Archive pour le 8 juin, 2009

C’est le deux cent bouzième fafiot!

Lundi 8 Juin 2009

(de faire le point)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

C’est avec une certaine émotion, que nous allons attaquer une deuxième année de déconnitudes. En effet, Déconnoland est née le 6 Juin 2008, et nous avons fait allusion à cet anniversaire sur le deux cent onzième fafiot (voir plus bas dans la caisse de fafiots).

Déconnoland, c’est, mathématiquement parlant :

  • 382 articles

  • 9102 commentaires

  • 47 catégories

  • 39646 visites

  • 167195 connections

La vision de ces chiffres peut donner la chair de moule, mais c’est le résultat d’un travail acharné des rédacteurs et d’une fidélitude exemplaire des abonnés.

En parlant des abonnements, justement, les tarifs ne vont pas augmenter pour cette année. Donc déconnobloguiter ne réduira pas votre pouvoir d’aïcha.

Nous tenons à vous remercier pour votre contribution, et récompenser vos commentaires de qualité, en offrant à chaque déconnobloguiteur et déconnobloguitrice, ce modeste présent :

bouquetdeconnoland.jpg

(J’espère que ce geste d’affection vous ira droit où je pense)

Par contre, en contre partie, il faudrait faire de la pub, chacun et chacune de votre côté, pour cet espace qui doit lutter pour sa survie dans la jungle de la blogosphère.

Déconnoland a été survolé par Yann Arthus Bertrand himself, mais à part les gazs d’échappement de son hélico qu’ils nous a largués dans la tronche, il n’a pas daigné mettre quelques images de notre contrée dans son Home Cinéma, sous prétexte qu’on n’a pas payé la taxe carbone généré par nos pêts divers et variés à sa société qui a vu gonfler son chiffre d’affaire de façon exponentielle.

A l’instar de ce génie de la communication verte qui nous fait toucher du doigt tout ce que des gaziers comme lui ont fait comme saloperies à la nature ces trente dernières années en accusant les autres, en les dénonçant dans un film enculeur et défendant sa production (financée par une entreprise archi pollueuse persuadée de s’acheter une conduite en sponsorisant le zimbrec) en portant une chemise et un pantalon en jean et un tee-shirt en coton, le tout évalué à un équivalent de 2500 litres d’eau, et ……merdum…..la phrase est longue comme un âne…..reprenons.

A l’instar du père Bertrand, Déconnoland va créer sa propre société avec la création de la taxe connerie. Chaque connerie sera taxée dans tous les domaines. L’humanité maîtrisant cet art à la perfection, la connerie sera taxée au kilo. Ce pactole sera collecté par Déconnoland, qui investira dans son blogounet pour recycler les conneries en déconnitudes donc en fafiot.

Comme vous l’avez remarqué, les fêtes religieuses chrétiennes du calendar ont toutes été expliquées avec une rigueur de froid Sibérien.

Les effets mes rides « marquantes » ont été aussi à l’honneur, preuve en est, par exemple, dans le fafiot d’il ya un an le jour de la Saint-Médard :

http://franck77.unblog.fr/2008/06/08/cest-le-troisieme-fafiot/

C’est à partir d’aujourd’hui, que les mals intentionnés vont surveiller Déconnoland, guettant les rédacteurs pour voir s’ils ne vont pas refourguer une resucée de ce qui a été écrit l’année précédente.

Je vous avoue, qu’il va falloir forcer son talent, et que la matière grise devra être portée au rouge pour innover. Mais c’est au pied du mur qu’on reconnaît la plinthe, et nous allons relever le défi.

C’est pour cela, que nous allons encore plus exploiter la connerie humaine, qui est une source non seulement inépuisable mais aussi renouvelable.

(Nous remercions les journaleux, qui nous livrent de la matière première quotidiennement, et pour eux, nous leur feront un prix à la tonne)

Certains diront, ils se la pètent à Déconnoland , ils traitent tout le monde de cons, alors qu’ils le sont eux-mêmes. A ces ceusses ou ceuzes  qui veulent se montrer sous les feux de la crampe en disant cela, nous leurs disons haut et fort que notre connerie n’a pas de limite, et que nous puisons, nous aussi, sans compter, dans nos propres stocks.

En nain maux comme encens, la déconnitude va prendre de l’ampleur, et Vive l’Ampleur.

(franck77)

Publié dans:déconno-news |on 8 juin, 2009 |36 Commentaires »

La solution de la treizième déconno-charadounette en attendant le deux cent bouzième fafiot!

Lundi 8 Juin 2009

(de solutionner la sauce)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Dans le cadre de nos activités culturelles, nous vous avons proposé de râfléchir à une nouvelle charadounette dont nous recommémomérons le lit bêlé :

  1. Mon premier a un développement de la personnalité à partir d’un territoire occupé

  2. Mon deuxième désire leurs moyens de paiement

  3. Mon troisième ne risque pas de se noyer

  4. Mon quatrième ridiculise

  5. Mon cinquième lui fait confiance (à elle)

  6. Mon sixième a des lectures qui font mal

  7. Mon septième jouait au loto

——————————-

Mon tout est une oeuvre cinématographique française dont l’action se passe sous l’Occupation

——————————————————–

La solution a été trouvée dans son intégralité par notre championne BIQUETTE, qui est à la charadounette ce que la grosse Lulu est à la flûte traversière, c’est à dire, une virtuose!

  1. Mon premier a un développement de la personnalité à partir d’un territoire occupé
    C’est LA parce que LA bande de Gaza

  2. Mon deuxième désire leurs moyens de paiement
    C’est TRA parce que TRA veut leurs chèques (traveller chèques)

  3. Mon troisième ne risque pas de se noyer
    C’est VER parce que VER à pied (verre à pied)

  4. Mon quatrième ridiculise
    C’est SÉE parce que SÉE raille (sérail)

  5. Mon cinquième lui fait confiance (à elle)
    C’est DE parce ce que DE la croit (Delacroix)

  6. Mon sixième a des lectures qui font mal
    C’est PA parce que PA lit Sade (palissade)

  7. Mon septième jouait au loto
    C’est RIS parce que RIS cochait (ricochet)

——————————-

Mon tout est une oeuvre cinématographique française dont l’action se passe sous l’Occupation :

LA TRAVERSEE DE PARIS

latraverseedeparis.jpg

————————————

Très grande oeuvre cinématographique, que l’on retrouvera dans les fiches cinéma de la rubrique les sales zobs s’curent de notre inégalable Pineau.

————————————————-

On ne présente plus Biquette, notre fidèle déconnobloguitrice, qui ondule de la touffe à souhait, qui porte la cafetière à ébullition chaque fois qu’il y a une charadounette, et qui, si elle n’était pas aussi timide, pourrait alimenter une rubrique de son crû sur ce blogounet qui secoue la blogosphère.

Biquette, pour cette prestation superbe, tu as gagné :

  •  Une râpe à tringlots avec 3 toiles émeries de rechange

  •  Une bassine pour bains de sièges presque neuve, en faïence de panier

  •  Une maquette d’Airbus à démonter soi-même

  •  Un plan du métro en grève finement ciselé sur une peau de tract

  •  Un bon d’aïcha chez Maxi-Maux

et, à ces superbes lots, s’ajoutent les très officielles ficelles de caleçons de Déconnoland.

Publié dans:-- solutions des charades -- |on 8 juin, 2009 |9 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique