Archive pour le 4 mai, 2010

C’est le deux cent quatre vingt dix huitième fafiot!

Mardi 4 mai 2010

(d’attendre l’horreur des marées)

 

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

J’ai reçu un courrier abondant de lecteurs et lecteuses assoiffé(e)s autant de connaissances que de vin chaud qui me demandent de causer de la marée noire qui va atteindre La Louisiane.

Premièrement, je cause de ce que je veux sur mon blogounet, c’est quand même moi Raoul, merde!

Deuxièmement, ce n’est pas avec le montant des cotises que vous versez pour la survie de ce haut lieu culturel que vous allez faire la loi!

Troisièmement, comme le client est roi, je va vous en causer mes déconnobloguiteuses chéries et mes déconnobloguiteurs poilus!

En effet, tant que la tâche d’huile n’atteignait que la superficie de deux fois la Belgique, Flandres et Wallonie comprises, je me disais que je n’allais pas me casser le tronc à écrire des conneries pour une flaque que l’on retrouve aisément sous la sapétoku d’un Mammuth.

Mais quand j’ai entendu hier, dans le poste, que le gourbi était aussi grand que l’île de France, là, ça commence à me causer, et je me suis dit qu’il ne faut pas que Déconnoland passe à côté d’un sujet d’importance, surtout que je n’habite pas loin du port de Fontainebleau!

Pour résumer l’historique de l’affaire, une plate forme pétrolière exploitée dans le Golfe du Mexique par la compagnie BP (British Petroleum) s’est dessoudée du cul par un vent de douze beaux forts sur l’échelle de Bézef, et le trou qui dégaze s’en donne à coeur joie pour cracher des excréments de Dipoilaukus et d’Enculausor à raison de 800000 litres par jour.

marenoirelouisiane1.jpg

(Eruption du volcan Amènlafaunélaflorekejlèzankull)

Mon beauf, qui consomme 3 litres de jaja par jour, tâche déjà  pas mal sa limace, et ruine bien la faïence des gogues tout en trouant ses bottes quand il y a du trop plein, alors je  n’ose même pas imaginer avec 800000 litrons.

Bref, Barack Obama, auteur du célèbre « Yes we jerrican », le président qui est devenu noir depuis que les électeuses et électriciens se sont rendus compte que l’homme providentiel dans un monde de cons c’est autant facile à trouver qu’un calebard sans tâche dans le trousseau de l’évêque de Bruges, Obama a  donc déclaré :

« Yeah, BP va niquer la nature sur un cinquième du globe en pétant une seule fois, mais rassurez-vous, elle va payer les dégâts, à nous , les amerloques »

J’en ai causé à mon pélican de ce qu’a promis le yankee, et bien ça lui a un gros tinet gonflé la poche ventrale qu’il a sous le bec, et mon pélican, qui n’est pas si con que ça, puisqu’il se trouve avant « pétrole » dans le dico, m’a répondu :

« Tu parles Charles, la BP avec sa pléiade d’avocats, qui sont loin d’être commis d’office, va sûrement ouvrir largement son larfouillet pour rembourser le merdier! L’enquête durera 50 ans, le procès 40 ans, et les réparations un de ces quatre sans faute. Et en pluche, on ne parle que des humanoïdes qui vivent grâce à la nature. Car en ce qui concerne la moule chafouine, l’huître des bois ou le cormoran bigarré, et bien ils vont crever dans d’atroces souffrance en ayant même pas eu le temps de souscrire une assurance vie. »

oiseaumazoutlouisiane.jpg

(gif trouvé ici et « retouché » par Déconnoland)

Que voulez-vous dire après ça? J’ai regardé mon pélican droit dans les yeux, en me disant qu’il avait bien une langue dans sa poche, et je lui ai payé une tournée de sardines à l’huile de vidange, pour l’habituer à ses nouvelles conditions de travail.

Et puis La Louisiane commence à nous beurrer la raie aussi avec ses catastrophes en chaîne! Chez eux, quand ça ne mouille pas, ça englue; seraient pas un peu chochotes les acariens et acadianes?

La première marée noire en Louisiane a eu lieu entre 1729 et 1735. Tous les champs de coton avaient été touchés. Suite à ce drame écologique, les économistes de l’époque décidèrent de prendre le coton directement sur le mouton (*). Comme quoi, les instances Européennes n’ont pas été les premières à décréter des conneries.

esclavescoton.jpg

(marée noire en Louisiane au XVIII ème siècle - huile sur demake-up)

(franck 77)

[(*). Pour cette saillie drolatique, je tiens à remercier mon fiston qui l'avait sortie à l'âge de douze ans. Comme quoi les gênes, ce n'est pas de la branlette de pignouf.....]

Publié dans:déconno-news |on 4 mai, 2010 |13 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique