Archive pour le 17 octobre, 2010

C’est le trois cent cinquante quatrième fafiot!

Dimanche 17 Octobre 2010

(de se mettre au courant de l’avenir du traîne-con )

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Le salon du traîne-con a fermé ses portes ce soir à la Porte de Versailles à Paris sur Seine.

Nous avons envoyé notre envoyé spécial Jean Branlepashune qui nous a bien confirmé que le monde automobile s’oriente plein pot sur les énergies nouvelles, les motorisations hybrides et autres technologies qui font que l’homme du XXIème se déplacera toujours d’un point A à un point B en restant culté dans un produit manufacturé.

Les grands constructeurs sont dehors et déjà lancés dans la brêche du véhicule tout électrique.

enrouleurprofessionnel.jpg
(L’énergie de demain : Le dérouleur)

Bien sûr, plusieurs problèmes sont assez pointus à résoudre.

Nous allons les énumérer pour y voir plus clair :

. problème d’autonomie de la batterie
. problème de manque de bornes d’alimentation
. problème de coût
. problème de puissance par rapport à la charge propulsée

Cette liste est, bien sûr, non exhaustive.

Le premier modèle essayé par Jean Branlepahune n’avait pas de problème de perte de puissance, puisque ce dernier restait branché au réseau. La grosse contrepartie est que dérouler 150 kilomètres de câble fait désordre sur la voirie et que les rembobiner demande une énergie et un mental à toute épreuve.

voiturehybridetype2.jpg
(Berliet hybride à joug de boeuf)

Le second modèle essayé est un modèle hybride utilisant moitié jus de betterave, moitié jus de chaussettes. Ce modèle fonctionne à la perfection dans la Brie. mais dès qu’on s’éloigne de plus de 300 mètres d’un champ de betteraves ou d’un magasin Phildar, on sent qu’on a vite fait de perdre des appuis logistiques.

voiturehybridetype4.jpg
C'est le trois cent cinquante quatrième fafiot! dans déconno-news renaultprojet
(Véhicules hybrides avoine et vodka)

 

Le troisième modèle avait 130 kilomètres d’autonomie par temps clair, une température extérieure de 25°,  une luminosité parfaite sans écouter un pète de musique. Son autonomie passe à 3mètres25 en plein hiver et en pleine nuit, car le chauffage est constitué d’un radiateur 1000 Watts, et l’éclairage est couplé à une usine marémotrice respectant les horaires de marées.

voiturehybridetype1.jpg
(Traine con à voile et deux cylindres en vrac)

Déconnoland a porté son dé velu sur le quatrième modèle de véhicule. En effet, ce véhicule utilise l’énergie solaire, et les particules de chaleurs contenues naturellement dans l’air. Son autonomie est infinie. Alors là, je dis Môssieu. Bon, ne nous voilons pas la fesse, il y a un léger défaut technique : étant données les énergies utilisées, la structure de l’automobile ne doit pas dépasser un poids de 25 kilogrammes, et la charge utile, 2kilos 500 grammes celsius.

voiturehybridetype3.jpg
(Véhicule hybride volvozela et vent du cul)

Un constructeur dont nous ne donnerons pas le nom afin qu’il ne sombre pas dans le ridicule, a crée une voiture super économique et sans conducteur. Vous envoyez donc votre traîne con au supermarché ou à votre boulot, mais le voir reviendre avec la boustifaille ou votre paye relève encore un pneu de l’utopie.

Enfin, un constructeur pas si con qu’il en a l’air, propose à sa clientèle uniquement des véhicules garés, ce qui résout définitivement les problémes de consommation, de circulation et de pollution.

Mais nous restons persuadés que le tout électrique aura un avenir radieux avec rien que de l’énergie propre flottant dans l’air, pas un pète de bruit et des mécaniques qui tournent seules…

voitureelectriqueencharge.jpg

(franck 77)

 

Publié dans:déconno-news |on 17 octobre, 2010 |7 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique