C’est le cent soixante bouzième fafiot!

Samedi 14 Février 2009 

(de supputer que si je suis ton Valentin, tu seras ma Valentine)

saintvalentin6.jpgT

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Le proverbe dit : « Heureux au jeu, malheureux en amour! ». Si l’adage est vrai, le gagnant de la super cagnotte du vendredi 13 hier, aura le chapeau en peau de cornes de cerf aujourd’hui, comme quoi on ne peut pas avoir le beurre,  l’argent du beurre et la mobylette volée du beur…

Dans le livre intitulé « la Saint-Valentin pour les nuls », j’ai relevé deux ou  trois conseils sympatoches qui pourraient servir et donner à cette fête une tournure radieuse.

Il est de bon goût, de ne pas rentrer bourré et de ne pas hurler « qu’est ce qu’on bouffe? » en pissant dans le lavabo. Faire un cadeau à sa dulcinée est indispensable pour ne pas avoir la tronche des grands jours. Evitez les fleurs coupées, car le vase pour les mettre vous l’avez évité de justesse à l’anniversaire de mariage quand vous étiez rentré bourré ce jour là avec une haleine de poney. Mieux vaut acheter des sachets de graines chez Gamm Vert.

Si vous optez pour de la lingerie, essayer d’innover. Chez Mapa, le latex est très tendance surtout au niveau des gants. Vous pouvez, éventuellement compléter cette délicate parure par un lot de vaisselle sale acheté aux Galeries Pastrèsnettes.

Il est de tradition d’agrémenter le présent d’un petit poème. Essayer d’en dégoter un plutôt pastel, ou mieux, composez le vous même.

En ce merveilleux jour de la Saint Valentin,
Je t’ai écris avec amour ces quelques lignes.
Tu es ma fée du logis, j’adore ton gratin,
De ton amour, Ginette (*), j’essaie d’en être digne.

vamlentin1.jpg

Ah, qu’il est doux de t’avoir près de moi,
De regarder séparément tes  yeux qui louchent.
D’humer jusqu’à l’ivresse tes dessous de bras.
Avant de les épiler au papier tue-mouche

Accepte maintenant ce tout petit présent,
La preuve de mon amour, une attention qui compte.
Même s’il est moins bien que celui de ton amant,
Ne rien t’offrir m’aurait fait un peu chier la honte.

L’important est que tu te sentes très heureuse.
Et voila Ginette que mon poème se termine.
Ce n’est pas tout ça, désaltère moi la menteuse
Je suis ton Valentin, tu es ma Valentine

[(*) remplacer Ginette par Paulette si elle ne s'appelle pas Ginette]

Vous pouvez éventuellement l’accompagner musicalement avec votre yukulélé à fioul, ce qui donnera une touche de sensualité à fleur du pot de plus à ce moment inoubliable.

Le dîner aux chandelles est surfait et ringard. Prenez la recette de la raie bien beurrée de tante Akule, et boulottez là sur canapé (je veux parler de la raie).

J’espère que ces conseils vous seront utiles à vous les gaziers qui ont l’intention d’amadouer leur Géraldine.

valentin2.jpg

Sinon, à la place de batifoler comme des niaiseux en murmurant des conneries ou des saloperies dans l’esgourde du gazier ou de l’hallucinée, y a toujours la déconno charadounette de Pineau qui n’avance pas des wagons à dégourdir et dont je réécris le lit bêlé:

  1. Mon premier est à syllabes .

  2. Mon deuxième n’habite pas Londres .

  3. Mon troisième est raide lorsqu’il n’est pas en-dessous .

  4. Mon quatrième est plutôt méchant .

  5. Mon cinquième gratte l’attache du chien .

Celui qui a mis mon tout en application a eu une idée lumineuse .

Publié dans : Effets mes rides |le 14 février, 2009 |23 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

23 Commentaires Commenter.

  1. le 14 février, 2009 à 11:32 franck77 écrit:

    Salut tatous zet tatoutes

    un peu de douceur dans ce monde de brutes

    Répondre

  2. le 14 février, 2009 à 11:52 Pineau écrit:

    Salut,
    Pour la St Valentin, je lui ai acheté un pot de Valentine pour repeindre le plafond. Elle n’a pas apprécié car j’ai oublié le rouleau.

    Répondre

  3. le 14 février, 2009 à 12:08 Sganarel écrit:

    Salut les déconnamourraché(e)s

    Serait-ce les Phéromones ?
    Ou un coup d’foudre tonitruant ?
    qui nous titille tant les hormones
    au point de devenir amant .

    Répondre

  4. le 14 février, 2009 à 12:31 franck77 écrit:

    A Pineau

    salut

    Il s’agirait peut -être de résumer les avancées de l’affaire sur le fafiot, sinon à quoi ça sert que je te paye grassement?

    Répondre

  5. le 14 février, 2009 à 12:54 Pineau écrit:

    La vache, il ne rigole pas le patron. Il faut se reporter au fafiot précédent.

    le 14 février, 2009 à 11:31 Biquette écrit:

    Et pour finir si c’est pas jujitsu c’est peut-être thai-jitsu.

    le 14 février, 2009 à 11:42 Pineau écrit:

    Salut Biquette, Quelques nains dix:
    Pour le 3, ton art martial ne s’écrit pas pareil sur mon dico.
    Pour le cinq, c’est bon, mais il faut mettre un peu plus de lettres.
    Pour mon tout, c’est vrai que ça tourne autour de l’électricité.
    Pour mon premier, il y a un mot qui tombe pile poil dans le dico (sans modif de prononciation et sans tiroir).

    Allez, Franck 77, fait pêter le pognon!

    Répondre

  6. le 14 février, 2009 à 12:57 Pineau écrit:

    …….et le découpage des mots ajoute une difficulture supplémentaire.

    Si ça ne progresse pas, je vais balancer des nains dix de ch’val, car je m’éclipse demain soir pour un bout de moment.

    Répondre

  7. le 14 février, 2009 à 13:09 Sganarel écrit:

    Il est Japonais le gazier qu’il faut trouver ?

    Répondre

  8. le 14 février, 2009 à 13:15 Pineau écrit:

    Sganarel, ce n’est pas un gazier, qu’il faut trouver. C’est une technique d’exploitation d’un truc naturel et écolo.

    Répondre

  9. le 14 février, 2009 à 13:42 jiji cinqsept écrit:

    A la Saint Valentin, il faut offrir des fleurs pour « qu’elles » nous tienne la main… J’entends bien, mais a priori : qu’eut il « fallu [sss !] » que nous offrissions à la Sainte Marguerite pour aller plus avant ?!?

    Répondre

  10. le 14 février, 2009 à 13:47 jiji cinqsept écrit:

    « J’aime tes beaux yeux
    Qui louchent
    Et ton nez morveux
    quand tu le mouches… »

    Heu… Pardon !
    Souvenir de jeunesse,
    un moment d’égarement…

    Répondre

  11. le 14 février, 2009 à 14:22 Sganarel écrit:

    Ok Pineau , c’est un truc pour le développement durable ! comme le moteur allo par exemple , l’eolienne …………..ect

    Répondre

  12. le 14 février, 2009 à 14:24 Sganarel écrit:

    @Jiji

    Salut curé.

    Souvenir du séminaire avant d’être nommé prêtre ?

    Répondre

  13. le 14 février, 2009 à 14:46 jiji cinqsept écrit:

    Bonjour Sganarel,

    Quelle est la marge de manoeuvre entre la prêtrise et la traitrise ?…
    Je crois que je risque l’excommunication, si Herr Ratzinger lit ma messe de demain…

    Répondre

  14. le 14 février, 2009 à 14:56 Sganarel écrit:

    @Jiji

    Ceux du pape, ce brave Benoit , de souvenir de jeunesse, sont beaucoup plus obscures .

    Répondre

  15. le 14 février, 2009 à 15:11 Biquette écrit:

    Tu sais quoi PINEAU?(12H54) je crois bien que le PATRON ne lit pas son blog….il doit être amoureux. Bon tout ça c’est tellement romantique que je vais peut-être aller faire une sièste crapuleuse,
    ben oui, chacun son fesse bouc.

    Répondre

  16. le 14 février, 2009 à 16:13 Pineau écrit:

    Yes, Sganarel, c’est dans le même domaine.

    Répondre

  17. le 14 février, 2009 à 16:26 jiji cinqsept écrit:

    En écoutant André Bouvil, j’ai été boulversé par ces quelques vers chanté par notre « Dédé » national…

    « J’ai vu tes yeux de braise
    Au pied d’une meule de foin
    Tu revenais des fraises
    Et moi de l’herbe à lapin… »

    C’est chié, non ?!?
    Comme disait un copain, en remontant sa braguette (c’était un grand romantique !) :

    « Celui qui n’emballe pas là-dessus,
    il n’emballera jamais !!! »

    Répondre

  18. le 14 février, 2009 à 17:58 Biquette écrit:

    Je pense à « energie solaire » mais je ne peux pas l’expliquer.

    Répondre

  19. le 14 février, 2009 à 18:18 franck77 écrit:

    @Biquette

    Bingo, tu l’as trouvue!

    Répondre

  20. le 14 février, 2009 à 18:35 Biquette écrit:

    c’est déjà ça,mais ça ne m’avance pas beaucoup.

    Répondre

  21. le 14 février, 2009 à 18:43 Pineau écrit:

    Zy va Biquette, tu vas y arriver.

    Répondre

  22. le 14 février, 2009 à 19:46 franck77 écrit:

    Faut pas oublier que c’est la saint Z’y va lentin……

    Répondre

  23. le 15 février, 2009 à 10:43 Pineau écrit:

    Bon dimanche,
    Bientôt la messe, les cloches sonnent.
    On se retrouve après au troquet pour faire le point sur la charadounette à tiroirs.
    La prochaine sera peut-être à portes coulissantes.

    Répondre

Laisser un commentaire

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique