Archive pour décembre, 2011

C’est le quatre cent deuxième fafiot!

Vendredi 30 Décembre 2011

(de plébisciter le con de la semaine)

 

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Dans la grande tradition déconnolandesque, nous avons réussi à dégoter le con de la semaine, qui, en fait, est :

La conne de la semaine:

http://www.dailymotion.com/video/xcn628
(Zaz – Je veux)

Vous allez sûrement me trouver salaud de traiter de conne un petit bout de bonne femme sympatoche qui fait partie de la nouvelle scène française, mais je pense qu’elle mérite le titre!

En effet, si vous allez sur concertsprives.com vous pouvez « louer » un ou une artiste pour qu’il ou elle vienne brailler dans votre salon ses chansonnettes.

Et bien, figurez-vous  que la gazière qui chante « Ce n’est pas votre argent qui fera mon bonheur » vend, au minimum, 10000 euros sa prestation.

Moi qui voulait la faire venir pour le réveillon, finalement, j’écouterais un CD du mime Marceau tellement je ne voudrais pas la rendre malheureuse, la p’tite…

Publié dans:Le con de la semaine |on 30 décembre, 2011 |10 Commentaires »

C’est le quatre cent unième fafiot!

Samedi 24 Décembre 2011 

(de se persuader que la connerie se rapproche de la nativité)

  

(Jean Yanne – Jouez transistors, raisonnez cassettes)

  

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

De temps en temps, je me demande si l’homme fait semblant d’être con ou s’il l’ est vraiment.

En effet, à l’époque où la connerie a de l’avenir, l’homo sapiens veut absolument faire revivre son passé. Ainsi, une équipe de chercheurs a l’intention de faire revivre un mammouth. Quelle belle idée! Serait-ce pour faire de la concurrence à Carrouf? Serait-ce pour qu’il écrase les prix? Et bien non! Les gaziers veulent faire naître un mammouth juste pour le fun.

Pour ce fesse, ils ont l’intention de prélever de l’ADN tout frais dans un cubitus du pachyderme préhistorique stocké dans un congélo en Sibérie depuis des lustres et des lampadaires pour aller l’inoculer dans le derche d’une éléphante qui ne demandait rien d’autre que de peigner la girafe au zoo de Vincennes.

J’imagine déjà la tronche de la donzelle éléphant quand elle pissera sa côtelette au milieu du barnum. Quand elle verra que son chiard est aussi poilu que Raymond, l’Orang Outang qui jouxte son logis, elle se demandera ce qu’il lui est réellement arrivée le soir de sa dernière biture.

Et comme la connerie n’a pas de limite, les chercheurs, au mieux de leur forme, veulent s’amuser à redonner vie à des bestiaux à la con. En exclusivité à Déconnoland, je vous donne une ch’tite liste qui est, malheureusement, non exhaustive tant les chercheurs ont de crédits à gaspiller.

Figurez-vous, bande de voyouxes et de voyouzes que vous êtes, que les bênets à blouses blanches veulent aussi, après le mammouth, redonner une substance moelleneuse :

C'est le quatre cent unième fafiot! dans La recherche scientifique qui me trouve chabal-300x190
au Rhinocéros laineux

michou-199x300 dans La recherche scientifique qui me trouve
au Tripotanus

depardieu
à l’Enculosaure

dsk-300x130
au Trilobite d’Accor

eva-joly-300x204
à l’abominable Femme des neiges

On trouve même un irresponsable qui veut redonner corps à

 

ribery-277x300
l’homme de Cro Magnon.

 

Moi je dis au galop que  : «  Trop c’est trop! ». Toute cette ignominie c’est comme si on voulait faire renaitre le singe initial pour savoir, si par hasard, il redeviendrait aussi con que le produit fini du XXIème siècle.

Il faut être raisonnable aussi!

Est-ce qu’on s’amuse à faire revivre Tino Rossi pour qu’il nous beurre la raie tous les mois de décembre en braillant Petit papa Noël dans les rues commerçantes? Et bien non!

Est-ce que tous les ans on refout une mousmée rechappée entre un boeuf et un âne pour savoir si au moment de dégueuler la dinde elle va dépoter un gluant qui sera cap de marcher sur la flotte sans se mouiller les tringlots ou de multiplier les pains à la Saint Barthélémy? Et bien non?

Est-ce que le 25 décembre on refait vivre un vicelard de cheminée qui vient béner des cadeaux à la con merde in China à des petits ingrâts bouffis de 3D pendant que  les vioques pensent déjà à ce qu’ils vont s’enfiler une semaine plus tard sans se retenir de péter? Et bien non!

Est-ce que…. Ah, on me dit dans l’oreillette que, finalement, tout ce qui est écrit avant, l’homme le fait!

 

De temps en temps, je me demande si l’homme fait semblant d’être con ou s’il l’est vraiment.

(©franck.mar77)

 

Publié dans:La recherche scientifique qui me trouve |on 24 décembre, 2011 |11 Commentaires »

C’est le quatre centième fafiot!

Jeudi 8 Décembre 2011 

(de se redéclarer en ayant l’air moins con)

 

 


(
Yves Jamait- Jean Louis ou le monologue du client)

 

 

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Vous vous souviendez que le lundi 16 mai 2011, j’avais déclaré officiellement ma candidature à la présidentielle 2012. On ne peut pas dire que cette nouvelle de haute importance eut été relayée de façon massive dans les masses merdia.

En zieutant un peu le comportement de mes collègues pour présenter leur candidature, je me suis dis qu’il fallait que je me déclare officiellement derechef mais en étant sur un lieu symbolique.

Par exemple Hervé Morin a déclaré sa candidature au pied du Pont de Normandie, Jean Luc Mélenchon depuis le camion Outiror, Jean Pierre Chevènement aux soins intensifs, Frédéric Nihous dans la boutique de Jérémy Imbloche marchand d’articles de pêche, Philippe Poutou au volant de sa Ford Tonus, Christine Boutin depuis la sacristie du curé Trécy, étaient ces rats, étaient ces rats…

Donc, pour ne pas passer pour un con, moi non plus, c’est de la station d’épuration de Fouzydonc-Ymboncoult que je me re-déclare.

annoncecandidaturepresidentielle2012.jpg

 

Ce lieu est hautement symbolique de l’importance de mon dévouement que je suis le seul à proposer pour mener à bien la mission que le peuple me confiera. En effet, comme les politiques de tous bords se sont évertués à conserver un système merdeux depuis des lustres et des lampadaires, je m’engage à retirer les gros bouts, les étrons, les poils de fions qui grippent l’ensemble et la station d’épuration sera plus efficace qu’une assemblée nationale bourrée d’opportunistes et qu’un sénat, haute instance médicalisée pour les incompétents en fin de vie.

Les ceusses et ceuzes qui veulent constituer mon équipe de campagne ou tout simplement nous approvisionner en bières et en putes ou alors nous filer des valoches de biftons seront les bienvenus, car j’ai la ferme intention d’ouvrir un compte de campagne afin de faire trembler les puissants de tous poils qui nous les brisent en même temps qui nous les pompent.

Faites vous connaitre ici même! Je vous présenterais mon programme un de ces quatre sans faute dès que mon esprit fait con aura dessoûlé.

 

 

Publié dans:Présidentielles 2012 |on 8 décembre, 2011 |15 Commentaires »

En attendant le quatre centième fafiot!

Mardi 6 Décembre 2011 

(de remettre le métier sur l’établi)


(Les cow boys fringants – Les étoiles filantes)

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Je ne sais plus si c’est BHL ou LVMH,  enfin un de ces deux  philosophes qui a dit : »Bon, ce n’est pas tout cela mais va falloir s’y remettre ».

Nous allons rendre ses lettres de noblesse au blog de la déconnitude et nous allons larguer  un grand coup de latte dans le fion de franck77 afin de lui décoller la pulpe et de remettre en branle son esprit fait con!

En attendant :

Où est Charlie?

ouestcharlie.jpg

Publié dans:Où est Charlie? |on 6 décembre, 2011 |4 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique