Archive pour janvier, 2012

C’est le quatre cent septième fafiot!

Dimanche 29 Janvier 2012

(d’entendre le loup, le renard et la branlette)

 


(Try Yann- La dérobée de Guingamp)

 

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Il y a une petite nympho qui m’a mis l’anus à l’orteil la  semaine dernière et qui me fait dire que la personnalité préférée 2011 des français est, en fait, à l’image des français.

Enfin, quand on dit personnalité préférée des français, c’est vite dit, puisque ce vote concernait un nombre limité et choisis de récipients d’airs et les ceusses et ceuzes qui votaient étaient des auditeurs de ReuTeuLeu ou des lecteurs du Parigot.

Le podium des personnalités préférées des français est le suivant :

1. Nolwenn Leroy

2. Philippe Croizon

3. Omar Sy

Viennent ensuite Stéphane Hessel, Audrey Lamy, Thierry Dusautoir -joueur de rugby-, Jean Dujardin, Sandrine Soubeyrand -footballeuse-, David Guetta, Maïwenn, Bernard-Henri Levy, et enfin Delphine de Vigan -romancière-.

—————–

C'est le quatre cent septième fafiot! dans déconno-news Nolwennleroy-300x295

(La jument de Michao)

Nolwenn Leroy  a été zémue. Au micro de ReuTeuLeu, elle a déclaré :


« Je suis tombée des nues. On est toujours surpris par un échec, par un succès d’un projet. On ne peut jamais s’attendre à une telle ferveur, un tel engouement du public. C’est un projet populaire dans tout ce que ça a de beau et de grand (…) Bretonne (…) il n’y aura pas de 2 ou de 3. Ce n’était pas un coup et c’est pour cela qu’il n’y aura pas de 2 ou de 3. Je continuerai mon histoire mais je ne peux pas ignorer ce qui s’est passé sur Bretonne.Forcément le projet Bretonne va influencer le prochain album.« 

Cette déclaration m’inspire deux ou trois remarques qui vont sûrement exciter les fans de la chanteuse bretonnante.

En effet, si piller intégralement le folklore breton qui avait déjà été pompé partiellement par Try Yann et Alan Stivell est un « projet populaire », il faudrait qu’elle m’explique, sauf si, avec ses quelques 3 millions de rôts gagnés en utilisant benoitement une Rank Xéros, elle a pu ouvrir un compte projet à la Banque Populaire.

Ensuite, en disant qu’il n’y aura pas de numéro 2, elle se fout littéralement de la gueule du peuple dans la mesure où elle a sorti une première version de Bretonne et que 5 mois après elle en a fait un ressucée « complétée » d’un second CD repompant six titres anglo-saxon!

Comme l’affirmait Audiard : « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait! »

Et lorsqu’elle pense que le « succès » de Bretonne va influencer son prochain album, je crains qu’elle copie le répertoire de Brassens en chantant « Gare au gorille » façon bigoudaine.

—————

Franchement, le deuxième récipient d’air est nettement plus à des couettes pour cette distinction.

philippecroizon-300x200 dans déconno-news 

En effet, Philippe Croizon est le  premier athlète amputé des quatre membres à avoir traversé la Manche à la nage.

Là, au moins, ça a de la tronche!

Autant Nolwenn Leroy, élue personnalité préférée 2011 me fait chier, qu’ un gars comme Philippe Croizon aurait mérité cette première place honorifique.

Au contraire de notre chanteuse pluvio-folklorique, Philippe Croizon n’est pas resté les bras croisés, a travaillé d’arrache pied et a fait preuve de volonté à la force du poignet!

Et comme disait l’illustre  Ferdinand Saintmaloalanagepargros-tempscestpasdelatarte, faire 30 bornes à la nage sans bras ni jambes c’est une autre paire de manches que chanter « J’entends le loup, le renard et la branlette ».

Juste derrière Philippe Croizon , on trouve Omar (à l’Armoricaine?) Sy ; cela tombe bien, il pourra le pousser. Croisons les doigts…

 ———————

 (©franck.mar77)

**** Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires, il suffit de cliquouiller ici 

****  Pour les ceusses et ceuzes qui découvrent ce beau blog (je pense surtout aux nouveaux arrivants de chez Nolwenn), ils ont un apercu  général ici

———————————————————–

Enfin!  Je commençais à désespérer de ce blogounet qui tapait sur tout et sur tout le monde sans avoir ne serait-ce qu’un mauvais retour ou une barre de direction sciée.

.

Ce moment tant attendu depuis bientôt 4 ans et après presque 15000 commentaires est arrivu hier avec ce commentaire :

le 31 janvier, 2012 à 22:00 Anonyme écrit

Moi qui pensais avoir déjà tout vu … Vulgarité et imbécilité puissance 10 mmmmm on se régale ! A quoi bon se taper à regarder secret story, la ferme des célébrités ou je ne sais quelle autre télé réalité quand on a un condensé des meilleurs moments sur ce site !

Allez, plus légèrement, disons qu’il faut vraiment avoir un gros vide à combler pour n’avoir à faire que critiquer les gens. Quand on n’aime pas, on se tait, c’est tout.

Juste pour la cerise sur le gâteau, la réédition (car il s’agit bien en termes techniques d’une réédition puisque non composée de titres entièrement différents) est en un seul cd, pas deux. Quand on critique, c’est toujours bien de le faire … bien !

Sur ce, bonnes conneries …

——————————————–

Déjà, Anonyme, quand on vient pour la première fois sur un blog ou un site on dit bonjour! Ce n’est ni de la vulgarité ni de l’imbécillité mais plutôt un minimum de savoir vivre.

Ensuite, comparer mon blogounet à secret story, la ferme des célébrités ou autres émissions de télé-réalités est, je trouve, faire honneur à toutes ces grosses merdes télévisuelles (là, franck77 tu te la pètes un pneu!).

Ensuite, vous dites:   »Quand on n’aime pas, on se tait, c’est tout ». Je sens, chez vous, une certaine ouverture d’esprit , une tolérance démocratique intéressante, et un sens de l’humour à fleur du pot.

Pour le terme de « réédition » qui est, selon votre explication, « non composée de titres entièrement différents », vous oubliez de dire que la pochette est identique, que les titres de Bretonne sont tous bien pareils à l’identique de façon égale et similaire avec, au bout, rajoutés  des titres différents pas pareils, mais tout aussi pompés.
Donc, le fan moyen(*) qui a acheté la première version de Bretonne, a remis la pogne au larfouillet pour avoir en doublon,  tous les titres qu’il a acheté une première fois et pour choper, en sus (moi l’autre?)  les photocopies d’autres titres en roosbeef !

Sur ce, bonne bourre et reviendez quand vous voulez ( peut-être quand Nolwenn aura produit une suite rééditée avec l’album à colorier intégré)

(*) j’ai au regret de dire au second anonyme que je suis pas un fan, mais que j’ai été obligé de m’inscrire sur le forum du site officiel de Nolwenn afin de titiller le premier anonyme pour avoir, enfin, une réaction espérée depuis des lustres et des lampadaires. D’ailleurs, je ne vais même pas retourner sur le forum de Nolwenn pour savoir si mon commentaire a été retiré car l’utilisation du zimbrec est claire comme de l’eau de moche…
En pluche, j’apprécie autant le commentaire du second anonyme que celui du premier, car je n’ai pas une tronche à me défiler!
J’assume donc tous mes écrits, et je persiste et signe dans tous mes fafiots, non mais!

Pour le deuxième anonyme qui écrit : « Vous êtes l’équivalent des plus Grands Humoristes de notre siècle », je pense que c’est un peu exagéré…

Publié dans:déconno-news |on 29 janvier, 2012 |33 Commentaires »

C’est le quatre cent sixième fafiot!

Mercredi 26  25 janvier 2012(*)

(de causer de la Grèce antique et de la presse en toc)

 


(Tony Bennet & Lady Gaga - The Lady Is A Tramp)

 

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

La question du XXIème restera : « les journaleux, se foutent-ils tous de nous? ». Il suffit en fait de ligoter les baveux ou bien de regarder les nymphos à la téloche pour se rendre compte que le journaleux est la lèpre du monde « moderne ».

Par exemple, hier, sous les coups de 20heures20, j’allume la téloche et je tombe pile poil la dessus :
David Pujadas (le play-mobil de France boeufs) recevait la directrice générale du F.M.I. (Fouille Moi l’Intimité), Christine Lagarde, et lui posait la question suivante :

C'est le quatre cent sixième fafiot! dans la une d'un baveux grece-en-ruine

« Selon vous, la Grèce est-elle en ruine? »

Et bien figurez vous que Christine Lagarde, diplômée de l’Institut politique d’Aix-en-Provence », détentrice d’une maîtrise d’anglais, d’une maîtrise de droit des affaires, d’un diplôme d’études supérieures spécialisées de droit social à l’université Paris X, ancienne présidente du cabinet d’affaires Baker et McKenzie, ex membre du   »think tank Center for Strategic and International Studies » , chevalier de la légion d’honneur, ex ministre déléguée au commerce extérieur,ex ministre de l’agriculture et de la pêche, ex ministre de l’économie, des finances et de l’emploi, puis bombardée directrice générale du FMI après l’affaire DSKouilles a répondu : « Non! »

Moi j’vous le dis, c’est un coup à se la peindre en vert et à se planquer dans une forêt de bambous!

Mézigue, qui ne suis que chercheur en dynamique des fluides à l’heure de l’apéro, docteur honoris causa mon cul ma tête est malade de l’université de Z’y-Va-les-Cormeilles, abonné EDF aux heures creuses et visiteur de pinacothèques en extension, j’aurais quand même pris le temps de reluquer la soirée diapos du play-mobil avant de peaufiner ma réponse!

———————————————————

Sinon, ce matin, au café-tabac-presse-Loto-PMU-presbytère situé sur la place Enrico Machiasse de mon bled, en m’enfilant mon petit noir habituel et peu farouche, je zieute la Une du Parigot et je tombe la dessus :

parisienmercredi25janvier2012 dans Les nymphos en vrac

Moi je vous le dis franchement, les journaleux se rendent-ils compte des conneries qu’ils disent ou qu’ils écrivent?

En effet, si vous regardez bien cette une, en haut de la page, nous lisons  : « Oscar- Jean Dujardin en route pour Hollywood » et juste à côté « L’air du temps – le bavardage est-il un vilain défaut? Pas si sûr! »

Moi j’vous le dis, c’est un coup à se les dénoyoter avant de les mettre dans le clafoutis!

Mézigue, qui ne suis que rédacteur en chef du blog de la déconnitude, je n’aurais pas osé écrire qu’il est bénéfique d’ouvrir sa gueule à tire le riz d’veau alors qu’un film français  muet est en piste pour dix oscars dont celui du meilleur dialogue!

—————————————————————

(*) Modif faite après une remarque de Seb (le client est roi ici, non mais!)

 (©franck.mar77)

**** Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires, il suffit de cliquouiller ici 

Publié dans:la une d'un baveux, Les nymphos en vrac |on 25 janvier, 2012 |18 Commentaires »

C’est le quatre cent cinquième fafiot!

Vendredi 20 janvier 2012

(de se lancer dans le pâté de campagne)

 


(Yves Jamait- Jean Louis ou le monologue du client)

 

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Je ne voudrais pas cafter, mais ici, il fait jour. En pluche, dans mon jardin, les coucougnettes du Bengale ont déjà des boutons! J’en conclue donc qu’il n’y a plus de saison ma brav’ dame, ou bien alors qu’on ne trouve plus de  dermato d’ valable.

Enfin bref, ce n’est pas pour parler chiffons ou orties de culture que je vous ai convoqués mais pour vous donner le lit bêlé de mon premier discours de mitinge pour les présidentielles de deux mille bouses qui a eu lieu hier soir à la salle des Fêtes de Mézieux-en-Bourbay.

Balançons la soudure :

—————————————————-

C'est le quatre cent cinquième fafiot! dans Présidentielles 2012 mitinge-mezieux

« Chers cons citoyens, et chères cons citoyennes.

Je vous remercie d’être viendus à mon premier mitinge alors qu’il y avait des conneries à zieuter à la téloche.

Je pense que si vous êtes là ce soir, toutes et tous, c’est pour écouter ce que j’ai à vous dire. Autant vous rassurer tout de suite, je vais vous dire ce que vous écouterez, et pour les ceusses et ceuzes qui sont déficients auriculaires, mal entendants, ou tout bonnement sourds comme des pots, ma collaboratrice, ici présente, vous traduira la causerie avec le langage des cygnes, qui se rapproche de celui des canards, à la différence près que les premiers sont emmanchés d’un long cou alors que les seconds peuvent être à l’orange.

En ce qui concerne les aveugles, ils pourront écouter à l’oeil nu ce que je vais jacter.

Tout d’abord, avant toutes choses et en prémisse introductive, je vais me présenter pour que les ceusses et ceuzes qui ne me connaissent pas encore puissent dire après que, finalement, ils me connaissent. 

Je m’appelle franck77 et je suis le président du nouveau parti: le P.D.L.D. Je vois tout de suite les sournois moqueurs , surtout celui de droite au premier rang qui vient de boulotter sa crotte de nez , mais je tiens à préciser que le sigle P.D.L.D. ne veut pas dire Parti Des Lopettes Démocrates, mais plutôt le Parti De La Déconnitude.

Certes, des esprits chafouins me diront que nous sommes des cons gouvernés par des cons dans un système à la con depuis des lustres et des lampadaires.
A ces ceusses et ceuzes là, je leur rétorquerais, sans passer par quatre chemins, ni non plus par katmandou que le P.D.L.D. aura pour mission de faire table rase de l’ensemble de ce système à la con et quitte à être toujours aussi cons autant l’être dans la joie et la bonne humeur.

Pour ce premier mitinge, cher cons citoyens et chères con citoyennes, je ne vais pas vous abreuver de chiffres, car comme disait Heinrich Von Etik, célèbre docteur Maboul pendant la seconde guerre mondiale: « Tonnez moi un quart t’heure et une caphe humide, afec mon petite matériel, aux chiffres, je leur ferais dire ce que je feux ».

Je ne rentrerais pas non plus dans le jeu de mes concurrents les plus sérieux qui se lancent des petites phrases à la tronche par merdia interposés. Non! En aucun cas, vous ne m’entendrez dénigrer tous ces manches à couilles.

Je suis là, ce soir, uniquement pour vous dire qu’il va falloir compter, désormais, sur le seul candidat qui ne persistera pas à proposer un programme consistant à rafistoler un système merdeux.

Je suis le seul candidat qui vous proposera le bing-bang qui est la seule solution pour faire avancer ce joli peuple de cons qui s’obstine à rester au bord du gouffre.

Je préviens, dehors et déjà, ces nez d’boeufs de journaleux qui rapporteront mes mitinges dans leur torche-culs ou baveux télévisés à la noix que l’on ne « décrypte » pas mes propos car je serais le seul candidat clair dans ses convictions, clair dans ses intentions et clair dans ses urines.

J’en profite pour vous présenter mon affiche de campagne que j’ai bricolé moi-même perso tout seul avec mes petits moignons, c’est vous dire que d’entrée de jeu je n’engrosserais pas les boites de pub et les instituts de sondages qui sont les hémorroïdes de la démocratie :

lafarcetranquille présidentielles 2012 dans Présidentielles 2012

Enfin, je vais clôturer ce premier mitinge du 19 janvier , date que l’on pourra marquer d’une bière blanche dans l’histoire de la présidentielle deux mille bouses, pour vous donner rendez vous un de ces quatre sans fautes dans la salle des fêtes de Fouzydonc-sur-Laguiole pour présenter en détail mon programme, qui, je vous le garantis, ne sera pas de la branlette de pignouf!

Z’y va la République, z’y va la France! »

(Tiré du discours de Mézieux-en-Bourbay du 19 janvier 2012 à moins le quart)

——————————————-

 (©franck.mar77)

**** Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires, il suffit de cliquouiller ici 

Publié dans:Présidentielles 2012 |on 20 janvier, 2012 |17 Commentaires »

La solution de la vingt quatrième déconno-charadounette en attendant le quatre cent cinquième fafiot!

 Mercredi 18 janvier 2012

(de résolvationner la déconno-charadounette)


(Jean Louis Aubert – Juste une illusion)

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Tout d’abord, recommémorationnons nous  le lit bêlé du zimbrec : 

1. Mon premier calcule du Nord

2. Mon deuxième a sommeil

3. Mon troisième fait comme la poule en chaleur

4. Mon quatrième valse en Suisse

5. Mon Cinquième s’occupe du feu

6. Mon sixième le fait avec Carrefour

————————————

Mon tout a un certain penchant avant de toucher le fond

——————————————–

Figurez-vous que la solution a été trouvée en moins de temps  qu’il ne faut à Eva Joly pour dégoiser une connerie.

Décortiquons le bestiau :

1. Mon premier calcule du Nord

C’est LE, parce que LE compte de Lille (Leconte de Lisle)

2. Mon deuxième a sommeil

C’est CO, parce que CO baille (cobaye)

3. Mon troisième fait comme la poule en chaleur

C’est STA, parce que STA file au coq (staphylocoque)

4. Mon quatrième valse en Suisse

C’est CON, parce que CON danse à Sion (condensation)

5. Mon Cinquième s’occupe du feu

C’est COR, parce que COR tisonne (cortisone)

6. Mon sixième le fait avec Carrefour

C’est DIA, parce que DIA positive (diapositive)

Mon tout a un certain penchant avant de toucher le fond

La soluce est donc : LE COSTA CONCORDIA

La solution de la vingt quatrième déconno-charadounette en attendant le quatre cent cinquième fafiot! dans -- solutions des charades -- titanic1

La gagnante du jour est bien sûr BIQUETTE qui est à la deconno-chardounette ce qu’une voiture décapotable  peut être pour le  Grand Charles, c’est à dire: une déesse.

Elle n’a boulotté que 15 tablettes de chocolat pour casser la tronche au probloque, elle a pris sur ses heures de sommeil pour réfléchir et une journée de reuteuteu pour peaufiner la chose, mais le résultat est là!

Déconnoland lui présente dehors déjà toutes ses ficelles de caleçons pour son exploit et, au diable les varices, va la couvrir de cadeaux aussi somptueux que rares.

En effet, le filet garni gagné par notre récipient d’air comprend :

- 1 cubi de vin chaud
- 1 croisière avec la personne pas du tout de son choix sur le Costa Gerba réservée à Costa -Voyage, dont le slogan est « Avec Costa-Voyage, vous revenez à la nage »
- 1 paire de nichons de rechange de la marque PIP dont le slogan est « Avec notre prothèse Mamère, ça ne sera pas Joly Joly »
- 1 photo d’Eddy Cassey


 (©franck.mar77)

( Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires, il suffit de cliquouiller sur « commentaires » un peu plus bas à droite juste sous le fafiot)

 

Publié dans:-- solutions des charades -- |on 18 janvier, 2012 |12 Commentaires »

C’est la vingt quatrième déconno-charadounette en attendant le quatre cent cinquième fafiot!

Mardi 17 janvier 2012

(de mettre en branle les six napses)


(Michel Legrand – Les moulins de mon coeur)

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

En attendant le fafiot suivant, nous allons relancer notre grand jeu que la blogosphère nous jalouse :

La vingt quatrième déconno-charadounette

Balançons le lit bêlé (comme dirait Biquette):

1. Mon premier calcule du Nord

2. Mon deuxième a sommeil

3. Mon troisième fait comme la poule en chaleur

4. Mon quatrième valse en Suisse

5. Mon Cinquième s’occupe du feu

6. Mon sixième le fait avec Carrefour

————————————

Mon tout a un certain penchant avant de toucher le fond

—————————————-

(©franck.mar77)

Pour les ceusses et ceuzes qui ne savent pas comment résoudre une déconno-charadounette, n’hésitez pas à ligoter les archives que voici que voila:

http://franck77.unblog.fr/category/solutions-des-charades/

( Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires, il suffit de cliquouiller sur « commentaires » un peu plus bas à droite juste sous le fafiot)

 

Publié dans:-- solutions des charades -- |on 17 janvier, 2012 |21 Commentaires »

C’est le quatre cent quatrième fafiot!

Mardi 10 janvier 2012

(de prendre la roue de la science qui ne tourne pas rond)


(Les cowboys fringants – Droit devant)

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Vous connaissez toutes et tous ma passion pour la science en général et pour ses chercheurs en particulier.

Nous avons déjà étudié des spécimens de chercheurs de l’INSERM et du CNRS.

La causerie d’aujourd’hui va s’intéresser au Docteur  Zhong Lin Wang, du groupe de recherches sur les nanotechnologies de l’université de Georgie.

Cette doctoresse, puisque notre sujet d’étude est femelle, a tout simplement tricoté, avec ses petits moignons, une veste pour hamster.

Attention, la veste suce dite n’est pas un vulgaire pardosse pour que le bestiau ne se pas caille les meules quand il va faire ses courses à Carrouf. Non, la veste est équipée de fils branchés sur un nanogénérateur qui produit de l’énergie quand ils ont pliés et tendus.

L’intérêt de faire enfiler la p’tite laine à Campbell (le hamster élu pour l’expérience) est que, quand celui-ci fait tourner sa roue, il  réussit à produire le vingtième de capacité d’un pile AA!

C'est le quatre cent quatrième fafiot! dans La recherche scientifique qui me trouve hamster
(Est-ce que j’ai une gueule de cobaye?)

Après calcul, la doctoresse Zhon Lin Wang affirme avec enthousiasme qu’il faut environ 1000 hamsters pour alimenter un téléphone portable!

Donc, si vous croisez dans la rue un gazier qui pousse un caddie avec 1000 hamsters en train de tourner dans leur roue à coup de fouets, ne vous inquiétez pas, il essaye tout simplement de bigophoner à Lin Wang pour lui confirmer  le résultat de son calcul!

Vous allez me dire: «  francky, tu es encore de mauvaise foi et tu veux encore casser du chercheur uniquement pour faire mousser ton blogounet à la con! »

Premièrement, ce sera ma main sur la tronche car j’ai déjà dit que je détestais que l’on m’appelle francky.

Deuxièmement, je dis qu’il ne faut pas prendre les hamsters pour des cobayes.

Enfin, je suis de mauvaise foi, car notre Lin Wang a l’intention de tricoter un grand pardosse que l’homme pourra porter afin de transformer en énergie ses propres mouvements. On pourrait par exemple imaginer une chemise permettant de recharger un iPod, souligne Zhong Lin Wang.

Ce qui m’énerve chez cette chercheuse, c’est qu’elle est obnubilée par les appareils à la con (téléphones portables, iPod, iPhone, iEtfinesherbes…) et qu’elle n’est pas ambitieuse dans ses applications.

En effet, il serait plus judicieux de faire endosser les frusques capteurs d’énergie à un fonctionnaire qui produirait l’électricité pour faire chauffer sa cafetière perso sans bouger de son bureau plutôt que de perdre du temps précieux (au contribuable) pour aller jusqu’à la machine à café 20 minutes par heure afin de discuter de ses jours de reuteuteu avec des collègues non encore munis de costards nanogénérateurs. Vous allez encore me dire: « Encore faut-il que l’employé bougeasse suffisamment son fion pour alimenter en jus son boléro pourqu’il puisse le boire chaud (son jus, pas son boléro) ».

C’est là que les 1000 hamsters interviennent. En effet, ces indiens, que l’on pourrait encore confondre avec des cobayes, feraient un tel rat fût en tournant  leur roue, qu’ils maintiendraient éveillé le gazier qui, gêné par le boxif ambiant, n’hésiterait pas à éplucher les légumes pour sa soupe du soir plutôt que de perdre son temps précieux (pour cézigue) à ne pas réussir à avoir un sommeil réparateur, ce qui, de par son activité permettrait de produire cette énergie utile à préparer ce café qui, par induction, une fois bu, lui redonnera un coup de fouet pour actionner sa souris (qui n’est pas un hamster) pour jouer au solitaire fourni par M. Windows, ce qui lui refera produire du jus pour s’en faire chauffer un autre, été ces rats, été ces rats…

Finalement, madame Zhon Lin Wang a réussi à me détourner de mon taf pour que j’écrive un fafiot déconnogénérateur qui vous aura fait taquiner le mulot, ce qui  aura eu pour effet de vous faire dépenser l’énergie que Campbell ne produira jamais dans toute sa vie d’hamster exploité honteusement par cette souris jaune!

Chercheurs et chercheuses, je vous hais!

(©franck.mar77)

——————————————–

Nouveauté de 2012 :
Pour cette nouvelle année, nous allons tester le concept de donner les réponses aux questions pertinentes que vous vous posez dans les coms sur le fafiot

Biquette, notre célèbre déconno-charadou- neuse, inaugure la formule et pose la question suivante:
« Où je le branche le cobaye? »

Biquette, c’est une très bonne question et je te remercie de me l’avoir posée.

Mézigue, avec mon hamster femelle,  j’utilise un rat-corps pour brancher le cobaye sur une rat-longe afin de pomper le jus que l’on trouve dans les pores d’hamster dame.

 

C’est le quatre cent troisième fafiot!

Dimanche 8 janvier 2012

(de présenter des vieux et d’écrire des conneries)


(Phil Collins – In the air tonight)

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Tout d’abord, une petite carte de voeux s’impose avant que ça me reprenne :

C'est le quatre cent troisième fafiot! dans déconno-news belle-carte-de-voeux-2012-188x300

 

Sinon, au niveau des nymphos, je pense que deux mille douze tiendra ses promesses. La connerie humaine ne faisant pas relâche, nous allons continuer benoitement d’exploiter le filon!

Et si on ligotait un pneu les niouzes bandes de voyouxes et de voyouzes que vous êtes?

Allez hop, balançons la soudure! Hue Bijou, chaud devant!

Mes deux sines

Des maux dans les Robert

Jean Claude Mas, le fondateur de la société PIP a avoué qu’il fabriquait des nibards frelatés en toute connaissance de cause!

jean_claude_mas-300x210 dans Les nymphos en vrac

Cette affaire est d’autant plus exceptionnelle que c’est la première fois que l’on voit à la une des journaux un vieux barbu tenir un nichon dans la main devant des cartons de PIP, alors qu’en général le barbu est plus bas que le nichon et les pip…. enfin bref.

————————————————

Gastronomie

Les conserves Willian « Surin »

Christian Vest, 70 ans, ancien représentant de commerce a failli boulotter une lame de cutter en « dégustant » son boeuf bourguignon William Saurin.

Vest_William_Saurin-300x195

Ayant eu l’apétit coupé, il a décidé de faire appel à un avocat, ce qui n’est pas du tout la sauce.

Nous conseillons à notre ami Vest d’éviter de prendre, en ce moment,  les aliments Fleury-Nichon, sauf, bien sûr, s’il est fumeur de pipe.

————————————————

Spectacle

Le spectateur chocolat

Olivia Ruiz, célèbre créatrice de la recette des crêpes au chocolat, après avoir essayé d’être chanteuse, a tenté d’être actrice.

un-jour-mon-pèere-viendra-225x300

Les éditeurs redoutent le jour où elle tentera d’être écrivain.

————————————————

Cinéma

Marathon man

Le film « Intouchables » va dépasser « La grande vadrouille ». C’est un juste retour des choses qu’un film de tétraplégique qui marche se trouve en tête de course.

intouchabes_grandevadrouille-300x195

Oui, je sais, comme la Cicciolina dans un riz mec du « Jour le plus long », elle est tirée par les schleux…

—————————

Sport

Les frères pétards

Tennis: Jo-Wilfried Tsonga  a remporté hier  le tournoi de Doha face à Gaël Monfils.

tsonga-monfils-300x226

A l’issue du match, la maman de Tsonga a déclaré: « Je suis fière de mon fils », alors que celle de Monfils n’était pas fière de T’son gars

(Oui, je l’avoue, cela fait la troisième fois que je la case celle-la, mais je ne m’en lasse pas tellement elle est d’une beauté formelle. Et puis je dis c’qu’j'veux sur mon blogounet, merde, pour le prix des cotises que vous ne payez même pas, non mais!)

(©franck.mar77)

Publié dans:déconno-news, Les nymphos en vrac |on 8 janvier, 2012 |5 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique