Archive pour le 12 juillet, 2010

C’est le trois cent vingt huitième fafiot!

Lundi 12 juillet 2010

(de se dire que le foot se fout un peu de la misère)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour. 

Riz même beurre, cela ce passait début juin en Afriquie du sud :

Il parait que tout le peuple sud africain est derrière son équipe pour la coupe du monde!

A part Ted, Ted Simpsom habitant d’un bidonville dans la banlieue de Jeanne qui s’bourre. A l’arrivée de Mandela au pouvoir, on lui avait promis le tout à l’égout pour égayer sa masure. Doué d’une patience infinie, il est allé, la semaine dernière, voir le responsable de l’assainissement du secteur pour lui demander la date de début des travaux, et , juste histoire de coller à l’actu, pour lui dire que la coupe est pleine.

Le responsable lui a dit que tout le budget accumoncelé depuis des lustres et des lampadaires a été réquisitionné pour construire des beaux stades tout neufs, et qu’il doit être fier de son pays et patriote en suivant la compétition.

Ted est vraiment de bonne composition, il a dit merci et est reparti dans son taudis en se demandant comment il allait pouvoir suivre l’évènement, comme il n’avait pas de télé. Mais le monde n’est pas aussi cruel que l’on pense, il s’est vite consolé en se rappelant qu’il n’avait pas l’électricité non plus.

La Coupe du Monde s’est terminée hier, les pingouins ont bouffé de l’orange et viva espania, Olé.

espagnechampionnedumondefoot2010.jpg

Ted est repassé ce matin voir les autorités compétentes pour les remercier de lui avoir fourni de l’éclairage gratos aux alentours de minuit, hier soir, même si il y avait des couleurs différentes et des feux de bengaux pas très lumineux.

Il a demandé, au passage, pour le tout à l’égout, la requête pour l’électricité étant réservée pour les générations futures.

On lui a répondu qu’il fallait finir de payer les stades, mais qu’il devait être fier que son pays ait organisé un évènement mondial qui a attribué une grosse boule en or à un pays pauvre.

Ted a soufflé dans sa vuvuzela en vessie de vachette de porc pour exhulter sa joie intérieure, puis,  est reparti en disant merci, et s’en alu s’inscrire au club de foot le plus près de son taudis.

On ne sait jamais, quand tu es dans un monde où taper dans la baballe te rapporte un pognon fou, pourquoi ne pas tenter sa chance pour pouvoir s’offrir un sanibroyeur, même si il ne peut jouer que pieds nus?

C’est avec cet espoir, qu’il fit le chemin du retour en sifflotant « I will survive »…

(franck77)

Publié dans:déconno-news |on 12 juillet, 2010 |5 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique