurais pas une idée lumineuse qui nous permettrait de réintégrer notre époque ?… »

Pineau, lâchant Léonardo :
« En parlant d’idée lumineuse : c’est normal cette lumière qui semble venir des sous-sol de cette église ?!? »

Jiji Cinqsept :
« Normal, je ne sais pas, mais j’ai pu récupérer le sarcophage que ces nuls ont essayé de brûler, grâce aux hommes d’Alexandre VI.
Certains soirs, il émet une lumière assez aveuglante… Comme je n’ai pas le mode d’emploi, je n’ai pas osé m’installer dedans avant votre venue, mes poteaux !!! »

Franck 77 :
« Ne me dis pas que cette charogne d’Alexandre VI est devenu un de tes amis !!! »

Pineau :
« Même si Savonarole n’est pas notre tasse de thé,
tu n’as pas pu faire ça, dis ?!? »

Jiji Cinqsept :
« Que nenni mes fils, mais j’avais l’inquisition au cul, alors :
il a bien fallu que je protège mes miches que ces fondus se proposaient de cramer !!!
J’ai eu la chance d’avoir un jeune homme rusé comme un renard :
« Machiavel », qui m’a pris en sympathie et dont l’aide m’a été précieuse (il ira loin ce gars-là !)…
Pour Savonarole, j’étais l’antéchrist, pour les autres : un sorcier… 
Ce bon « Alex », aux actes qui feraient pâlir tous les barbares et marquis de Sade réunis, c’était ma seule porte de sortie,
les choses étant ce qu’elles sont et moi ce que je suis… Surtout ce que je voulais rester !!! »

chapelle8.jpg

Franck 77 :
« Où sont passés nos moines ? »

Léonardo :
« Tes protégés se dirigeaient vers la lumière, au sous-sol… »

Jiji Cinqsept, Franck 77, Pineau et tous les jeunes descendirent au sous-sol où les six moines étaient en train de prier, autour du sarcophage au rayonnement surnaturel.
« Sorcellerie !!! Les deux Sarcophages du couvent San Marco diffusent la lumière de Satan !!! »
Cette voix venait de la rue…
Des jeunes en robe blanche couraient paniqués [ce qui est logique quand on a fait voeu de chasteté !],
dans les rues de Florence.

Jiji Cinqsept :
« Il va falloir faire vite les amis et rapporter les deux autres sarcophages dans cette église… »

Franck 77 :
« Comment on va faire ?… »

Pineau se met à chanter :
« Heureusement qu’il y a Pineau,
Pi-i-i-neau ! »

Franck 77 :
« Tu ne serais pas un peu surmené, en ce moment ? »

Pineau, sortant dans la rue :
« Laissez faire l’artiste…
(A la foule) Notre grand exorciste Jiji « Chianti » Camillo va repousser le Malin derrière ses limites…
Allez chercher une charrette, nous apporterons en cette église ces sarcophages maléfiques !!! »

A San Marco, Savonarole  pointait une grande croix en direction des sarcophages et répétait :
« Vade retro Satana !!! »

Jiji Cinqsept, à savonarole :
« Salut ma poule, ça biche ?!? »

Savonarole :
« Arrière !!!
Tu n’as rien à faire ici, prêtre maudit, acheté par Alexandre VI, cette prostituée corrompue !!! »

Franck 77 :
« Ecoute moi bien, vieux : tes histoires de couple avec Jiji, je m’en tamponne le coquillart…
On embarque les sarcophages et basta !!! »

Pineau :
« Ainsi, tu pourras te concentrer sur ton prêche de l’Ascension du 4 mai… »

Jiji Cinqsept, à Savonarole :
« Acheté, moi ?!? Tu peux me répéter ça en me regardant droit dans les yeux ? Pour voir… »

Franck 77 et Pineau :
« Jiji : c’est pas le moment !!! »

Savonarole :
« Tu as fais comme le roseau : tu as plié pour sauver ta misérable vie,
au lieu d’accepter le Martyre du chêne,
sur lequel notre Seigneur a bâti la foi de notre Sainte Eglise!!! »

Jiji Cinqsept :
« Pauvre bille : en parlant de chêne,
tu raisonnes vraiment comme un gland !!! 
« Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon église… »
Ça n’a pas empêché l’ami Pierrot de renier trois fois le Christ avant le chant du coq,
juste pour sauver sa couenne !!!
Et toutes ces poupées de chiffon « bling-bling » endimanchées qui dirigent le Vatican, depuis :
ça n’a pas l’air de les déranger outre mesure de revendiquer son héritage spirituel !!!
Ne pas confondre « courage » et « inconscience », alors, tes leçons de morale :
tu te les carres bien profond, vu ?!? »

chapelle11.jpg

Franck 77 et Pineau :
« Jiji : il faut qu’on y aille !!! »

Jiji Cinqsept :
« Embarquez les sarcophages, je termine ma discussion avec Monsieur… »

Franck 77 :
« O.K., mais magne-toi… »

Savonarole :
« Tes paroles sont pleines d’orgueil !!! »

Jiji cinqsept :
« Je pourrais te répondre que les tiennes sont entachées cette fausse modestie…
Au service du ressentiment !!! »

Savonarole, troublé :
« De quel ressentiment parles-tu ?!? »

Jiji cinqsept :
« Je connais bien plus de choses que tu n’imagines…
Ainsi, je sais qu’un certain Jérôme tomba amoureux d’une jeune florentine.
Mais celle-ci fit comprendre à son jeune soupirant que son orgueilleuse famille ne consentirait jamais à une union avec un membre de la famille « Savonarole », que les siens méprisaient… »

Sur le visage de Savonarole, coulaient des larmes.
Jiji Cinqsept :
« … N’est-ce pas ce jour-là que tu abandonnas complètement l’idée du mariage et que tu mis toute ta ferveur dans la prière ?!? »

Savonarole :
« Quelle est cette sorcellerie ?
Comment connais-tu cette histoire ?!? »

Jiji cinqsept :
« Il n’y a aucune sorcellerie là-dedans…
Juste un peu de documentation et d’écoute…
Beaucoup d’écoute !!! »

Savonarole :
« Qu’entends-tu par « écoute » ? »

Jiji cinqsept :
« Tu es un homme « intègre », je le sais…
Et tu es sourd et obstiné !!!
Mais il ne faut pas que l’intègre engendre l’intégrisme, qui, crois-moi, fera tant de mal à des êtres innocents.
On ne peut imposer l’équité et interdire les excès par la force brute !
Laisse-donc la jeunesse vivre sa vie et délivre-la de cette dictature que tu as instaurée, 
celle-là même qui va t’exploser au visage, du reste !!! »

Savonarole :
« La vérité ne se négocie pas, il n’existe qu’une seule vie possible !!!
L’existence est le livre unique qui renferme « la loi et la vie »…
La véritable vie ne prend son sens que dans l’imitation de la vie du Christ !!! »

Jiji cinqsept :
« Et bien, mon colon : t’es pas dans la merde !!!
Je peux te dire ce qui va t’arriver si tu veux continuer à ignorer la rumeur du peuple et les menaces des autres :
les jeunes vont se révolter, pas plus tard que demain, le 4 mai, juste après ton sermon.
Les tavernes vont rouvrir, les jeux vont reprendre, etc…
Tu vas être excommunié le 23 mai par Alexandre VI (Qui est une salope, je ne te le fais pas dire, mais c’est le pape qui est en place et a toute autorité…) !!! »

Savonarole :
« S’il doit en être ainsi, je remets mon sort entre les mains du Seigneur… »

Jiji cinqsept :
« Pars avec nous : ça sens vraiment le sapin pour toi, cette histoire !!!
Ils vont te faire porter le chapeau et se venger de ton  »bûcher des vanités »,
dans lequel ils vont te faire frire pas plus tard que l’année prochaine,
en cette même place… »

Savonarole, le regard déjà dans un autre monde :
« Pars et laisse moi, je dois accomplir mon destin…
Je ne veux d’autres chapeau que l’auréole de mon martyre,
d’autre pourpre que celle de mon sang… »

Jiji Cinqsept :
« Tu es fou !!!
Tant pis pour toi… »

Il rejoignit ses compagnons et quelques minutes plus tard, les trois étaient installés chacun dans un sarcophage dans le sous-sol de l’église.
Les moines avaient refermé les couvercles et se remirent à prier.
Une nouvelle fois, on put observer cette lumière aveuglante, juste avant la disparition des trois « véhicules spatiotemporels »…

chapelle5.jpg

Franck 77 se réveilla dans la chambre du palais de Larabie,
d’où cette lumière l’avait propulsé au delà des étoiles, quelques temps auparavant.
[Voir « messe Jiji » du 7 décembre 2008 : « Francky se risque dans le bizarre »].
Il était allongé à côté de son lit, entouré de l’Archange Gabriel, Abraham, Moïse et Larabie.
Trois charmantes créatures au décolté généreux se relayaient pour lui passer un linge humide sur le front…
 Franck 77, tout sourire :
« Bonjour Mesdemoiselles… »

L’archange Gabriel :
« Et bien : on peut dire que tu nous nous as fait peur, ami !!!
Ca fait plus plusieurs heures que tu délires, on croyait t’avoir perdu… »

Franck 77 :
« Tout ceci n’était donc qu’un rêve ?… »

Gabriel :
« Agité comme tu étais, je dirais plutôt un cauchemar… »

La semaine prochaine :
Franck 77, sa « Jiva 4″ et son « GéPêtS » réparés, dépose Abraham et Moïse à leur colloque sur l’Ancien Testament,
tandis que les Anges organisent une grève générale au Paradis…
Allez en paix et en pêts !!!

—————————————-

quete.jpg

N’oubliez pas la quête pour la réfection de la chapelle de Tripote-Moi-Les Joyeuses et pour payer les os ch’tis et les topettes de jiji.

—————————————

(note à bénêt : le morcif des grandes orgues n’est pas “in the mood”, comme l’indique le lecteur Mpêtoire mais plutôt “moonlight serenade”.Par contre c’est bien Glenn Miller qui souffle dans le biniou, ce n’est pas Bill à l’harmonica)

——————————————–

Source des huiles : http://www.isabellebometon.fr/chapelles.html

Publié dans:A la messe de jiji cinqsept |on 15 février, 2009 |26 Commentaires »
123

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique