En attendant le deux cent soixante cinquième fafiot!

Jeudi 10 Décembre 2009

(de se tirer sur l’élastique avec modération) 

 

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Y aura fafiot, à l’arrache, mais y aura fafiot….

En attendant :

Où est Charlie ?

 

ouestcharlieeurodisney.jpg

(un nain dix : il est habillé comme un jenenveuplutiste)

Publié dans : Où est Charlie? |le 10 décembre, 2009 |2 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 10 décembre, 2009 à 13:00 franck77 écrit:

    salut la foule en délire!

    le fafiot est en train de se rédiger, alors du calme s’il vous plait!

    Répondre

  2. le 12 décembre, 2009 à 13:00 Hermès écrit:

    Ah ! c’est ici que ça se passe. Z’ont l’air de pas le savoir

    http://www.dailymotion.com/video/x40slt_pas-de-boogie-woogie-bd_fun
    Eddy Mitchel : Pas de boogie woogie
    Florentino : Au lit ! Au lit !

    Le pape a dit que l’acte d’amour
    Sans être marié, est un péché
    Cette nouvelle, il me faut la dénoncer
    Il nous agace, lui et ses curés.

    Moi Hermès, je m’y oppose et je vous le dis
    Il ne faut pas renoncer à ce qui est bon.
    Il y a déjà assez d’écueils dans la vie
    Sans s’interdire les plaisirs nés des émotions.
    Un petit matin, cette idée m’est venue
    Il suffisait de supprimer l’interdit par l’absolution
    Aussitôt, laissant Aphrodite et ses délices j’ai couru
    Vous annoncer la bonne nouvelle, la solution :

    Mes biens chers frères,
    Mes biens chères sœur,
    Reprenez avec moi tous en chœur :

    {Refrain:}
    Au lit ! au lit ! pas besoin de faire des prières le soir
    (Au lit ! au lit ! C’est ça, au lit ! au lit )
    Pour faire zig zig au lit ! au lit ! pas seulement le week-end tous les soir
    ( Au lit ! au lit ! c’est ça ! Au lit ! au lit)
    Maintenant, l’amour est permis par les immortels
    Enfin les humains vont suivre les lois du ciel
    Au lit ! au lit ! Pas besoin de faire des prières le soir.

    Puis j’ai réclamé le silence
    Afin d’observer les réactions
    Sur la plus part des visages de l’assistance
    Se reflétait surtout la satisfaction
    Et certains bons apôtres se mettant aussitôt nus,
    Expliquant à ceux qui n’avaient pas compris
    Leur répétaient mon message de nouveau
    En criant : Au lit ! Au lit !

    Mes biens chers frères,
    Mes biens chères sœur,
    Reprenez avec moi tous en chœur :

    {au Refrain}

    Maintenant, l’homme et la femme ne sont plus maudit
    Les immortels ne les condamnent plus de jouir de la vie.
    Et si pour que l’homme atteigne enfin l’âge de raison
    Il suffisait que son corps et son esprit vivent à l’unisson ?
    Que les deux échappent aux dogmes austères
    Et vivent sans crainte de la mort ni de l’enfer ?
    Je ne sais mais je préconise et vous le redis :
    C’est bon : au lit ! au lit !

    Mes biens chers frères,
    Mes biens chères sœur,
    Reprenez avec moi tous en chœur :

    {au Refrain, x2}

    Répondre

Laisser un commentaire

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique