Archive pour le 1 mai, 2011

C’est le trois cent quatre vingt cinquième fafiot!

Dimanche 1er Mai 2011

(de dire ce qu’il me plait et que ça fait clochettes)


(Francis Cabrel – Petite Marie)

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Honnêtement, je suis vanné! Mais le viquinde n’est pas fini.

On a bien fait la chouille à ButineMarionGame Palace jusqu’aux horreurs. Moi j’vous l’dis, danser sur les Bee Gees avec Lady Chattehurlée ou Lady Commandement, ça vous met un peu sur les rotules. De diou de Diou quelle belle fête c’était!

Bon, quand le DJ a déposé sur la platine le vynil de Bézu et comme tout le monde commençait à se mettre en file indienne et que j’ai vu que, juste derrière moi, se positionnait Elton John (plus familièrement appelé Elton Jonc dans les milieux interlopes) qui était prêt à atteler pour une queue leu leu des familles, j’ai tapé sur l’épaule de ma voisine qui me précédait par devant et qui suivait celui qu’elle avait au derrière et je lui ai dit « Passe moi les clés de ton Austin Martine, je vais aller chercher les crosbacks ».

Il était temps, car Elton John avait déjà déplié sa tête de pont et était à deux doigts de rallier le Mont-Saint-Michel à la côte.

En fait, cela m’ a donné l’occase de mettre les adjas, de sauter dans ma Jyva 4 et de filer à Rome pour aller faire une autre chouille en l’honneur de JP2.

Et encore, j’hésitais. j’avais reçu une invitation du PCF Maubeuge pour tenir un stand de muguets sur la place Kirikou Surlalune,  une autre de Marine pour désamianter la Pucelle, et enfin une dernière de mon beauf, syndiqué à Sud Rail pour aller faire des heures sup entre Bastille et République. Et bien j’ai décliné toutes ces charmantes invitations qui m’ont fait du bien où je pense, et j’ai filé dès le poltron le Minaret en direction de la Place Saint Pierre pour aller béatifier le Polak qui a plus fait pour donner des preuves d’humanisme et d’amour que Léonard de Vinci pour calmer le Parkinson, (celui qu’est à 3euros20 de l’heure du côté de la Place de l’Etoile).

Et oui, je vais honorer Jean Paul II, le premier Pape qui avait le sens du rythme et qui a introduit la musique Pope dans les homélies aux champignons.

Jean Paul II était quand même un pape plus avenant que Ben au Hit 16 (64?), et plus propre que Pie VII. Son vrai blaze ressemblait à celui d’un maçon, Karol Józef Wojtyła, et sa devise officielle était « Totus tuus ego sum, Maria », ce qui, en version latrine veut dire : « N’oubliez pas de ramasser tous mes mégots sous le sommier, Maria! »

Vous vous souviendez? Dès qu’il a dévissé sa tiare, la vox populi a scandé comme un seul homme « Santo Subito! » ce qui veut dire, en Rital, « Saint tout de suite! » et non pas « Sans eau mon apéro! » comme vous le supputtassiez bande de voyouxes et de voyouzes que vous êtes!

jeanpaul2.jpg
(Jean Paul II – avant de coincer la bulle)

L’intention populaire était justifiée, mais on ne devient pas Saint comme on devient Reine d’Angleterre, non mais!

Avant il faut être Vénérable, puis Bienheureux.

Vénérable, il l’est depuis le 19 décembre 2009 car le Pape à casque à pointe a pondu un décrêt qui a reconnu « l’héroicité de ses vertus ». Ceci n’était qu’une formalité, il suffisait juste de montrer une Eminence sans trace de frein dans le fondusse.

Par contre, pour passer le deuxième tour, il faut avoir une réputation de Sainteté et avoir commis au moins un miracle!

Là, ça calme.

Et bien figurez-vous que JP2 pourra deviendre Béat, puisque que Soeur Marie Simon-Pierre, religieuse française des maternités Soubiroux and Co est venue du diable vos verres pour attester qu’elle était la preuve vivante que Popaule pouvait aller au cirque pour exposer ses numéros.

En effet, Marie Simon-Pierre, à 49ans, souffrait de la maladie de Parkinson au niveau aigue, c’est à dire qu’avec la tremblante du mouton qu’elle se chopait, elle égrennait son chapelet 25 fois plus vite que ses collègues. La Daronne Supérieure, un soir, lui dit :

  »Ma petite Marie, il faudrait peut-être songer à se ressaisir, car ruiner la cuistance rien qu’en écossant les petits pois, ça fait désordre, alors qu’à l’origine, vous étiez rentrée dans les ordres. J’m'en va vous donner un truc de belle mère : écrivez le blaze de Papounet sur un papelard et demain il fera jour! »

Alors, la soeur lacha le chapelet du curé Trécy qu’elle avait l’intention d’égrenner en Suisse, et marqua comme un cochon, sur un tickson de caisse de chez Alim,  »Jean Paul II » d’une écriture aussi lisible que celle d’un médecin de campagne beurré comme un p’tit Lu.

Sous le coup des quatre plombes du mat, elle se sentit pénétrée par une chaleur divine et entendit une voix qui lui dit « Ressors le papelard et retente le coup Paulette ».

Alors Soeur Marie Simon-Pierre sauta à terre comme DSK sur sa secrétaire, et écrivit, sans trembler, et en Gothique, le blaze de son bienfaiteur sans même déborder!

soeurmariesimonpierrelamiraculee.jpg
(Marie Simon Pierre – ex vibro ma soeur 12 Wojtyla)

Plus tard elle dira « C’était incroyable, mon bras s’était remis à marcher! », alors que la veille elle écrivait comme un pied, comme quoi tout se tient!

Et bien, ce coup là a été homologué par le Vatican, ce qui permet de Béatifier Popaul ce dimanche.

La Béatification est l’acte solennel par lequel le Pape déclare qu’un culte public peut-être accordé à un serviteur de Dieu. mais contrairement aux Saints qui peuvent être priés et tripotés par toute l’Eglise, les Bienheureux le sont dans un périmètre restreint.

Bon, Popaul n’est que le régional de l’étape pour l’instant, mais les qualifs continuent et son fan club est en train de travailler la chose pour le canoniser.

Nous l’avons dit, pour être canonisé, il ne faut pas aller à la foire du trône, mais avoir fait un autre miracle. Il parait qu’un gazier qui était sourd comme un pot et qui a retrouvé la vue en se grillant la couenne avec un cierge béni par Jean Paul 2 pendant la quinzaine du blanc s’est remis à marcher alors qu’il ne parlait plus depuis des lustres, a déposé son dossier médical dans le casier de Ben au Hit, pour qualifier l’ex pontife sur le Cour Central.

A priori, Monseigneur Vingt trois, pendant un 421 endiablé, alors qu’il m’avait aligné trois fiches devant mon nénette à fond m’a dit que l’orbi et gourbi était bien engagé et que JP2 sera canonisé avant que ça le reprenne!

J’en suis bien heureux. On va pouvoir amortir le barbec en sortant la braise du congélo pour arroser ça.

©franck.mar77

Publié dans:déconno-news, l'athée au logis |on 1 mai, 2011 |13 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique