C’est le trois cent unième fafiot!

Samedi 15 Mai 2010

(de reviendre de goguette)

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Jeudi, c’était la journée de la côtelette. Je vous redonne le lien pour vous recommémorationner la chose biblique ce dont au sujet de laquelle:

http://franck77.unblog.fr/2009/05/21/cest-le-deux-cent-quatrieme-fafiot/

En général, les gaziers font le pont et se tirent sur  l’élastique jusqu’au lundi, et vont passer leur viquinde chez leur belle-doche.

En ce qui me concerne, je ne fais pas le con, donc ma belle-soeur, Pélagie, a véhiculé ma belle-doche, Cunégonde,  jusqu’à chez nous.

Elles sont arrivées mercredi, et repartiront dimanche. Je suis sûr que tout ce que je suis en train de vous raconter vous captive, que vous salivez d’impatience en attendant de se voir profiler l’intrigue.

Jeudi matin,  Cunégonde, Pélagie, Ginette, Philémon et moi même, sommes montés dans la Jyva 4 pour faire une visite à la Capitale, Paris-sur-Seine.

La belle-doche a jeté son dé velu sur Le Sacré Coeur. Nous avons donc attaqué la grimpette de Montmartre, et, arrivés en haut, cela sentait bon le thym, le romarin, et La Basilic du Sacré Coeur.

utrillo.jpg

Nous sommes restés un bon moment à zieuter l’intérieur de l’édifice. Moi, qui suis aussi pieu que l’évêque de Bruges quand il se fait souffler dans la trompette de Jéricho, j’ai largué un jeton dans un tronc, j’ai allumé un lumignon et prié pour avoir, enfin, la paix sur la terre et des voisins moins cons.

Ginette a acheté une statue d’Antoine de  Salé Padou, en résine de cannabis, pour offrir à sa daronne.

Une fois la visite terminée, nous sommes allés sur la Place du Tertre, célèbre place de Montmartre où les peintres, les portraitistes, les caricaturistes, les profilistes, les gouailleuses, les pickpockets se côtoient.

Je me suis fait croquer par un de ces artistes et voici le résultat :

franck77placedutertre.jpg

Puis, tout ce petit monde avait envie de grailler. Quittes à jouer aux touristes, autant boulotter dans un des multiples restaugoms de la place.

Nous avons donc choisi de déjeuner au célèbre restaurant « Au clairon du chasseur ». Comme il ne faisait pas beau, nous avons mangé dehors histoire de se cailler les miches.

placedutertre.jpg

Nous avons donc était accueillis par un gazier en costard de gavroche, petit foulard noué au cou et casquette vissée sur le cigare. Il nous a installé à côté d’un pot d’échappement vertical qui avait pour but de chauffer le quartier sans noircir la façade de La Basilique, et nous a distribué les cartes et menus.

Il proposait un menu sympatoche à 15 euros avec entrée, plat, fromage ou dessert, nous le choisûmes.

En bon ripailleur, je demande la carte des vins afin d’agrémenter de manière vinicole nos agapes. Le gavroche en goguette me dit tout de go, que c’est simple, il y a du rouge, du blanc et du rosé à dispo. La palette des couleurs me semblait classique, et je lui commandais une teille de Côtes-du-Rhône en toute confiance.

Il apportit la bouteille, la débouchut, et versa dans mon verre une larmouillette, supposant, d’emblée, que la gente féminine fusse trop gourdasse pour juger de la qualité du breuvage.

En noeud au log avertit, je le humis, le fit tournoyer dans le verre ,qu’il fallait, au préalable, astiquer, et mastiqua le raisiné dans mon palais ducale. Mon verdict fut clair, je lui dis « il est bon……….à jeter dans l’évier », et le gazier répondit, « vous aimez bien déconner vous » et il remplit d’autorité tous les verres.

Je passis l’éponge sur l’outrage, ne voulant pas gâcher une sortie qui s’annonçait pépère et guillerette.

Bref, les entrées arrivent.

Les trois Géraldines ont pris, en entrée, la salade mixte, et les garçons, qui sommes nutritionistes dans l’âme, avons pris le pâté de campagne accompagné de son cornibuche.

La salade était vraiment mixte, il y avait deux choses dans l’assiette : un pied de salade et une rondelle de tomate. Le paté, lui était bien parti à la campagne, car le peu qu’il y avait ne faisait pas le poids par rapport au cornibuche qui était prêt à en découdre avec la salade qui se flétrissait à la vue du tableau.

utrillo20moulin20galette20et20sacre20coeur20aloj20us20es.jpg

Une fois que le gazier a pris le temps d’aller chercher le boeuf dans le champ, de l’abattre, de le débiter et de le faire cuire, ils nous a apporté 5 faux filets frites salade, qui, ma foi, auraient pu être pire.

En mangeant, il avait apporté, à la table d’à côté, une assiette avec quatre ou cinq morcifs de fromegi posés sur de la salade (ils doivent avoir une serre dans la cave), qui me causait bien.

Le serveur nous demandit : « Fromage ou dessert? »

Nous, en coeur:   »Que proposez vous comme desserts ? »

Lui : « Deux boules de glace, une vanille, une chocolat »

Nous : « Et puis? »

Lui : « C’est tout! »

Nous : « 5 fromages, alors »

Lui : « Ça roule »

Nous : « …. »

Nous nous léchâmes les babouines d’avance, quand les assiettes arrivèrent devant notre blaire :
Un seixième de calandos accompagné d’une plaquette de 15 grammes de beurre, le tout, posé sur une grosse feuille de salade!

On a bien ri quand même. Bizarrement, personne n’a voulu de caouas, se réservant, sûrement, pour une pause dans l’après midi.

Grand prince, je sortus mon larfouillet en peau de sole meunière retournée, et demandis la note, en calculant sournoisement l’addition dans ma tête:

« Bon, 5 menus à 15, ça fait 75, plus une teille à environ 15 (faut bien payer le site), ça nous fait 90 euros. »

La facture arriva: 109 euros!

La bouteille de pisse était à 34 euros, carrément le prix d’une boutanche de Mouette et Chardon.

Je gardus la lèvre inférieure rigide, toujours pour ne pas casser la magie de l’instant, et réglis le dommage, cubis sur l’ongle.

Lui « ça était? bonne journée! »

Moi : « Impec mec, je vous ferais de la pub, arrivée d’air chaud! »

Comme promis, je viens de leur faire de la pub!

Vous pouvez ne pas y aller de ma part, ça leur fera plaisir et du bien où je pense…..

3853383auclairondeschasseursparis.jpg

AU CLAIRON DES CHASSEURS

Description : Vaste brasserie aux fresques montmartroises donnant sur la Place du Tertre, où les serveurs portent gapette et foulards. Source : Syndicat d’initiative

Adresse : 3, place du Tertre 75018 Paris

Téléphone : 01 42 62 40 08

Au diable les varices, je gare l’articulet dans la rubrique « Une idée de sortie pour les ceusses ou ceuzes qui n’ont que ça à foutre«  

(franck 77)

(message perso :  un grand bonjour à une fidèle lecteuse, prénommée Estelle, une Géraldine qui n’écrit jamais rien dans les commentaires du blogounet mais qui a été touchée par la musique du fafiot pour la saint(e) Estelle)

Vous pouvez laisser une réponse.

11 Commentaires Commenter.

  1. le 15 mai, 2010 à 13:11 natsu écrit:

    drôle d’idée d’aller trainer tes fesses du coté de la bute…

    Répondre

  2. le 15 mai, 2010 à 13:27 isanew écrit:

    mdr :) pas de bol en ce moment Franck entre le cinoche et le resto !
    Ne sors plus ça vaut mieux, c’est trop la cata :)
    Pas de biz comme dab.
    Isa

    Dernière publication sur Blog en vrac ! : Noël 2013 : bô bô bô !

    Répondre

  3. le 15 mai, 2010 à 13:55 franck77 écrit:

    merci vous deuches!
    .
    je tiens à préciser que tout s’est passé comme çà (sauf peut-être l’oeuvre…)

    Répondre

  4. le 15 mai, 2010 à 16:06 La nestelle écrit:

    « Jamais » est un bien grand mot! Je me souviens d’un commentaire que nous aurions pu intituler….. »la manif de Pélagie »!
    Je vous accorde néanmoins mon statut de fervente lecteuse et de timide zgribouilleuse.
    Pour ma défense, engagée actuellement dans une lutte sans fin aux côtés de ladite Pélagie, je n’ai pas pris le temps de travailler l’exercice de la zgribouillure deconnolandesque. Eh oui…nous n’avons pas tous votre talent Franck!

    Répondre

  5. le 15 mai, 2010 à 17:32 franck77 écrit:

    Salut la nestelle!
    .
    Déjà, ici, on se tutoie. Je vois que tu causes beau et que tu jactes le franquaoui avec noblesse. Tu dois être une nestelle qui a reçu une éducation de ch’val
    .

    Tu fais partie des gazières qui reluquent souvent le blogounet sans dégoiser de déconnitudes dans les commentaires.
    .
    En ce qui concerne Pélagie, elle va reviendre dans l’Orne avec des clichetons de son assiette, tout heureuse qu’elle est du coup de clairon et de la salade…

    Répondre

  6. le 16 mai, 2010 à 15:13 construireavecphenix12et81 écrit:

    Pffff, rien ne vaut un bon jambon/beurre…

    Dernière publication sur CONSTRUIRE AVEC MAISON PHENIX: Notre Histoire : groupe de soutien a la réintégration de franck77 au forum d'unblog

    Répondre

  7. le 16 mai, 2010 à 16:27 textaseb écrit:

    Salut Franck !

    Alors comme ça tu as voulu voir si la vieille butte était avenante et si les fils de butte avaient toujours des têtes de ti gavroches ?!

    En tout cas je te remercie pour cette critique gastronimique (tout c’qui bouge). Quand j’irais voir là haut si j’y suis, au moins je sais où ne pas aller pour me restaurer !

    Mais bon, tu m’aurais demandé, je t’aurai recommandé d’aller à la Crémaillère qui est la plus sympatoche gargotte de la place du Tertre…

    A +,

    Seb

    Répondre

  8. le 17 mai, 2010 à 11:22 Basilic22 écrit:

    ça me fait bien rire… et ça faisait longtemps!Bien drôle sur ces arnaqueurs de la butte…
    Bonne fin de journée…

    Bric à brac baroque

    Dernière publication sur FICTIONS et FRICTIONS : Bruxelles ciblée, Bruxelle brisée, Bruxelles martyrisée...

    Répondre

  9. le 17 mai, 2010 à 12:59 Le déserteur 02 écrit:

    Salut les déconnos et oses :

    Dans ce quartier, j’vais à la putte montmarte, le sacré Q !!

    Répondre

  10. le 20 mai, 2010 à 15:31 Francis écrit:

    ma brave dame ! pour 15 €…. même pas une turlutte de nos jours…en tout cas tu as vu mon martre et si tu ne nettoies pas la cafetière tu verras ton tartre !

    Répondre

  11. le 19 août, 2012 à 20:07 noiresouris écrit:

    Salut Franck ,
    Oh purée, c’est tordant!
    Faudrait pas lire des témoignages aussi bien sentis en plaine canicule,car ça donne chaud .
    :-D

    Dernière publication sur noire souris : récapitul-actif des tites vidéos

    Répondre

Laisser un commentaire

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique