Archive pour le 17 septembre, 2010

C’est le trois cent quarante sixième fafiot!

Vendredi 17 Septembre 2010

(de vous divulguer mon secret)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

Vous avez sûrement remarqué, chères fidèles déconnobloguiteuses et chers fidèles déconnobloguiteurs que je ne glande pas grand chose ce dont au sujet de laquelle la mise à jour de ce blogounet, et ce, depuis la fin de la Grande Boucle.

D’ailleurs, à ce propal (1), je dois vous délivrer un secret me concernant, mais avant de vous livrer cet aveu d’importance, il faut vous restituer un peu les choses, surtout sur les étagères du haut, là où la poussière s’accumoncelle, et remettre le contexte en place, surtout côté garage, parce ce qu’on ne peut plus déplier la table de ping-pong.

Les ceusses qui pondent des blogounets ont des raisons aussi diverses que variées pour le faire. L’une c’est pour dire que sa vie c’est de la merde en tube et qu’elle va se noyer par pendaison dans trois mois trois jours et trois secondes après le début de la création de son blog (2), l’autre c’est pour partager sa passion pour les traîne-cons en général, et les deux lattes de Tassigny en particulier, un autre encore nous dévoile des poèmes de toute beauté au niveau du massacre orthographique,…

En ce qui me concerne, j’ai voulu deviendre un homme de mon temps, en couchant sur les bytes (3) , mes réflexions et constatations que m’inspirent le monde, l’entourage, le sol, le sous-sol et le tréfonds. Vous allez me dire, tiens le franck77 va se prendre pour le Dalembert de la connerie, et va vouloir nous imposer une reconnaissance encyclopédique de ses fafiots à la con.

A ces allégations sous jacentes, je réponds non et non, ce qui, pour résumer ma réaction ferme,  mais cependant nuancée, me fait répondre deux fois non.

On reprend souvent cette pensée profonde qui nous dit qu’on est toujours le con de quelqu’un. Et bien, le fondement même de ma puissance créatrice est que je sois un gros con pour tout le monde, mais, qu’à contrario, je dois lutter bec (4) et ongles, contre le reste du monde peuplé de cons.

Je ne sais pas si vous vous rendez compte du côté Dantesque de la tâche, mais si on n’a pas un minimum de matériel, d’hygiène de vie, de maîtrise de soi et de concentration cérébro-spinale, mieux vaut prendre une carte de syndicaliste tout de suite et astiquer son piquet de grève en attendant le Grand Soir plutôt que de vouloir s’attaquer au sommet de la connerie avec un bob cochonou sur le cornet, des lunettes en bois avec des verres en peau de saucisson sur le tarbouif, et des tongs étanches aux tringlots.

C’est, en gros, pour toutes ces raisons, que je vais vous dévoiler un secret, que j’ai toujours gardé au plus profond de moi comme un héritage séculaire de traditions en seize trales.

J’en vois déjà qui rigolent sournoisement en supputant que le franck77 va  larguer son secret contre une centaine de rôts, ou contre une obligation se signer une pétition à la con ou bien cliquouiller une pub de seconde zone.

Vous êtes vraiment des mauvaises langues. Je m’informe en amphi, ou je m’infirme en faux (5), il n’y aura rien de tout cela.

Donc, mon secret, le voici :

Mais avant, passons une page de pub :

« Vous avez la merde au cul et ça colle aux poils?
.
Utilisez donc FESS’NETT

-

fessnett.jpg
.
Avec FESS’NETT vous aurez la raie nette à toute occasion »……
.
merci FESS’NETT
.

——————————————————————-

Il est temps, maintenant, de vous délivrer mon secret, faites en bon usage…:

lesecret.jpg
(Cliquouiller au dessus, pour avoir connaissance du secret)

—————————————————————————

(1) un propal – des propos
(2) des fois bien avant, s’il n’y a ni visiteurs, ni commentaire sur le blogounet

(3) on écrit plus souvent sur un clavier que sur du papier maintenant, donc, les idées ne sont plus couchées sur du papier, mais sur des bytes! Alors, je vous en prie, non mais!
(4)
voyez ma tronche….
(5) j’ai du mal, depuis tout petit, avec cette expression

(franck 77)

———————————————————- 

Effets mes rides

Aujourd’hui, nous fêtons les Renaud, les Reginald, les Ronald et les Lambert.

Alors Bonne fête à l’idôle des jaunes, qui arrive à pondre des jolis textes tout en Séchan des teilles.

Le dicton du Jour :

« Le jour de la Saint-Lаmbеrt, qui quittе sa place la perd. »… ta ta ta

(franck 77)

Publié dans:déconno-news, Effets mes rides |on 17 septembre, 2010 |23 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique