Archive pour le 25 décembre, 2010

C’est le trois cent soixante sixième fafiot!

Samedi 25 Décembre 2010

(d’apprendre qu’elle est née Ludivine enfin…)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Ayé, enfin une bonne chose de faite. Les riches ont bouffé comme des gorets au chaud en racontant des conneries, alors que les pauvres, qui n’avaient rien de mieux à faire, sont allés à la messe de minuit pour entendre raconter des conneries.

Et oui, il ne faut pas oublier, que Noël n’est rien d’autre que le rappel de la Nativité.

Bon, si vous êtes un lecteur ou une lecteuse assidu(e) de ce blogounet qui est The référence culturelle de la blogosphère, et si vous consultez les archives monumentales de Déconnoland, Noël vénère la naissance de la Rondelle Divine.

La Vierge Marie, première mère porteuse de l’histoire de la crétinté, a jugé bon de dépoter le gluant au milieu d’un cheptel douteux sans même une carte vitale en fouille.

Sous prétexte qu’une mousmée a eu l’idée saugrenue de pisser sa côtelette  pendant une opération portes ouvertes en racontant à tout le monde que la fécondation in vitraux fut l’oeuvre du Saint Esprit, le phénomène à empiré au fil des siècles pour fêter l’évènement, et le gazier du XXIème juge de bon goût de fourrer une dinde pour perpétuer la recette.

Moi je pose la question, et je n’irais pas par quatre chemins, ni par Katmandou : « Est-ce bien raisonnable? ».

nativit.bmp
(Où est Charlie?)

Enfin, moi je dis ça, ce matin je suis heureux comme un Pape. J’ai pu lichetroner tranquillou sans avoir la ligue anti alcoolique au derche puisque la cause était noble, et j’ai pu déballer des cadeaux déposés dans mes tongs aux pieds de panneaux voltaïques sur le toit. (Et oui, le vioque, quand il ne trouve pas de cheminée, il benne ses présents en double file n’importe où, pourvu qu’il y ait des pompes pour réceptionner l’affaire).

J’ai déballé avec mes yeux pétillants un kit de survie « N118″ constitué d’une pelle américaine, d’une couverture chauffante, d’un SuduKu force 3 et de deux litres de gnôle. J’ai eu aussi deux livres de recettes de Tante Akule : »Les desserts au barbecue » et « Les 58 façons de fourrer la dinde sans la faire gueuler ».

L’objet le plus utile, que j’avais commandé en pure prévoyance,  fut quand même une bassine avec des poignées, que j’ai pu étrenner ce matin en toute confiance. En effet, quand on doit boullotter en trois plombes ce que l’on mange habituellement en trois semaines, je ne sais pas vous, mais moi, le lendemain matin, je suis obligé d’organiser une aire de stockage, et il n’y a rien de mieux qu’une bassine.

Bon, je ne vais pas vous embêter plus longtemps. Comme c’est bientôt l’heure de l’apéro, il serait bon d’aller voir si le Saint Esprit a pensé à refaire des glaçons et si l’intendance a suivi.

Je vous souhaite un Noyeux Joël à toutes et tous et n’oubliez pas de mettre le petit Jésus dans la crèche, car c’était quand même le but du jeu à l’origine.

(franck77)

Publié dans:déconno-news, Où est Charlie? |on 25 décembre, 2010 |18 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique