Archive pour le 5 juin, 2009

C’est le deux cent dixième fafiot!

Vendredi 5 Juin 2009

(de la bêtise humaine en général, des journaleux en particulier derechef (et dix de der?))

 

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

J’étais au volant de ma Jyva 4, lorsque j’écoutus les nymphos de la première radio de France. Je ne sais pas ce qui se passe dans les tronches des journaleux, mais au niveau de la connerie, je crois qu’on a attaqué la quinzaine du blanc.

(voir ça

http://franck77.unblog.fr/2009/06/02/cest-le-deux-cent-huitieme-fafiot/

et ça

http://franck77.unblog.fr/2009/06/04/cest-le-deux-cent-neuvieme-fafiot/).

En ce qui concerne le 65ième anniversaire du débarquement, on aura le droit à Obama Beach, et le président Etasunien visitant les baraques à Fritz en Normandie, en occultant complètement le sacrifice de tous ces gamins qui avaient leur retraite au bout du fusil et qui sont viendus mourir en France pour que 65 ans plus tard, des têtes de cons fassent des défilés de mode sous l’oeil vénal des abrutis de journaleux.

En ce qui concerne l’A330 d’Air France, entre les supputations vendeuses du journal L’Immonde, et la surenchère des masse merdia, on va bientôt atteindre le fond (c’est le cas de le dire), leur soif de scoop et de sensationnel leur titillant leur peu de neurones humaines et d’amour propre.

En effet, les chacals se ruant sur les équipes de secours continuent de scribouiller et de brailler leurs conneries en exploitant des appels de radio-amateurs qui leur vendent des infos piratées qu’ils ne comprennent pas à prix d’or. Les journaleux de radio, de téloche ou de torche poils, font du grand n’importe quoi dans tous les domaines.

Je n’ai pas eu le temps de dessiner, mais je me suis démerdé avec les moyens du bord : 

dbrisa330.jpg

 

——————–

Sinon, pour la fête des Khmers mères, Tante Akule vous propose une recette de saison, qui nous font lécher les babouines rien qu’en la lisant:

Tante Akule propose sa recette cul lit nerfs

Le plateau de fruits de mer et la Brésilienne

Vous avez repéré, c’est comme une fable de la Fontaine.

 Il fait donc un temps à se rafraîchir avec les produits de la mer, et j’en ai sélectionnés quelques uns qui, bien présentés sur le plateau d’un semi-remorque, pourrait avoir de la tronche à un baptême, une première communion, ou tout simplement à la fête des mères, des pairs, des impairs noir passe et manque.

On pourrait commencer par décorer le fond avec des algues que l’on peut trouver sur toutes les côtes de Dunkerque à Tamanrasset. Des Huîtres pourraient constituer les bordures. Ce volatile se reconnaissant essentiellement à sa pine et son QI, on peut s’en procurer des bien fraîches au sortir de toutes les bonnes rédactions (presse écrite, parlée, télévisée, dégueulée, …). Au centre du plateau, des boules de mouchot, ou des moules de bouchot. La moule doit être légèrement humide: c’est un signe d’activité récente, donc de fraîcheur . Si elle est ouverte, jetez là, c’est qu’elle vient de servir, et les autres animaux du plateau pourraient en prendre ombrage. Quelques bulots ne font jamais de mal à personne. C’est con, un bulot, mais ça meuble. La langoustine et la crevette rose décorent bien l’ensemble.

plateaufruitsdemer.jpg

Il faut mettre au milieu du plateau, des produits un peu plus consistants. Certains mettent une langouste ou deux avec du homard. D’autres préfèrent le tourteau, s’ils invitent un carrossier pour démonter le véhicule. Moi, je propose plutôt ce que j’ai rapporté de ma pêche au gros: j’ai un fauteuil d’Airbus en parfait état, un bout d’aile droite à peine tordu, un hublot fêlé, et la casquette du copilote. J’ai râté de peu un requin qui décortiquait une hôtesse.

J’ai aussi au congélo trois vieux pneus, un pare-choc de DS, un cadre de vélo, et une centaines d’écrevisses que j’ai capturées à la sortie des égouts. Ça permet de compléter, mais ce sont surtout des fruits de rivière.

Vous nappez le tout d’un coulis de kérosène et vous servez sur la pointe des pieds avec un muscadet sur lie.

(Pineau)

—————————

Que tout ceci ne nous empêche pas de déconnobloguiter à donf comme des fouxes et des fouzes, et dans la limite du raie zonable……

(pour la charadounette, continuons de râfléchir sur le fafiot précédent. Il ne manque plus qu’une énigme à trouver…)

La treizième déconno-charadounette en attendant le deux cent dixième fafiot!

Vendredi 5 Juin 2009

(de balancer la soudure)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Dans le cadre de nos activités culturelles, nous vous proposons de râfléchir à une nouvelle charadounette dont voici le lit bêlé :

  1. Mon premier a un développement de la personnalité à partir d’un territoire occupé

  2. Mon deuxième désire leurs moyens de paiement

  3. Mon troisième ne risque pas de se noyer

  4. Mon quatrième ridiculise

  5. Mon cinquième lui fait confiance (à elle)

  6. Mon sixième a des lectures qui font mal

  7. Mon septième jouait au loto

——————————-

Mon tout est une oeuvre cinématographique française dont l’action se passe sous l’Occupation

Publié dans:-- solutions des charades -- |on 5 juin, 2009 |42 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique