C’est le deux cent dix septième fafiot!

Jeudi 18 Juin 2009

(de se demander pour la deuxième année consécutive qui fit le z’oeuf)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

A yé, on a les sujets du bac philo 2009. Voici les lit bêlés ce dont au sujet desquels :

Section L:

Le langage trahit-il la pensée ?

L’objectivité de l’histoire suppose-t-elle l’impartialité de l’historien ?

Série ES :

Que gagne-t-on à échanger ?

Le développement technique transforme-t-il les hommes ?

Série S :

Est-il absurde de désirer l’impossible ?

Y a-t-il des questions auxquelles aucune science ne répond ?

————————

Vous vous souviendez certainement, que l’année dernière nous avons choisi de présenter le corrigé de la section L, réputée la plus trapue, puisqu’elle est à coefficient 7.

http://franck77.unblog.fr/2008/06/16/cest-le-bouzieme-fafiot-bis/

Cette année, au diable les varices, nous remettons le titre en jeu et nous vous proposons le corrigé du sujet suivant :

Le langage trahit-il la pensée ?

Certains diront qu’il y a des sujets à la con à traiter, d’autres penseront que par ce beau temps là, on serait mieux à la piscine, mais philosophiquement parlant, je ne sais pourquoi, ce matin, je me posis cette question « Le langage trahit-il la pensée? ».

Tout d’abord, il serait bon de définir le langage. Et oui, quel langage? Personnellement, j’en connais une chiée de langages. Il y a le langage des mots, certes, mais le langage musical, le langage corporel, le langage pictural,….mais comme on n’a pas quinze plombes pour traiter le sujet et qu’en pluche j’attaque le truc à 10h44 au lieu de 8h00, on va se limiter au langage des mots, écrit et parlé.

Le langage est un véhicule complexe et primordiale. En effet, le langage permet d’exprimer ses craintes, ses colères, ses joies, ses pensées. De là à dire que pensée et langage sont des pendants inséparables, je n’irai pas jusque là. Je connais pas mal de faux derches qui disent une chose en pensant le contraire.

Mais la pensée elle même est complexe, et nous sommes en droit de nous poser la question « qu’est-ce que la pensée ? ». Primairement, la pensée est une construction mentale non palpable, mais qui peut, à la longue se traduire dans des actes, si l’on met le langage en branle pour exprimer cette pensée.

Le langage serait donc un instrument de la pensée, et on trouve l’illustration philosophique de base de cette connivence pensée-langage chez Jean Paul Sartre, philosophe de bistro qui, voyant Simone partir s’acheter des clopes, lança cette phrase que l’on se dit souvent en oubliant son auteur : « Pense à prendre le pain ». c’est un des rares cas dans la philosophie contemporaine où le langage ne trahit pas la pensée, mais fait corps avec cette pensée.

Hegel, qui en plus d’être un philosophe allemand du XVIIIème siècle, était loin d’être une quiche (sinon il ne serait pas dans les Larousse) pensait dur comme fer qu’il n’y a pas de pensée véritable hors du langage. Il a mis sa philosophie en pratique, car à force de penser souvent à sa bonne qu’il aurait bien punaiser dans les tentures, un jour pas comme un autre il abusa de son langage et lui demanda carrément s’il pouvait lui mettre un coup dans les baguettes (c’est pour cela qu’on le retrouve aussi dans les Robert).
L’extériorisation de sa pensée par le langage a coûté à Hegel un aller retour dans la tronche de la part de sa servante, et dans ce cas on peut dire que le langage a trahit sa pensée, car toute trahison peut faire mal.

Je pense que si on est un faux cul de première bourre, le langage ne peut pas trahir la pensée, où alors on ne mérite pas de philosopher comme des boeufs.

Si je dis devant un auditoire suspendu à mes lèvres et que j’affirme haut et fort que 130A est le meilleur groupe de rap de tous les temps, et que musique et textes coulent dans mes oreilles comme une onde pure et parfumée, qui croirait que je pense exactement le contraire? mis à part les ceusses et ceuzes qui ont lu le deux cent seizième fafiot? Cet exemple montre bien que le langage ne trahit pas du tout la pensée.

La dernière fois qu’on a fait un barbec chez Bergson, qui nous fait bien rire, surtout en fin de soirée, il m’a glissé à l’esgourde que la pensée demeurait incommensurable avec le langage. Comme j’étais fin bourré, je n’avais pas tilté mais c’est en zieutant le sujet que la clarté de cette phrase m’est sautée à la tronche.

Je ne sais plus si c’est Stan Laurel ou  Sir Alister Hardy qui a dit « Le langage n’exprime pas tout de l’homme. La pensée verbale n’est peut-être pas la forme essentielle et ultime de l’intelligence humaine. », en tout cas il aurait fait un tabac sur l’épreuve de philo et il n’aurait pas à enfiler une combine en peau de morue comme Chlore Manaudou pour rattraper des points en retard.

Nous n’allons pas traiter le sujet de façon politique, car entre les gaziers qui jactent en pensant le contraire et ceux qui dégoisent en ne pensant à rien, on n’est pas garanti de la gelée.

Des esprits chagrins nous diraient que le langage peut dépasser la pensée. D’autres qui sont autant philosophes que moi je suis chercheur au CNRS, nous beurreront la raie en étendant le sujet et en disant que si le langage ne trahit pas la pensée alors le langage masquerait la pensée ou bien que le langage serait un obstacle à la pensée, ou encore que le langage est la seule expression de notre pensée. Moi je dis stop, car ce n’est pas le tout de philosopher,   j’ai la langue qui commence à s’effriter et il serait pas con de penser à prendre l’apéro.

(franck 77)

Publié dans : le bac philo |le 18 juin, 2009 |50 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

50 Commentaires Commenter.

  1. le 18 juin, 2009 à 12:27 franck77 écrit:

    Salut tatous zet tatoutes

    C’t aprèm c’est l’épreuve de tirage sur l’élastique…

    Répondre

  2. le 18 juin, 2009 à 12:39 Biquette écrit:

    Heu… là comme ça j’en reste muette d’admiration et j’ai l’air d’une carpe hors de l’eau, mais en langage des signes je dis bravo, chapeau bas.

    Répondre

  3. le 18 juin, 2009 à 12:50 Hermès écrit:

    bonjour aux noceurs et aux noceuses

    je pensais vous apporter une rose, mais je vous ai apporté une pensée.

    Les roses sont beaucoup plus belles, mais les pensées sont tellements bonnes. :P

    Répondre

  4. le 18 juin, 2009 à 12:51 Hermès écrit:

    Comment c’est le jour de tirage ?

    On est pas samedi ! :P

    Répondre

  5. le 18 juin, 2009 à 12:53 Aurélie écrit:

    heu moi je trouve ça un peu cours sachant que la dissertation se présente en une intro 2 ou trois partie et une conclusion ! perso j’ai un Bac L et j’ai eu 15 en philo j’ai rendu 2 copies doubles pleines et j’écris pas gros !
    dans ta dissert on ne trouve pas de plan, pas de citation et peu d’argument !

    Répondre

  6. le 18 juin, 2009 à 12:58 mimi lori écrit:

    bonjour la foule.

    fanck.

    chapeau bas , tu l’auras ton bac ;)

    Répondre

  7. le 18 juin, 2009 à 13:00 DIDIER 02 écrit:

    le 18 juin, 2009 à 12:53 Aurélie écrit:

    Par contre en hauretauxgraffe, combien ??

    Répondre

  8. le 18 juin, 2009 à 13:01 mimi lori écrit:

    aurélie.

    le nombre de pages ne veut rien dire,mais félicitations pour ta note.

    ma fille avait eu 12,il y a deux ans, bac L également.

    elle pensait avoir plus.

    Répondre

  9. le 18 juin, 2009 à 13:02 franck77 écrit:

    Alors Aurélie, on se la pète?

    j’ai commencé à 11 heures moins le quart, et la dernière fois que j’ai ouvert un bouquin de philo, c’était il y a 27 ans.

    je connais des boutonneux qui vont se taper un deux en ayant la tronche dans le guidon depuis neuf mois, avec les techniques de pointe utilisées dans l’éducation nationale.

    Répondre

  10. le 18 juin, 2009 à 13:05 DIDIER 02 écrit:

    le 18 juin, 2009 à 13:01 mimi lori écrit: Salut mimi, ouais, mais pour les félicitations à aurélie, fautes dans un post de quatre lignes, je me demande l’état de sa disserte.
    Alors avant de donner des leçons à l’auteur d’un fafiot, en se la pétant………( je ne dis pas la suite, je vais être goujat)!!

    Répondre

  11. le 18 juin, 2009 à 13:08 DIDIER 02 écrit:

    Désolé franck, mais là, je n’ai pas pu me retenir !!

    Répondre

  12. le 18 juin, 2009 à 13:11 mimi lori écrit:

    didier 02.

    je trouve toujours des excuses a la jeunesse que veux tu ;)

    cela n’enlève rien au talent de notre franck ;)

    (27 ans) franck tu avais 5 ans ;)

    Répondre

  13. le 18 juin, 2009 à 13:14 franck77 écrit:

    salut Didier

    je ne savais pas que ça allait friter sur un fafiot déconnant sur la philo.

    C’est vrai qu’Aurélie est palôte avec son 15, je n’ai eu que seize mais j’avais des circonstances atténuantes, j’étais en section C.

    - Alors franck77, on se la pète?

    - Non m’sieur, ce n’est pas moi qui ai commencé.

    - ta gueule quand même

    Répondre

  14. le 18 juin, 2009 à 13:16 franck77 écrit:

    @mimi

    salut Perle de l’Oxydant

    si 46 – 27 = 5 pour toi, je crains pour l’épreuve de maths….

    Répondre

  15. le 18 juin, 2009 à 13:17 DIDIER 02 écrit:

    @ franck 77 : j’vais donner un conseil à aurélie…….!!
    Se mettre sur son pajot
    Lire les confessions de saint augustin
    et ne pas oublier de se couper l’ongle de l’index…………!!

    Répondre

  16. le 18 juin, 2009 à 13:21 mimi lori écrit:

    franck.

    pour toi, je crains pour l’épreuve de maths

    je n’ai jamais aimé les maths ;)

    mais tu as toujours 20 ans pour moi ;)

    allez je me sauve.

    Répondre

  17. le 18 juin, 2009 à 13:40 Sganarel écrit:

    « Je péte donc ça pue  »
    Descarte …..enfin quelque chose comme ça qu’il a dit le gazier !

    Répondre

  18. le 18 juin, 2009 à 13:44 Sganarel écrit:

    « Le langage trahit-il la pensée ?  »

    C’est pas un petit clin d’oeïl a Sarko ça par hasard ?

    Répondre

  19. le 18 juin, 2009 à 13:50 kiridam écrit:

    bonjour tout le monde ….

    Répondre

  20. le 18 juin, 2009 à 13:51 kiridam écrit:

    franck je lirais ton fafiot après ma sieste ;)

    Répondre

  21. le 18 juin, 2009 à 14:27 Biquette écrit:

    Salut HERMES, moi j’aurais préfèré des bonbons…

    Répondre

  22. le 18 juin, 2009 à 14:29 Biquette écrit:

    DIDIER, faut arrêter de te déguiser et de changer ta voix sans arrêt ce n’est plus drôle à la fin!

    Répondre

  23. le 18 juin, 2009 à 14:35 DIDIER 02 écrit:

    @ biquette : ?????, plus précise, tu peux??si c’est en aurélie, pas de bol, j’suis bac-4!!

    Répondre

  24. le 18 juin, 2009 à 14:42 Biquette écrit:

    DIDIER, j’adore quand t’es en colère

    Répondre

  25. le 18 juin, 2009 à 14:44 Biquette écrit:

    Je crois qu’en fait, c’est Tartare de con qui s’est travestie en fille.

    Répondre

  26. le 18 juin, 2009 à 14:46 kiridam écrit:

    je vous souhaites bonne continuation à tous et prenez soin de vous … ;)
    bises
    kiri

    Répondre

  27. le 18 juin, 2009 à 14:47 DIDIER 02 écrit:

    le 18 juin, 2009 à 14:42 Biquette écrit:
    DIDIER, j’adore quand t’es en colère

    La concernant, encore je me suis retenu !! sinon, ça pouvait être cinglant ( ça je sais trés bien faire)

    Répondre

  28. le 18 juin, 2009 à 14:48 DIDIER 02 écrit:

    @ kiri : ave, déjà terniné le w-e !!

    Répondre

  29. le 18 juin, 2009 à 14:52 Biquette écrit:

    KIRI, bonne sièste, t’as raison de prendre des forces avant de lire le fafiot parce-ce qu’y a du boulot, c’est pas d’la gnognotte.

    Répondre

  30. le 18 juin, 2009 à 16:27 DIDIER 02 écrit:

    Y a pas que moi que ça fait chier la filo !!

    Répondre

  31. le 18 juin, 2009 à 17:02 Sganarel écrit:

    @ Franky . salut boss

    T’as peut-etre ben raison parce-ce que si le mec il est muet t’est chocalat pour lire sa pensée !

    C’est trop sérieux leur philo. Au bistrot c’est mieux on n’a pas besoin de citations pompeuses qu’on sait même pas si c’est Spinoza, son cleps, ou tartenpion qui la prononcé !

    Répondre

  32. le 18 juin, 2009 à 17:10 Sganarel écrit:

    « L’objectivité de l’histoiire suppose t-elle l’impartialité de l’historien ?  »

    Là le Guy moquet y doit bien s’marrer !

    Répondre

  33. le 18 juin, 2009 à 17:16 Sganarel écrit:

    @ Didier post 16h27

    Salut.
    C’est normal la philo est un excellent laxatif !

    Répondre

  34. le 18 juin, 2009 à 17:35 franck77 écrit:

    salut les philosopheux!

    Bonne nouvelle, ce fafiot est référencé en deuxième page sur google, si on tape « le langage trahit-il la pensée ».

    je pense qu’on va servir de maître étalon pour la correction des copies….

    Répondre

  35. le 18 juin, 2009 à 17:38 Sganarel écrit:

    « Le développement technique transforme t-il l’homme ?  »

    Oui , et là , t’explique. en « 1ére partie. l’homme devient abrutis » là tu parle des mecs avec les portables.., internet, les blogs et tout le tralala……..

    2éme partie l’homme devient chomistes …là pareil les assistés pole emploi ….ect

    Conclusion : la tu parles de yann Artus pour finir  » en inventant le progrés l’homme scie la branche sur laquelle….patatipatata..

    Répondre

  36. le 18 juin, 2009 à 17:47 Pineau écrit:

    Salut le phylo-dendrons,

    Je n’ai eu que 15 à mon épreuve de philo section Sciences Expérimentales (car à l’époque, les bacs avaient un nom…. tout se perd, ma brave dame).
    Personnellement, je préfère:

    « Est-il absurde de désirer l’impossible? »

    car dans mon boulot, c’est mon lot (et pas mon bout) quotidien.

    Quant à Oh, raie lit, la femme de tartare de con, ou bien elle s’est gourrée de blog en pensant se connecter sur Arte, ou bien elle se fout du monde en nous racontant qu’elle a le bac L. Les deux cas de figure ne sont d’ailleurs pas incompatibles.

    Répondre

  37. le 18 juin, 2009 à 18:10 osee2 écrit:

    J’arrive avec le pastis et les olives :) ))))))
    *
    « La parole a été donnée à l’homme pour cacher sa pensée »
    écrivait Nietzsche
    *
    Sur les topics…j’ai surtout l’impression que chacun(e) a une interprétation des mots, (selon son vécu ou son humeur du moment…) ; qu’il est difficile de se faire bien interpéter…:((((((
    *

    Dernière publication sur POURQUOI PAS : Décembre ?

    Répondre

  38. le 18 juin, 2009 à 18:46 Sganarel écrit:

    En effet c’est absurde de demander l’impossible ! Par contre il n’est pas impossible de demander l’absurde !

    Répondre

  39. le 18 juin, 2009 à 18:54 franck77 écrit:

    tu fis le z’oeuf à donf Sganarel…

    faut dire que le pastaga et les olives d’osee ça pousse à la philo.

    J’espère qu’Aurélie va viendre trinquer avec nous, parait que c’est une vraie boute en train…..

    Répondre

  40. le 18 juin, 2009 à 19:15 Sganarel écrit:

    Non , je philo au chiotte j’ai envie de pisser !

    Répondre

  41. le 18 juin, 2009 à 19:35 Biquette écrit:

    Oh la la, çà vole haut sur ce blog, moi je filo bistrot, c’est plus cool.

    Répondre

  42. le 18 juin, 2009 à 19:45 mimi lori écrit:

    biquette.

    je vais avec toi trop c’est trop , haut le niveau ;)

    Répondre

  43. le 18 juin, 2009 à 19:49 franck77 écrit:

    Pineau, il file aux casseroles avec tante Akule ou bien?

    Répondre

  44. le 18 juin, 2009 à 20:36 Pineau écrit:

    Pineau, il rentre tout juste du taf.

    J’ai entendu un truc: la mère courgette a écopé 8 ans. Ce n’est pas cher payé pour trois produits Picard. En plus, il devait y avoir un glaçon pas frais parce que 8 n’est pas divisible par 3.

    Répondre

  45. le 18 juin, 2009 à 20:44 franck77 écrit:

    Salut Pineau,

    j’ai vu la promo sur le courrier picard, c’est 8 euros le kilo si on les achète par trois, parce que le troisième est un peu cramé quand même….

    Répondre

  46. le 18 juin, 2009 à 20:54 Pineau écrit:

    Et la mère Brossard, celle qui fait dans le biscuit, elle s’est chopé quoi avec ses sacs congélation qu’elle utilise comme capotes de compétition?

    Répondre

  47. le 18 juin, 2009 à 21:10 Biquette écrit:

    PINEAU, 8 ans aussi, un gros encapuchonné çà vaut 3 lardons

    Répondre

  48. le 18 juin, 2009 à 21:23 Pineau écrit:

    Je vais essayer de récupérer les pièces des deux dossiers pour faire une petite recette: Une grosse saucisse aux lardons, çà peut être sympa avec une petite biérouze style « mort subite ».

    Répondre

  49. le 18 juin, 2009 à 21:53 Sganarel écrit:

    Les Courjault y devaient philosopher avec Michel Onfrais !

    Répondre

  50. le 18 juin, 2009 à 22:08 Pineau écrit:

    …. Et Hugues Aufray pourrait pondre une chanson.

    Répondre

Laisser un commentaire

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique