Archive pour le 13 juillet, 2010

C’est le trois cent vingt neuvième fafiot!

Mardi 13 juillet 2010

TOUR DE FRANCE 2010

 9ème étape: MORZINE AVORIAZ / SAINT JEAN DE MAURIENNE

(de remonter sur le spad)

coldelamadeleine.jpg

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Aujourd’hui, la Grande Boucle rentre plus dans le vif du sujet en ce qui concerne les Alpes, et descend plein sud :

carteetape9.jpg

Après une journée de repos bien méritée, les forçats de la route vont remonter sur leur spad et gambader dans la montagne pour enquiller la côte de Chatillon, une côtelette de 4ème catégorie, puis le col de la Colombière de 1ère catégorie, ensuite le col des Aravis de 2ème catégorie et le col des Saisies, de 1ère catégorie et enfin , le premier col hors catégorie de l’édition 2010, le col de la Madeleine avant de plonger jusqu’à Saint Jean de Maurienne.

Ceci nous donne un profilounet sympatoche de ce style là :

profiletape9.jpg

C’est une putain de belle étape à ne rater sous aucun prétexte! C’est d’ailleurs ce que je vais faire, la rater, car aujourd’hui, je dois aller sur un chantier à Paris-sur-Seine de 6 heures du mat à jusqu’à plus d’heure le soir! Vous vous en badigeonnez le nombril avec le pinceau de l’indifférence de ce que je vous raconte, mais moi, ça me fait quand mal où je pense. (Au passage, je n’ai pas mis les classements sur les deux dernières étapes parce que les journées n’ont que deux bras, mais je vais corriger le tir (d’artilleur?) au 14 Juillet).

J’ai l’impression, cette année, que les favoris attendent les Pyrénées pour les grandes manoeuvres et montrer qui est Raoul. Les journaleux pensent que Lance Armstrong va bientôt rejoindre son déambulateur, je n’en suis pas si sûr! Vue la taille de son bus, il doit avoir une bonne réserve de capsules à Paulo, et serait capable encore de se mettre en orbite après un rodage de soupape effectué par Jeannie Longo.

Cette étape, risque de ne pas tenir, selon moi, ses promesses, alors que le col de la Colombière a connu de grandes heures.

 coldelacolombire1994.jpg

(Un pingouin poursuivi par une coccinelle dans le col de la Colombière en 1994)

Ribéri, tout ben aise d’avoir fait l’étape précédente aux côtés de Jean François Pêche Le, et de s’être grimper les Rousses sans même se vider la bourse, n’a pas voulu déculter de la chignole du directeur de course afin de pouvoir se taper la Madeleine.

Enfin l’apothéose pour cette étape des Alpes qui va rentrer dans l’histoire, le final, qui va en faire chier plus d’un, surtout les grimpeurs :

profilkmsetape9.jpg

L’arrivée sera jugée rue Louis Sibué qui, selon les archives de l’assemblée nationale, était un militant socialiste précoce. L’arrivée de l’étape rendra hommage à cet homme qui a eu sa dernière fonction d’homme d’état auprès de Guy  Mollet dans l’hémicycle, ce qui est un minimum pour intéresser le tour.

N’empêche qu’un final de grande étape de montagne qui a un profil d’édredon après une descente de 32 bornes, c’est un peu gâcher son plaisir tout de même.

(franck 77)

——————-

Classement de la neuvième étape :

classementetape9.jpg

Classement général à l’issue de la neuvième étape:

classemengeneraletape9.jpg

Paletots à l’issue de la neuvième étape:

paletotsetape9.jpg

Publié dans:Tour de France 2010 |on 13 juillet, 2010 |4 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique