Archive pour le 6 mai, 2009

C’est le cent quatre vingt dix neuvième fafiot!

Mercredi 6 Mai 2009

(de tousser en connaissance de cause)

 

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Dans le courrier de Déconnoland qui s’accumoncelait sur mon burlingue, mis à part un ou deux pneumatiques venant de Rennes et me traitant de gros con en me conseillant le suicide, j’ai isolé quelques missives dont les contenus inquiets et affolés m’ont mis l’anus à l’orteil.

En effet, on me presse de donner des nymphos sur l’épidémie en cours, et quelques conseils.

Ne faillons pas à notre tâche, et balançons la soudure: 

déconno-dossier:

“La grippe A H1N1, ou la grippe mexicaine,

ou la grippe cochonne »

“Ah te voilà enfin, du Mexique, de retour Grégoire
Tu étais fâché, tu avais décidé de plaquer tout
Mais ton aspect malade, à remplir moult mouchoirs
Ne me di
t rien qui vaille, en voyant les gros bouts… »

(extrait du recueil de poésies routardes ”La toux qui m’agrippe” de Jérémy Lethermomètre aux Editions “Mercure »)

Jusqu’à ce jour, le silence de Déconnoland, concernant l’épidémie en cours, ne signifiait pas une indifférence totale.
Mais comme on a entendu un maximum de conneries à ce sujet en très peu de temps, intervenir dans ce marasme journalistique aurait altéré la qualité de notre intervention.

En effet, nous avons entendu de tout et n’importe quoi, alors que nous allons vous dire tout, et y a pas de quoi.

mondegrippeaevolution5mai2009.jpg

La grippe qui nous occupe est en fait une grippe. Comme toutes les grippes qui sont mal soignées chez certains sujets, elle peut entraîner la mort. Mais vous allez me dire, l’est gentil Franck77, mais c’est un brin la panique, et les journaleux font du gras la dessus!

Et bien oui, vous l’avez remarqué, les journaleux trouvent même que la population ne s’inquiète pas assez à leur goût, donc ils donnent des coups de pouce pour pouvoir  vivre grassement de la crédulité du citoyen lambda*.

[(*) Attention j'ai dit lambda et non pas lambada. En effet, dans le cas présent, c'est la truffe qui est humide, pas le genou].

La spécificité de cette grippe, c’est qu’elle vient du Mexique. En fait, seul le caractère exotique de la maladie occulte complètement la grippe « normale » qui tue tous les ans en France, sauf que cette dernière est moins drôle puisque l’OMS ne s’y intéresse pas trop, les statistiques étant respectées!

Au départ, c’était la grippe cochonne. mais les journaleux avaient estimé que le caractère jambonnesque de l’affaire était quelque peu ragoutant, et que l’expression bien connue « un esprit sain dans un porcin » aller minimiser l’affaire.
A ce moment, un des symptômes de la grippe cochonne était d’avoir la queue en tire-bouchon et de traiter les infirmières de couennes.

Puis, vint la dénomination de grippe Mexicaine. Mais là, les plus hautes autorités du Mexique ont dit halte à la discrémination en rappelant que certains pays ont fermé leur tronche quand ils ont lâchés des virus à la con dans la nature.
A ce moment, un des symptômes était de se rouler du tabasco en machouillant des carambars.

Maintenant, c’est la grippe A, à ne pas confondre avec Agrippine ( il n’y a eu qu’un seul cas (ligula)**), ou grippe H1N1 la case H5N1 étant déjà jouée avant par une poule.
[(**) Je signale au Rennais que cette référence est culturelle].
Désormais, un des symptômes c’est que les journaleux sont mobilisés dans les hôpitaux pour traquer les grippeux afin de pondre des papiers à la con.

En France, bien sûr, les journaleux démontrent par Grippe A + B que l’information sanitaire est nulle. Il est sûr, que chaque fois que le cas se présente, si la population française ne peut pas lire des tracts en couleurs leur expliquant le comportement logique qu’elle doit avoir, c’est le bordel.

J’ai même entendu un toubib appeler ReuTeuLeu pour dire qu’il n’était pas informé de la marche à suivre! Et ça a fait bac+bouze un engin pareil! Le gêne de la connerie ne risque pas d’être isolé!

Résumons nous:

fatigue, fièvre, problèmes respiratoires, toux,courbatures, larmoiement sont les symptômes…..comme la grippe quoi!
Si, en pluche, vous avez un tampon mexicain ou étasunien encore frais sur le passeport et que vous n’avez pas le Q.I. d’un beignet, la logique commande le reste.

Restez chez vous, prenez votre turlu, appelez votre toubib référant et si ce dernier ne se met pas à niveau en écoutant « les auditeurs ont la vérole », ou en étant abonné à santé-magazine, il saura vous orienter au bon endroit.

En parlant des masques, que les professionnels au contact du public  concerné doivent utiliser dans le cadre de leur fonction, Déconnoland tient à signaler que seul un modèle est agrée par l’OMS, le masque de type FFP2 (le FFP3 peut faire l’affaire):

masquecochon.jpg

Des petits plaisantins, âpres au gain, tentent de vendre au prix fort un vieux stock de masques qui ne sont efficaces que contre le virus de la grippe aviaire :

masquepoule.jpg

Et en ce qui concerne le modèle suivant :

masquepied.jpg

ce type de masque ne doit être utilisé que pour les pieds!

Ne vous inquiétez pas, le ministère de la santé dépensera un budget utile et conséquent, à la demande des journaleux et des toubibs frelatés, pour publier une brochure résumant tout ce que nous venons de vous expliquer.

—————————

La foire aux questions :

Peut-on continuer à manger du porc?
La réponse est claire : Oui, puisque le virus ne supporte pas la chaleur.

Le virus se transmet-il sexuellement?
La réponse est reclaire : ReOui, si l’un des belligérants est du genre Agrippine (de cheval). Toutefois, évitez d’embrasser le cochon sur la bouche.

Puis-je faire un voyage au Mexique?
Evitez encore les pays fortement contaminés. Préferez un viquinde à la pointe du Grouin.

Je n’ai aucun symptôme , dois-je prendre du Tamiflu pour  éviter d’être contaminé?
Viendez nous voir pour recevoir une tarte dans la gueule, en attendant les nouvelles lois sur l’euthanasie.

—————————-

Voilà, voilà.

Comme d’hab, si vous avez des questions pas trop cons à poser, Déconnoland vous laisse à disposition ce numéro vert :

NUMERO

Mais oublions les vies russes, et déconnobloguitons comme des voyouxes et des voyouzes, dans la limite du raie zonable…

(franck 77)

En attendant le cent quatre vingt dix neuvième fafiot!

Mercredi 6 Mai 2009

(de dire que ça va viendre dans le temps et dans l’espace)

 

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Plus à la bourre que moi, y a pas. Mais ça va viendre…

En attendant,

Où est Charlie ?

charliecochon.jpg

Publié dans:déconno-news |on 6 mai, 2009 |14 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique