Archive pour le 25 février, 2011

C’est le trois cent soixante quinzième fafiot!

Vendredi 25 Février 2011

(de sauvegarder les spécimens en voie de disparition)


(Patrick Bruel – Au café des délices)

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Depuis quelques jours, je me morfondais, je m’amenuisais, je dépérissais, je glaucomais, je déchantais comme si l’espoir que j’avais en l’homme me semblait vain et impossible.

Quelle société de merde, me disais-je. Non seulement on nous inonde de merdes chinoises qui sont garanties un an mais qui  sont baisées au bout de trois heures sans espoir de retrouver le fabricant, Jean-Pierre Koffe nous explique qu’on peut bouffer comme des sultans à pas cher en cuisinant du homard de chez Lidl sans craindre de chier partout, dans le meilleur des cas , Rama Yade n’arrête pas de claironner en répétant « je vous l’avais bien dit que j’étais noire », La Druke recommence à nous les briser menus en imposant une resucée de Champs-Elysées, Roumanoff nous impose sa tronche sur toutes les chaînes depuis trois ans pour fêter ses 20 ans de carrière…

Bref, tout barre en couille, et vl’a t’y pas maintenant que les dictateurs sont devenus des lopettes! Vous avez déjà vu, vous, un dictateur qui met la adjas en oubliant son flouze tout ça parce qu’il a entendu des z’y-vateries dans la rue? Vous avez déjà vu un dictateur qui se casse de son trône parce qu’il a chopé la migraine? Moi, je vous le demande : « Mais qui sauvera le genre humain? »

En effet, voir des dictateurs dans l’âme devenus aussi faibles, aussi nuls,  insignifiants à cause de quelques gueulards dans la rue accompagnés, pour la plupart, de leurs bourgeoises voilées et qui aspirent à vivre dans une société meilleure alors qu’il y a des flopées de touristes venus du monde entier pour  se faire griller le fion dans des cinq étoiles à deux bières de la plage d’Hammamet, ou dans des clubs Merde pour se choper les pires amibes de Kheops, et bien tout cela, ça m’a chagriné, non pas de Cyrano, mais plutôt véritablement.

tunisiehammamethotelsituation.jpg
(Hammamet pendant la dictature)

tunisiem279685.jpg
(Hammamet après la dictature)

On ne peut plus faire confiance à la main de fer de nos dictateurs!

Peut-être que Kadhafi défendra l’honneur, et qu’il saura réparer cet affront en balançant des bombes sur ces pedzouilles et en coiffant au lance-flammes les gaziers qui veulent discréditer leur chef à la face du monde. C’est vrai quoi, merde! Si même les dictateurs sont devenus périssables, où va-t-on?

kadhafi.jpg
(Un fou de tripes au lit)

Je n’ose même plus retourner au Chili ou en Argentine de peur de voir ces beaux pays, bien tenus à une époque,  hélas, révolue, souillés par des touristes en short à fleurs qui ne sont la haut que pour poser avec Maradona au milieu d’un stade même plus surveillé, ou aller à Santiago vérifier si il y a Hugues au frais, Hissez haut!

Le dictateur va devenir la baleine blanche du genre humain. (Putain, je la note celle-ci tellement elle m’émeut).

C’est pour cela, étant donné la gravité du risque que l’on court de voir une race disparaître , que je créé, sans cul férir, l’A.S.D.M.

Vous allez me dire, c’est bien gentil franck77, nous sommes sur le cul de te voir lancer dans une oeuvre, toi qui n’aime pas les gens en général et qui n’aime personne en particulier, mais que veut dire les initiales dans A.S.D.M?

Et bien, si vous m’aviez laissé un peu de temps après ma déclaration et que ne m’auriez pas coupé la parole pour balancer une question à la con, vous le sauriez déjà bande de déconnorectoversi assoiffés autant de vin chaud que de connaissances.

L’ A.S.D.M. est tout simplement l’ Association de Sauvegarde du Dictateur Monégasque.

Et oui, et je pense que le combat risque d’être âpre, et que c’est en voyant Monté-Carlo que j’ai senti monter le danger qui menace sournoisement cette dictature, qu’il faut immédiatement conserver dans son écrin afin de préserver l’espèce.

Des gaziers aimant semer le doute me rétorqueraient: «  Mais dis donc face de raie, Monaco n’est pas une dictature! »

Et bien là, je me courbe, je me gausse, que dis-je encore, je me courbe de Gauss!

Les journaleux nous rebattent les orteils en disant que l’on reconnaît un dictateur à cause qu’il a tendance à s’incruster sur le trône tel un  mecton qui a chopé la courante sous prétexte qu’il a serré une main pleine de merde.

Et bien si on sait qu’Albert II, fils de Rainier III est issu de la dynastie des Grimaldi qui règnent sur le caillou depuis 1297, moi je vous le dis, le canard ressemble plus à un dictateur qu’à une moule de bout chaud!

D’ailleurs, le pater qui a rainié pendant des lustres et des lampadaires avait une bourgeoise qui lui avait mis la main au colbac en décrétant qu’il n’y aurait pas de printemps pour Marny. Dans cette descendance, on trouve un danger public propulsée princesse qui déclenche des ouragans rien qu’en ouvrant son clapet de scie circulaire, ce qui, au niveau des supplices, se situe entre l’écartèlement et le pal.

Et le vieux, une fois qu’il a dépoté son chrysanthème, pensez vous que des élections ont été organisées? Mes genoux! Le fiston a repris les rênes sans passer par les urnes, fiston qui profitait de fourrer à droite et à gauche pour ne pas se cailler les meules quand il rentrait dans Bob pour lui faire son coup de la glisse Olympique.

princealbertiidemonaco.jpg
(Le grand Albert de Monacson)

Et ce petit monarque vicieux continue de gouverner son placard avec une main de fer en interdisant formellement à ses ouailles de payer des impôts, ce qui est insoutenable pour ses sujets qui meurent étouffés sous leurs monceaux de biftons.

Moi je vous le dis comme j’vous cause et ce n’est pas être oiseau de mauvaise ordure que de prédire que d’ici peu, avant que ça me reprenne, les Monégasquons vont suivre l’exemple de ces peuples opprimés par un dictateur. Et c’est pour sauvegarder un des derniers spécimens de cette espèce que je crée l’A.S.D.M.

Ne t’inquiète pas Bébert, je suis là pour te défendre. S’il faut donner sa vie pour défendre ton trône, je suis prêt à fonder une troupe de croupiers à Menton pour venir défendre tes intérêts ou bien, à  fonder une troupe de croupions à monter pour assurer tes arrières.

Accroche toi à ton rocher Bébert, et le premier qui viendra te baver sur les rouleaux pour discutailler sur ta légitimité, l’association mettra à ta disposition un ring sur lequel tu pourras, en public, lapider le manant en lui balançant des lingots.

Et tant que tu conserveras le Grand prix de formule 1, ça fera mal au cul à l’émir du Bahrein qui essaye de faire les gros yeux à ses bédouins pour leur rappeler qui est Raoul.

Les ceusses et ceuzes qui veulent nous préter main forte pour sauver les derniers dictateurs, peuvent rejoindre nos rangs en contactant l’Abbé Bissi qui leur filera leur code en même temps que son coup de goupillon farceur.

Con s’le dise!

(franck77)

Publié dans:déconno-news |on 25 février, 2011 |16 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique