Archive pour juillet, 2010

C’est le trois cent trentième fafiot!

Mercredi 14 juillet 2010

TOUR DE FRANCE 2010

 10ème étape: CHAMBERY / GAP

(de défiler jusqu’à Gap)

coldunoyer.jpg

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

J’avoue qui’il y a du laisser aller cette semaine sur mes fafiots, mais quand on est obligé de bosser pour pouvoir se payer un abonnement internet permettant d’écrire des conneries sur un blogounet, on ne peut pas être à la fois aux moules et au purin.

sandycasar.jpg

Hier, dans la grande étape des Alpes que je n’ai pas suivie, la victoire était encore  française avec Sandy Casar. Andy Schleck aura, cette  année, un pingouin sur son porte bagage. Cadel Evans s’est pris 8’9″ » dans la tronche, ce qui fait dire aux journaleux qu’il a, dehors et déja, paumé le Tour.

duelausoleil.jpg

L’avant veille, c’était l’astronaute chimioté qui avait paumé le Tour. Et voilà, un des grands défauts du Tour de France d’aujourd’hui : dès qu’un gazier perd 10 minutes dans une étape, on dit qu’il est foutu!. Quand on jette un oeil glauque sur la semaine pyrénéenne, je pense que tout est permis, et que les battus d’un jour, peuvent rejaillir comme la bave d’un volcan éteint que l’on croyait trop vieux.

cadelevans.jpg

Aujourd’hui, le Tour fête les 150 ans du rattachement de la savoie à la France en reliant Chambéry à Gap :

carteetape10.jpg

Le profilounet montre une étape accidentée et technique :

profiltape10.jpg

Les derniers kilomètres :

profilkmsetape10.jpg

J’ai beau me creuser l’esprit fait con, je ne trouve rien à dire sur cette étape!

Je vais donc en profiter pour vous faire part du courrier abondant que je reçois sur deconnoland@orange.fr concernant le Tour de france.

En effet, le blog de la déconnitude est devenu un site qui compte pour se rencarder ce dont au sujet duquel la petite reine de la Grande Boucle.

C’est pour cela, que des chercheurs ou des simples curieux nous interrogent.

Ceci me permet d’ouvrir une sous rubrique : la F.A.Q., autrement dit la Foire aus Questions.

——————————————-

Mme Nicole Espinasse ,de la Meute-Beuvron, pose la question suivante :
Pendant le Tour de France, les coureurs font-ils de la bicyclette ou du vélo?

Notre réponse est claire et sans anguille cuitée :
Pendant la Grande Boucle, les coureurs font du vélo. C’est uniquement quand ils partent de bon matin avec Paulette, qu’ils font de la bicyclette.

——————–

M. Emile Louis, de Fouzydonc-Ymboncoult, pose la question suivante :
Pourquoi le Tour de France ne passe pratiquement plus par la Bretagne?

Cette remarque est judicieuse Emile, mais l’explication est très simple.
Un spad contemporain est bourré d’électronique. Il y a des dossards numériques, des manomètres embarqués, et des oreillettes à fréquence sinusoïdale, autant de matos qui craignent l’humidité. De pluche, même si les cadres en fibre de carbone et les chaînes en maillons galvanisés sont résistants aux effort et aux contraintes imposées par la course, l’air vivifiant chargé d’embruns marins et de sel de Guérande aura vite fait de rouiller les dérailleurs et d’oxyder les tubulures.

Je suis sûr qu’après cette réponse, qui coule de source, une seconde question brule vos lèvres gercées par un abus de vuvuzela:
Le Tour de France, ne passera donc plus jamais en Bretagne?

La réponse est la suivante :
Tant que Framéto ne sera pas sponsor officiel du Tour de France, la Grande Boucle ne passera pas à moins de deux cent bornes de la saucière.

—————————————–

Samira Vanessovitch, de Jyméhunsucre (dans le Calvados) nous pose cette question pertinente :
Pourquoi, dans le peloton, aucun coureur n’est de confession musulmane?

Samira, la réponse est d’un logique implacable. La raison est purement technique. En effet, essayez de grimper le Tourmalet avec deux roues voilées, et vous vous rendrez vite compte que c’est tintin pour endosser le maillot à pois (chiches?)

—————————————-

Voilà, voilà, si vous avez des questions à poser, concernant le Tour de France, postez les ici :
deconnoland@orange.fr

Nous y répondrons dans la mesure du possible.

(franck 77)

——————-

Classement de la dixième étape :

classementtape10.jpg

paulinhogagneladiximetape.jpg

(Sergio Paulinhot vainqueur à Gap)

Je parie que demain, le titre de l’équipe sera : Paulinhot a franchis un Gap

Classement général à l’issue de la dixième étape:

classementgeneraletape10.jpg

Paletots à l’issue de la dixième étape:

paletotsetape10.jpg

Toutes nos ficelles de caleçons à Jérôme Pineau, notre mascotte, qui a repris le paletot à pois….

Publié dans:Tour de France 2010 |on 14 juillet, 2010 |7 Commentaires »

C’est le trois cent vingt neuvième fafiot!

Mardi 13 juillet 2010

TOUR DE FRANCE 2010

 9ème étape: MORZINE AVORIAZ / SAINT JEAN DE MAURIENNE

(de remonter sur le spad)

coldelamadeleine.jpg

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Aujourd’hui, la Grande Boucle rentre plus dans le vif du sujet en ce qui concerne les Alpes, et descend plein sud :

carteetape9.jpg

Après une journée de repos bien méritée, les forçats de la route vont remonter sur leur spad et gambader dans la montagne pour enquiller la côte de Chatillon, une côtelette de 4ème catégorie, puis le col de la Colombière de 1ère catégorie, ensuite le col des Aravis de 2ème catégorie et le col des Saisies, de 1ère catégorie et enfin , le premier col hors catégorie de l’édition 2010, le col de la Madeleine avant de plonger jusqu’à Saint Jean de Maurienne.

Ceci nous donne un profilounet sympatoche de ce style là :

profiletape9.jpg

C’est une putain de belle étape à ne rater sous aucun prétexte! C’est d’ailleurs ce que je vais faire, la rater, car aujourd’hui, je dois aller sur un chantier à Paris-sur-Seine de 6 heures du mat à jusqu’à plus d’heure le soir! Vous vous en badigeonnez le nombril avec le pinceau de l’indifférence de ce que je vous raconte, mais moi, ça me fait quand mal où je pense. (Au passage, je n’ai pas mis les classements sur les deux dernières étapes parce que les journées n’ont que deux bras, mais je vais corriger le tir (d’artilleur?) au 14 Juillet).

J’ai l’impression, cette année, que les favoris attendent les Pyrénées pour les grandes manoeuvres et montrer qui est Raoul. Les journaleux pensent que Lance Armstrong va bientôt rejoindre son déambulateur, je n’en suis pas si sûr! Vue la taille de son bus, il doit avoir une bonne réserve de capsules à Paulo, et serait capable encore de se mettre en orbite après un rodage de soupape effectué par Jeannie Longo.

Cette étape, risque de ne pas tenir, selon moi, ses promesses, alors que le col de la Colombière a connu de grandes heures.

 coldelacolombire1994.jpg

(Un pingouin poursuivi par une coccinelle dans le col de la Colombière en 1994)

Ribéri, tout ben aise d’avoir fait l’étape précédente aux côtés de Jean François Pêche Le, et de s’être grimper les Rousses sans même se vider la bourse, n’a pas voulu déculter de la chignole du directeur de course afin de pouvoir se taper la Madeleine.

Enfin l’apothéose pour cette étape des Alpes qui va rentrer dans l’histoire, le final, qui va en faire chier plus d’un, surtout les grimpeurs :

profilkmsetape9.jpg

L’arrivée sera jugée rue Louis Sibué qui, selon les archives de l’assemblée nationale, était un militant socialiste précoce. L’arrivée de l’étape rendra hommage à cet homme qui a eu sa dernière fonction d’homme d’état auprès de Guy  Mollet dans l’hémicycle, ce qui est un minimum pour intéresser le tour.

N’empêche qu’un final de grande étape de montagne qui a un profil d’édredon après une descente de 32 bornes, c’est un peu gâcher son plaisir tout de même.

(franck 77)

——————-

Classement de la neuvième étape :

classementetape9.jpg

Classement général à l’issue de la neuvième étape:

classemengeneraletape9.jpg

Paletots à l’issue de la neuvième étape:

paletotsetape9.jpg

Publié dans:Tour de France 2010 |on 13 juillet, 2010 |4 Commentaires »

C’est le trois cent vingt huitième fafiot!

Lundi 12 juillet 2010

(de se dire que le foot se fout un peu de la misère)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour. 

Riz même beurre, cela ce passait début juin en Afriquie du sud :

Il parait que tout le peuple sud africain est derrière son équipe pour la coupe du monde!

A part Ted, Ted Simpsom habitant d’un bidonville dans la banlieue de Jeanne qui s’bourre. A l’arrivée de Mandela au pouvoir, on lui avait promis le tout à l’égout pour égayer sa masure. Doué d’une patience infinie, il est allé, la semaine dernière, voir le responsable de l’assainissement du secteur pour lui demander la date de début des travaux, et , juste histoire de coller à l’actu, pour lui dire que la coupe est pleine.

Le responsable lui a dit que tout le budget accumoncelé depuis des lustres et des lampadaires a été réquisitionné pour construire des beaux stades tout neufs, et qu’il doit être fier de son pays et patriote en suivant la compétition.

Ted est vraiment de bonne composition, il a dit merci et est reparti dans son taudis en se demandant comment il allait pouvoir suivre l’évènement, comme il n’avait pas de télé. Mais le monde n’est pas aussi cruel que l’on pense, il s’est vite consolé en se rappelant qu’il n’avait pas l’électricité non plus.

La Coupe du Monde s’est terminée hier, les pingouins ont bouffé de l’orange et viva espania, Olé.

espagnechampionnedumondefoot2010.jpg

Ted est repassé ce matin voir les autorités compétentes pour les remercier de lui avoir fourni de l’éclairage gratos aux alentours de minuit, hier soir, même si il y avait des couleurs différentes et des feux de bengaux pas très lumineux.

Il a demandé, au passage, pour le tout à l’égout, la requête pour l’électricité étant réservée pour les générations futures.

On lui a répondu qu’il fallait finir de payer les stades, mais qu’il devait être fier que son pays ait organisé un évènement mondial qui a attribué une grosse boule en or à un pays pauvre.

Ted a soufflé dans sa vuvuzela en vessie de vachette de porc pour exhulter sa joie intérieure, puis,  est reparti en disant merci, et s’en alu s’inscrire au club de foot le plus près de son taudis.

On ne sait jamais, quand tu es dans un monde où taper dans la baballe te rapporte un pognon fou, pourquoi ne pas tenter sa chance pour pouvoir s’offrir un sanibroyeur, même si il ne peut jouer que pieds nus?

C’est avec cet espoir, qu’il fit le chemin du retour en sifflotant « I will survive »…

(franck77)

Publié dans:déconno-news |on 12 juillet, 2010 |5 Commentaires »

C’est le trois cent vingt septième fafiot!

Dimanche 11 juillet 2010

TOUR DE FRANCE 2010

 8ème étape: STATION DES ROUSSES / MORZINE AVORIAZ

(de se dire que le destin est cruel)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Je ne sais pas si vous connaissez ce phénomène, mais quand vous êtes un peu intéressé au Tour de France, vous n’avez pas de problème pour pouvoir suivre par quelque moyen que ce soit les étapes à la con du style Fleury-les-Aubray / La Motte-Beuvron. Mais quand se profilent des belles étapes de montagnes le viquinde, et que vous vous (zéla?) voyez déjà tranquillou installé dans votre canapuche douillé, dans un salon aux volets fermés pour conserver la fraicheur de la nuit précédente, et avec, à portée de main des boissons illicites mais Ô combien gouleyantes à souhait tout en zieutant sur un écran en couleurs des gaziers en train de grimper un col de première catégorie au milieu de paysages sublimes,  et qu’emporté par ce surplus de confort oisif et vélocypédique par procuration, vous vous……

coldelaramaz.jpg

Cela s’est passé vendredi soir :

« -Hé franck77?
- Oui ma douce aimée (Jacquet?)
- Tu n’oublies pas que demain on va chez ma soeur Augustine (du côté d’Alençon) pour emmener Philémon (le fruit de notre amour) qui restera pendant quinze jours avec son cousin et sa cousine (pour faire griller des insectes avec une loupe, pisser dans la piscine municipale du haut du plongeoir et mettre du poil à gratter dans le plumard du beauf…)
- Bien sûr que non, mon lapin sauce moutarde, je ne pense qu’à ça!… »

Et merde, je me voyais déjà, tranquillou…

Tu parles Charles! On a enfourché la Jyva 4 à l’heure ou Phébus dardait de ses rayons de force 25000 Bescherelles au mètre carré. Au kilomètre 28, Ginette (la douce aimée) se posait la question de savoir si le fer à repasser était débranché, et le seul contact que j’avais avec le Tour de France, était un flash d’info toutes les trente minutes sur ReuTeuLeu avec « En direct de la Route du Tour, sur ReuTeuLeu la radio officiel du Tour de France :

« -Allo Jean Paul Machpro, vous êtes sur la Sapétoku de la boite, que se passe-t-il sur la course et quoidon caisse?
Allo, Allo?
Nous n’arrivons pas à faire la liaison avec Machpro à cause d’une rupture de caténaire. Ce n’est pas grave, nous le joindrons dans une demie heure….. »

Et merde.

prazdelys.jpg

Du coup on écoutait, en sourdine, le spécial Grand Studio de Charlotte Gainsbourg. Ecouter Charlotte Gainsbourg en sourdine, c’est en gros, comme si vous écouter un CD live du mime Marceau : vous entendez les gens applaudir toutes les trois minutes  sans savoir ce qui s’est réellement passé sur scène.

Flash de 16 heures:

« Ici Machpro en direct de la Route du Tour. Sur la Sapétoku officielle, il fait chaud, surtout que j’ai les miches près du pot d’échappement. Il fait une chaleur écrasante, un monde considérable admire cette surperbe étape. Nous nous situons entre un petit groupe de 2 coureurs qui sont en tête de la course devant d’autres coureurs qui suivent derrière. A vous les studios… »

Et merde.

Il fait à peu près deux bières de température dans la Jyva 4.

Ginette se tourne vers moi:
« -Baisse un peu la radio
Au fait, franck77,  tu ne sais pas ce qu’elle m’a fait l’autre grosse vache qui occupe le burlingue en face de moi hier?
-Non
-Et bien figure toi que………… et puis………… quand tout à cul………………alors moi j’lui fais……. »

Je jette un regard glauque sur la tocante : 16h32

Je remonte le son de la TSF
« …….C’était Machpro, en direct de le Route du Tour…… »

Et merde.

16h49, on passe devant le Centre commercial de Fouzy-sur-la-Goule (rivière giboyeuse à souhait où l’on peut pécher du pilchard et des miettes de thon au naturel),

« - Tiens franck77, on va s’arrêter pour acheter des conneries pour offrir à soeurette.
 -Vas-y ma douce salade de légumineuses riches en fer et en acides à minets, je vais t’attendre dans la caisse en plein soleil sur le parquinge pour me détendre.
- Compte la dessus, viens avec nous ça ira plus vite »

Et merde.

17heures et des brouettes, de retour à la vature.

« Pose les pacsons dans le coffiot mon  Abdoul Cinée, je vais faire chauffer le moteur qui s’est bêtement refroidi… »

J’allume le poste :

« …. merci Machpro, rendez vous dans le club Jalabert de 18h15 pour nous détailler la course, et maintenant, nous retrouvons Philippe Bouvard et ses invités….. »

Et merde

18h10, je coupe les machines de la Jyva 4, on est arrivé!
Et merde

Aujourd’hui, l’étape s’annonce très belle et augure une journée Dante au logis:

Zieutons la cartounette :

carteetape8.jpg

Et le profilounet :

profiletape8.jpg

La fin de la course :

profilkmsetape8.jpg

On s’en lèche les babouines d’avance. 

Nous cet aprèsm, on fait le voyage retour! Et merde!

(franck77)

Publié dans:Tour de France 2010 |on 11 juillet, 2010 |8 Commentaires »

C’est le trois cent vingt sixième fafiot!

Samedi 10 juillet 2010

TOUR DE FRANCE 2010

 7ème étape: TOURNUS / STATION DES ROUSSES

(de faire grimper le peloton)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Après six étapes et un prologue pendant lesquels les coureurs n’avaient rien à grimper, aujourd’hui, ils vont avoir un hors d’oeuvre en attaquant le Jura.

Zieutons la cartounette :

carteetape7.jpg

le profilounet :

profiletape7.jpg

et les dernierskilomètrounets:

profilkmsetape7.jpg

Y a pas à tortiller trois fois du fion pour chier droit, moi je dis que dès que les crobards sont en couleurs et que Gilbert Montagné peut lire le profil en braille, on sent qu’il va se passer des choses sur le Tour.

D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que Riberi passera la journée dans la voiture du directeur de course Jean François Pêche-le. En effet, quand il a su qu’il pouvait grimper la Station des Rousses, il s’est dit que ça le changerait des blondes d’autant plus qu’il en a le plein le tronc de souffler dans sa vulvazahia comme un con devant sa téloche à regarder des pingouins se bouffer les teutons..

affichelesroussestourdefrance2010.jpg

Les purs grimpeurs vont pouvoir se tester sur ces premières vraies pentes, et les sprinteurs pourront aller se brosser.
Et puis le cave d’angliche qui n’arrête pas d’enquiller les victoires d’étapes sera calmé pour un bout, non mais!

Donc, la Grande Boucle met un pied en Franche Comté. On ne peut pas parler de la Franche Comté sans parler de….

- Saint-Claude?
- Ribéri, ta gueule!

Où en étais-je? Ah oui on ne peut pas parler de la Franche Comté sans évoquer notre célèbre déconnobloguiteuse Biquette, notre grande dégoupilleuse de déconno-charadounette, qui ne s’est pas encore remise de la disparition de M. Séguin.

Une des chansons préférées de Biquette est chantée par Hubert Félix Thiéphaine, que vous écoutez en ce moment, au sujet d’un mets bien Franc-Comtois: la cancoillotte

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Mais revenons à la course, et nous allons avoir une première idée, avec cette étape de moyenne-montagne, sur l’état de forme du peloton (la Charlotte?).

Voici la tronche de l’arrivée de la superbe Station des Rousses :

lesroussesarriveeetapetourdefrance.jpg

(Arrivée à la Station des Rousses : le ceusse ou la ceuze qui me dit que c’est une belle arrivée, c’est ma main sur la gueule!)

(franck 77)

———————————————————-

Classement de la septième étape :

Classement général à l’issue de la septième étape:

Paletots à l’issue de la septième étape:

 

Publié dans:Tour de France 2010 |on 10 juillet, 2010 |6 Commentaires »

C’est le trois cent vingt cinquième fafiot!

Vendredi 9 juillet 2010

TOUR DE FRANCE 2010

 6ème étape: MONTARGIS / GUEUGNON

(de circuler en stationnant sur les déviations)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Après l’étape d’hier qui nous a donné soif, la Grande Boucle part de Montargis, et met cap au sud pour atterrir à Gueugnon.

Voici la cartounette :

carteetape6.gif

Le profilounet :

profiletape6.jpg

La particularité de cette étape est qu’elle est la plus longue du Tour avec ses 227,5 kms.

La ville d’arrivée est connue à cause du foot. En effet, il y a quelques années, tous les quinze jours, se jouait le match Guingamp-Gueugnon, Gueugnon gagnant la coupe de la ligue, à ne pas confondre avec la coupe de la digue qui se jouait entre Nantes et Montaigu.

Une autre spécialité de Gueugnon, moins connue, est d’organiser des jeux de piste et d’élaborer des labyrinthes urbains.

Preuve en est celui organisé pour aujourd’hui. D’ailleurs, nous allons  soumettre à votre sagacité (au jasmin) un problème de logique clair comme de l’eau de moche :

Nous mettons à votre disposition 3 documents

Document 1 : plan de circulation de Gueugnon pour ce vendredi

gueugnonplandecirculation.jpg

Document 2 : plan de circulation agrandi du centre ville de Gueugnon pour ce vendredi

gueugnon.jpg

Document 3 : plan de stationnement dans Gueugnon pour ce vendredi

gueugnonstationnement.jpg

Les calculatrices, baromètres à incandescence et jeux de jokari sont autorisés. Par contre,  le vuvuzela et le mixeur à baldaquin ne sont autorisés que sur présentation d’un certificat médical.

Voici le lit bêlé du probloque :

En sachant que :

- le circuit de la course est mis en place à partir de 5 heures
- la circulation sur les zones 5 est interdite à partir de 0h00
- la circulation sur les zones 6 est interdite à partir de 5h00
- la circulation sur les zones 7 est interdite à partir de 5h00 au plus tôt
- la circulation sur les zones 8 est interdite à partir de 8h00
- la circulation sur les zones 9 est interdite à partir de 13h00 sauf pour la clientèle du cabinet médical et du cabinet de kinésithérapie

- les sens uniques sur les zones 10 seront mis en place à partir de 8h00
- les sens uniques sur les zones 11 seront mis en place à partir de 13h00

- les déviations sur les zones 12 seront mises en place à partir de 8h00
- les déviations sur les zones 12 seront mises en place à partir de 13h00

- les parkings du secteur Nord-Est seront accessibles par la RD 60 (route de Perrecy les Forges)
- les parkings du secteur Sud seront accessibles par la RD 994 (route de Digouin) et la RD 25 (Rue du 8 Mai)
- les parkings du secteur Centre seront accessibles en fonction des conditions de circulation citées plus haut
- les parkings du secteur Nord Ouest seront accessibles par la RD 60 (route de Bourbon Lancy), la RD 25 (Rue du 8 Mai), la RD 325 (Route de Vendenesse sur Arroux)
- les parkings du secteur Est seront accessibles par la RD 60 (route de Perrecy les Forges), la RD 92 (Route de Chassy) et RD 994 (route de Digouin) 

- De manière exceptionnelle et en cas de nécessité absolue, les riverains des rues suivantes seront autorisés à circuler dans le sens de circulation habituellement interdit :


Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny
Rue de la République
Rue Renan
Rue de la Fourrier
Rue John Kennedy

La question principale est :

Est-ce bien raisonnable d’aller à Gueugnon ce vendredi ?

Question subsidiaire :

Si Madame Quignard Paulette, habitant à Digouin, qui a rendez vous à 14h30 chez le kiné de la zone 9 pour se faire masser le nerf optique du genou, se fait emmener par son fiston qui habite à Perrecy les Forges et qui termine son travail à 13h30 dans l’ établissement Moildard, fabricant de pompes sur la RD 325,  madame Quignard, donc, aura t’elle le temps, en sortant en boitant d’un oeil de chez le kiné, de se rendre sur le parcours du Tour de France pour voir si elle peut se faire changer ses verres en peau de saucisson auprès de la caravane Cochonou?

Vous pouvez appuyer votre réponse en l’illustrant d’un graphique ou d’un camembert bien fait.

(franck 77)

——————————————————————

Classement de la sixième étape :

classementetape6.jpg

Classement général à l’issue de la sixième étape:

classementgeneraletape6.jpg

Paletots à l’issue de la sixième étape:

paletotsetape6.jpg

Publié dans:Tour de France 2010 |on 9 juillet, 2010 |28 Commentaires »

C’est le trois cent vingt quatrième fafiot!

Jeudi 8 juillet 2010

TOUR DE FRANCE 2010

 5ème étape: EPERNAY / MONTARGIS

(d’être le régional de l’étape)

 

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Nous allons quitter Epernay, ville de Champagne, pour arriver à Montargis en traversant le sud de la Seine-et-Marne chère à mon coeur puisque si je m’appelle franck 77 ce n’est pas parce que j’habite le département des Deux Chèvres.

Le trajet du jour est ici :

carteetape5.gif

Le profilounet :

profiletape5.gif

Les derniers kilomètres:

profilkmsetape5.gif

(On peut constater, vue la platitude du tronçon, que si un gazier termine en danseuse sur son spad, c’est parce qu’il souffre d’hémorroïdes)

Vue la tronche de l’étape et de l’arrivée , il y aura une bagarre de ch’val pour la victoire finale entre Thor Hushovd, Mark Cavendish , Allessandro Petacchi et Robbie Mac Ewen

Comme le Tour de France passe à  peine à une bière de mon huître, je m’en irais donc jeter un oeil glauque en live sur le passage de la Grande Boucle. Au kilomètre 118, il y a mon trocson matinal qui me permet de m’enfiler un noir (en tout bien tout honneur) tout en ligotant Le Parigot.

Le trocson  pourra me servir de tribune iguane dans la mesure où le peleton tourne à angle droit pile poil dans le champ de vision du comptoir.

Ce matin , je suis allé réserver ma place en tribune présidentielle, c’est à dire entre la bouteille d’apéro, le fût de pression et le distributeur de caouètes.

J’ai pris deux ou trois clichetons pour vous situer la chose :

Le trocson d’observation :

trocsonetapetourdefrance.jpg
(J’avais gardé cette photo ancienne pour le con de la semaine, dans la mesure où le gazier qui a voulu acheter ses clopes sans déculter de la bagnole y a finalement renoncé et a garé son traîne con comme une merde sur le trottoir)

Le virolo devant le trocson, ce matin à 8heures :

axetrocsontourdefrance.jpg

 

Les horaires de stationnement gênant: 

horairesinterdictiontourdefrance.jpg

(5h45 d’interdiction de stationner pour 23 secondes de passage du peloton)

J’irai sous les coups de 13h53 pour aller saluer mon pote Cochonou, puis je trouverais bien des munitions sur place pour patienter jusqu’à 15h27, heure de passage prévue pour une moyenne de 43.739 km/h, afin de voir passer les coureurs jusqu’a 15h28, car le virolo va ralentir les fous furieux.

Ensuite, je règlerais mes consommations (ils font carte bleue) et je reviendrais vous raconter l’aventure sur ce fafiot ici présent. L’est -y pas belle la vie?

Je vous dis donc à tout à l’heure pour les impressions de course….

————————————————————————————————–

Bon, je suis reviendu de l’étape.

Je suis arrivé à mon point stratégique décrit ce matin à deux heures moins le Ricard. Tout de suite arrivé, j’ai commandé au patron un  jaune bien tassé avec un glaçon de rivière (je suis pour le développement du râbe).

La téloche était allumée, c’est quand l’épisode de Derrick a commencé que le tavernier s’est rendu compte qu’il s’était gourré de chaîne.

Jean Claude (le patron s’appelle jean Claude) a rétabli le tir à coup de zapette. Le direct du tour n’était pas encore lancé.

Le temps de ces réglages techniques, je me tourne vers mon godet, le verre était vide! La vache, soit mon verre est poreux soit ma soif est sérieuse.

La caravane publicitaire n’était pas encore passé. je commande à Jean Claude un autre godet à emporter, juste histoire de voir si les spectateurs étaient nombreux à attendre.

Le soleil tapait dur. Le peuple s’installait gentiment pendant que l’évaporation naturelle vidait mon verre.

Je me décide de retourner dans le trocson pour zieuter à la téloche où ils en étaient dans l’étape. Ils étaient à la bourre d’un quart d’heure sur le temps le plus lent. les gaziers passeront vers quatre plombes.

Bon, faut pas se laisser abattre: je demande à  Jean Claude de rhabiller le gamin. Comme je suis bon client, il me dit, tiens Franck je vais te préparer une assiétée de gâteaux à apéro. Quand tout à cul on entend des klaxons d’enfer, je mets ma tronche dehors et je vois ça :

tourdefrance2010gateauxapero.jpg

tourdefrance2010gateauxapero2.jpg

J’me dis,   le Jean Claude, il a un fournisseur efficace!

Je reviens au comptoir, pof la marchandise était déja livrée! C’est sympatoche les petits gâteaux à apéro, mais un peu salés. Bref, ça donne soif.

Je fais signe à Jean Claude que j’avais pied, dans la foulée il refait le niveau avec le glaçon assorti.

Ça refait un baroufe du diable dehors. Je me lève. Enfin j’essaye de me lever, et je vois mon pageot :

tourdefrance2010plumard.jpg

Heu, j’ai ressenti comme un coup de pompe. j’meuh dis Flanck, j’te sens un pneu fatnigué. Remnets toi un cnoup à l’ombre chez Zean Chnaude.

« Hé Jean Chnaude, tu n’oreilles pas un tluc de consisntenant à grignotner gendre noeuf durme? » M’a répondnu   coui.  » Jnuis en cale sèche, verse m’nen un jaune navec deux glassecons »

Je plan l’air et je vois passer ça :

tourdefrance2010poule.jpg

Tniens, j’va gnignoté mon noeuf, ça va me r’mette sur nérail.

Lneu temps d’épluchmer la coqrille, j’ me suis repnis un pntit jaune. Merdi Zean Pnaude. Passe mnoi la bouée, j’vais changné le poisnon d’eau, j’nai une envnie de picher qui mneu prend à la gorge. Cha fait du bien de délestner.

Je rechnor un pneu et j’vois :

tourdefrance2010boueecanard.jpg

Là Flanche, tu nes à deux dnoigts du délit au rhum très mince.

Zean Craude. J’anrrête l’aperno. Cerne moine un demi s’tieu plait. Jeune le dessenend d’un trait, je rezieute un coup dehors.

tourdefrance2010clbard.jpg

Pfffftttt, n’ont pas mnis la cheinture à leur cnébards ces navets. La vache, le thermnomètre est monté à deux bières.

zean Cmaude, file moi un baron ça m’énivetera les zannées retour.

tourdefrance2010cochonoubreack.jpg

Merdum, Fronque, une deux pnattes breack, ça n’exmite pnas!. Faut que jnarrêtes la biérouze. Tiens Jrean Psaumes, j’voudrais un tnuc plus légner genre panach

tourdefrance2010panache.jpg

J’nai fais une siestne dans ma Jyvna 4 jusqn’au passenage du Four de Transe.

C’est frais et dispo que j’ai pris un clicheton des trois échappés du jour :

tourdefrance2010echappes.jpg

Suivis par le peloton 3’50″ Plutarque :

tourdefrance2010peloton1.jpg

tourdefrance2010peloton2.jpg

Moi, jne vous le dnis : le grog d’la déconnibulbe, ch’est pas comne un nétier ou c’est pas mur! hein Zean Craude?

(franck 77)

———————————————————————————

Classement de la cinquième étape :

classementetape5.jpg

Classement général à l’issue de la cinquième étape:

classementgeneraletape5.jpg

Paletots à l’issue de la cinquième étape:

paletotsetape5.jpg

Publié dans:Tour de France 2010 |on 8 juillet, 2010 |12 Commentaires »

C’est le trois cent vingt troisième fafiot!

Mercredi 7 Juillet 2010

TOUR DE FRANCE 2010

 4ème étape: CAMBRAI / REIMS

(de s’en payer une tranche)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Pour faire dans le style du journaleux de base, nous pouvons dire qu’aujourd’hui nous allons des bêtises au champagne, en ralliant Cambrai à Reims.

Je le prouve :

carteetape4.gif

profiletape4.gif

Mais comme c’est le blog de la déconnitude, nous allons essayer de changer de braquet.

Bien que ce ne soit que la quatrième étape, celle ci reposera sûrement le peloton qui n’a pas ménagé ses efforts, après les chutes d’avant hier et le mini Paris-Roubaix d’hier qui entrera dans les annales.

Je n’ai aucune envie de parler de bétises ni de champagne.

Notre causerie du jour va avoir pour sujet la fameuse caravane publicitaire.

Celui qui n’a jamais vu passer la caravane publicitaire du Tour de France, n’a jamais touché du regard la civilisation dans toute sa splendeur.

La caravane emprunte le même parcours que le peloton, environ trois quarts d’heure avant la course. Honnêtement, c’est un grand moment à vivre!

Voir des véhicules improbables passer devant vous avec des gaziers et des gazières grimpés dessus pour lancer des bonbecs haribo, des préservatifs, des galures, des pébroques et tout un tas de broutilles ou cochonneries, c’est déjà quelque chose.

Mais voir aussi des spectateurs se foutent pratiquement sur la tronche pour réceptionner les saloperies balancées ne peut laisser indifférent l’homo sapiens moyen.

L’année dernière, j’ai eu l’occasion de prendre quelques clichetons au départ de la dernière étape du Tour Montereau-fault-Yonne / Paris.

Je m’en va puiser dans mon album personnel afin de donner une idée de la folie douce aux ceusses et ceuzes qui n’osent pas se frotter au peuple, même pour voir passer la plus belle épreuve sportive du monde.

Vous avez le gus qui doit promener le lion :

ourscl2.jpg

Le gazier qui promène le gaz :

p1020215.jpg

 

Les mectons qui traversent la France assis dans une pageot :

p1020235.jpg

Les plus chanceux qui peuvent pioncer pendant tout le tour :

p1020236.jpg

Il y a des pingouins qui pilotent des pack de  panachés:

p1020254.jpg

D’autres qui se trimbalent un pneu

p1020279.jpg

Il y a même l’ami Ricoré qui pilote sa tasse.

p1020241.jpg

Il y a des attelages longs comme des ânes :

p1020295.jpg

Certains qui donnent l’heure à tout le monde :

p1020305.jpg

Et j’ai une tendresse particulière pour nos amis de chez COCHONOU, qui traversent la France en deux pattes:

p1020282.jpg

p1020283.jpg

p1020284.jpg

p1020285.jpg

On sent que dans cette équipe, la joie et la bonne humeur sont de mise. Il ne peuvent se payer que des bonnes tranches. Certes, pour piloter les deuches dans une étape comme hier, il ne faut pas avoir des verres en peau de saucisson, mais imaginez les un peu grimper  les montées des cols hors catégorie avec un deux cylindres en vrac sous le capot, et pire, imaginez les descendre les mêmes cols en essayant d’aller plus vite que la course, moi je vous le dis, z’ont intérêt à se magner la rondelle!

Figurez vous, que cette année, c’est Thibault qui nous cause, chaque soir, de l’étape de la caravane Cochonou sur son blog,  blogounet que je vous conseille vivement de consulter tellement il est chouettos et sympatoche.

Voici le lien:

http://www.cochonouetvous.com/

(et en pluche vous l’avez en accès direct dans la liste des liens Tour de France 2010 à droite de ce fafiot).

Thibault nous mettra prochainement en ligne les clichetons des hôtesses Cochonou, qui, à priori, n’ont pas fait mannequins chez Olida.

N’hésitez pas à leur laisser des commentaires sur leur blog, car des gens qui prennent trois semaines pour  traverser la France en faisant de la mécanique tous les soirs sur un cheptel de deuches aux couleurs de Cochonou, ça force le respect!

A toute l’équipe Cochonou, vous avez toutes les ficelles de saucissonscaleçons de Déconnoland pour vos prouesses, et vous méritez amplement votre lien sur le blog de la déconnitude!

(franck 77)

—————————————

Classement de la quatrième étape :

classementetape4.jpg

Classement général à l’issue de la quatrième étape:

classementgeneraletape4.jpg

Paletots à l’issue de la quatrième étape:

paletotsetape4.jpg

Publié dans:Tour de France 2010 |on 7 juillet, 2010 |8 Commentaires »

C’est le trois cent vingt deuxième fafiot!

Mardi 6 Juillet 2010

TOUR DE FRANCE 2010

 3ème étape: WANZES / PORTE DU HAINAUT

(d’être sur le haut du pavé)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Aujourd’hui, les français vont découvrir que le Tour de France a commencé, puisqu’il arrive seulement dans le pays.

Après les classiques Ardennaises, l’étape du jour a des faux airs d’une autre classique : Parix-Roubaix. En effet, des pavetons sont au programme. Voyons un peu la route :

carteetape3.jpg

Le profilounet :

profiletape3.gif

Le dernier kilomètre :

dernierkmetape3.gif

Ce n’est pas tout à fait l’enfer du nord, mais cette étape, les favoris la Redoute, alors qu’on passe loin de Roubaix.

Cette étape va nous permettre de parler du pavé du Nord. Il faut faire attention car il existe deux pavés du Nord, et il serait bon de faire le distinguo, les conséquences pouvant être terribles selon l’usage.

En effet, il y a le pavé du Nord à pâte pressée molle et le pavé du Nord un peu plus dur.

————————————————-

Le Pavé du Nord, aussi appelé galette de Morsled est un fromage apparenté à la vieille Mimolette. Pour les ceusses ou ceuzes qui n’ont pas connu la vieille Mimolette, cela n’est pas grave.
Récemment, sur une encyclopédie universelle qui relatait la vie et l’oeuvre de notre vieille amie Molette, il était précisé que sa période de dégustation optimale s’étale d’avril en septembre après un affinage de 12 à 18 mois, mais qu’elle est aussi excellente toute l’année. Cela vient peut-être du fait qu’il y a une incertitude de 6 mois sur le temps d’affinage, cette incertitude nous permettant de boulotter la vieille, aussi, d’octobre à mars.

pavedunord.jpg

Mais reviendons au pavé du Nord qui est un frometon à pâte pressée demi-cuite d’environ 4,5 kg et de forme parallélépipédique.
Il est fabriqué en Belgique à partir de lait exclusivement issus du Nord-Pas de Calais, rentré à l’âge de 4 semaines et affiné durant 3 mois minimum dans des caves naturelles à Roubaix.


Nous avons envoyé notre reporter Jean Branlepahune en filature à Roubaix pour affiner l’enquête sur le fromegi, mais notre gazier est revenu complètement cuit et a confirmé que la pâte était pressée puisqu’elle ne lui a pas laissé le temps de l’interviouver.

————————————————-

Et puis, il y a aussi le pavé du Nord à pâte très dure. A l’instar de son collègue laitier, ce pavé, aussi appelé paveton, est de forme parallélépipédique et le poids force le respect.
Sa dureté est apparentée à celle de la clé à molette.
Il peut se consommer toute l’année, soit sous des boyaux, plat qu’on appelle un Paris Roubaix (à ne pas confondre avec le Paris-Brest, qui est un gâteau plutôt rond et d’humeur beaucoup plus légère, ni avec  le Paris-Vintimille qui est plus long et qui ne part jamais à l’heure), ou soit dans la tronche, les gourmets s’appelant, dans ce cas là, des CRS.

La culture du paveton se fait sur les routes du Nord, et très rarement en plaine ou hors sol. Le fait d’être élevé en plein air lui donne cet aspect robuste avec des arêtes plus tranchantes que celles d’un éperlan.

Le bon utilisateur du paveton, mis à part le CRS qui le goûte par tous les bouts et à la va comme je te le reçois dans le cigare, doit toujours tenir la pavé par le haut, d’où l’expression : tenir le haut du pavé.

Je connais un gazier qui a tendance à le tenir par le bas, mais on ne peut pas lui en vouloir, il est belge:

pavedunordmerckx.jpg

J’en connais un autre qui confond les deux pavés (pâte dure et pressée), mais on ne peut pas lui en vouloir non plus, c’est un coureur :

pavecommerecompense.jpg

Certains exploitants de pavetons, vont jusqu’à vendre ce que l’on peut trouver aussi dessous. Cette idée pas Cohn, a permis à un étudiant d’origine germanique de ne pas se retrouver sur le sable après avoir séché les cours tout un printemps, et à profité de la plage et de la Mercèdes roulant au biéthanol et à l’algue verte.

On m’a souvent posé la question suivante:  »Mais franck77, il est t-y de quelle couleur le vrai paveton du Nord? ».

Pour répondre à cette interrogation,  il existe une  seule méthode, celle du caméléon. En effet, pour connaître la vraie couleur d’un caméléon, il faut le poser sur un autre caméléon puisque la particularité de la bestiole est de prendre le teint de son support. Et bien, pour le paveton du Nord, c’est la même chose, jugez vous-même :

pavedunord1.jpg

Pour la petite histoire, il y en a qui s’obstinent à vouloir battre le pavé pendant les heures de bureau, mais il s’y cassent souvent les dents.

—————————————————

Pour en revenir à l’étape du jour, on peut dire qu’elle conviendra aux habitués de Paris Roubaix comme un pavé dans la gueule d’un flic.

(franck 77)

—————————————

Classement de la troisième étape :

classementetape3.jpg

Classement général à l’issue de la troisième étape:

classementgeneraletape3.jpg

Paletots à l’issue de la troisième étape:

paletotsetape3.jpg

 

Publié dans:Tour de France 2010 |on 6 juillet, 2010 |12 Commentaires »

C’est le trois cent vint et unième fafiot!

Lundi 5 Juillet 2010

TOUR DE FRANCE 2010

 2ème étape: BRUXELLES / SPA

(de partir de Bruxelles une fois)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Le tour du Bénélux en est à sa troisième journée.

Je voudrais revenir sur l’étape d’hier, que j’ai suivie de très loin, car j’ai dû bosser. Pas mal de gens ont causé du dérapage de Gérard Holtz. Pour les ceusses et ceuzes qui ne connaissent pas ce gazier, Gérard Holtz est un pygmée journaleux sportif qui est payé pour être bronzé toute l’année. Pour l’avoir croisé deux fois, je pourrais ne pas me tromper en disant que c’est un gars sympathique.

gerardholtz.jpg

(Gérard Holtz – journaliste bronzé proivre et sel)

Venons en au « dérapage ». Hier, la dernière ville néerlandaise traversée par le tour avant d’entrer chez les belgiens, a pour blaze Putte. Bien sûr, comme tout au long de cette formidable épopée, la foule est importante. Gérard Holtz, de sa moto,  en commentant l’étape en direct à la téloche, a dit qu » il n’avait jamais vu autant d’enfants de Putte sur le bord de la route ».

Personnellement, je suis honteux de ne pas avoir fait ce jeu de mots hier sur mon fafiot, ayant lu trop rapidement l’itinéraire pour me concentrer sur le dernier kilomètre avec Houba de Strooper.

Et bien, figurez-vous, que des peigne-culs de tout poil, des bien pensant de l’intelligentsia chloroformatée trouvent le moyen de crier un rôt sur le bidet en affirmant que c’est un scandale de dire cela à l’antenne! Gérard Holtz a dû s’excuser de ce dérapage à l’arrivée de l’étape pour ne pas être viré de France télévision et pour ne pas être lynché par une association d’enfants de salauds naturellement constituée juste pour voir s’il n’y avait pas du fric à se faire sur ce coup là!

Moi, qui écris des conneries plus souvent qu’à mon tour, je clame « Halte là! ». L’humour est-il désormais répréhensible? L’argot est-il une langue honteuse? Le jeu de mot doit-il être banni de la langue parlée?

Mais nom de diou de bordel de gnou, faut-il désormais tourner sa langue sept fois dans la bouche ou faire tournicoter sa plume sept fois dans la pogne avant de dire ou d’écrire un truc censé être drôle sans être suspect et à la limite de la garde à vue?

La question est comme l’abruti sur l’onde douce de sa connerie: elle se pose.

Enfin bref, revenons à l’étape du jour.

Voici la carte du parcours :

carteetape2.jpg

Le profil :

profiletape2.gif

Et le dernier kilomètre :

dernierkmetape2.gif

En zieutant le parcours, on constate que pour une traversée de plat pays, nous avons six grimpettes de 3ème et 4ème catégorie, comptant pour le classement du meilleur grimpeur. C’est donc à partir d’aujourd’hui, que le célèbre maillot à pois va être mis en perce. Pour les fêlés du mandrin qui n’entravent rien au spad, le classement du meilleur grimpeur n’est pas le concours de celui qui enjambe le plus de filles de Putte possible sans descendre de son biclou, mais récompense le gazier qui sera le plus régulier aux avant postes dans les passages de sommets. Bien sûr, sur une côtelette qui ressemble plus à un dos d’âne qu’à une paroi des Grandes Voraces, le nombre de pions à glaner est ridicule. mais nous reparlerons de tout cela quand on sera dans la montagne.

contrleinopintourdefrance2010.jpg

(Contrôle hinault piné anti dopage d’un mec qui pisse qu’habite pas Spa)

Une seconde remarque, et non des moindres, et que l’étape du jour est presque une classique Ardennaise dans la mesure où elle emprunte une partie du parcours de la Fléche Wallonne, ainsi que de Liège-Bastogne-Liège. Celui qui me dit qu’il y a aussi des morcifs de Milan-San Remo, ce sera ma main sur la gueule, car ce blogounet étant devenu une référence sérieuse sur le Oueb en ce qui concerne ce dont au sujet duquel le Tour de France, il ne faut pas enduire les chercheurs d’horreurs.

Bref, le vainqueur potentiel sera un habitué de ces classiques qui ne sera pas trop dans le pâté (ardennais?).

Je pense que Gérard Holtz qui voudra interroger un régional de l’étape sur la ligne d’arrivée, posera, pour s’assurer que c’est réellement un régional, la question suivante « T’habites pas Spa? ». On peut toujours réver.

(franck 77)

————————————————-

Classement de la deuxième étape :

classementetape2.jpg

Classement général à l’issue de la 2ème étape:

classementgnraletape2.jpg

Paletots à l’issue de la deuxième étape:

paletotsetape2.jpg

chavaneljaune.jpg

(Sylvain Chavanel – vainqueur d’Etape, paletot jaune et paletot vert, et en pluche, français pas en grève)

Publié dans:Tour de France 2010 |on 5 juillet, 2010 |5 Commentaires »
123

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique