C’est le quatre cent quatrième fafiot!

Mardi 10 janvier 2012

(de prendre la roue de la science qui ne tourne pas rond)


(Les cowboys fringants – Droit devant)

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Vous connaissez toutes et tous ma passion pour la science en général et pour ses chercheurs en particulier.

Nous avons déjà étudié des spécimens de chercheurs de l’INSERM et du CNRS.

La causerie d’aujourd’hui va s’intéresser au Docteur  Zhong Lin Wang, du groupe de recherches sur les nanotechnologies de l’université de Georgie.

Cette doctoresse, puisque notre sujet d’étude est femelle, a tout simplement tricoté, avec ses petits moignons, une veste pour hamster.

Attention, la veste suce dite n’est pas un vulgaire pardosse pour que le bestiau ne se pas caille les meules quand il va faire ses courses à Carrouf. Non, la veste est équipée de fils branchés sur un nanogénérateur qui produit de l’énergie quand ils ont pliés et tendus.

L’intérêt de faire enfiler la p’tite laine à Campbell (le hamster élu pour l’expérience) est que, quand celui-ci fait tourner sa roue, il  réussit à produire le vingtième de capacité d’un pile AA!

C'est le quatre cent quatrième fafiot! dans La recherche scientifique qui me trouve hamster
(Est-ce que j’ai une gueule de cobaye?)

Après calcul, la doctoresse Zhon Lin Wang affirme avec enthousiasme qu’il faut environ 1000 hamsters pour alimenter un téléphone portable!

Donc, si vous croisez dans la rue un gazier qui pousse un caddie avec 1000 hamsters en train de tourner dans leur roue à coup de fouets, ne vous inquiétez pas, il essaye tout simplement de bigophoner à Lin Wang pour lui confirmer  le résultat de son calcul!

Vous allez me dire: «  francky, tu es encore de mauvaise foi et tu veux encore casser du chercheur uniquement pour faire mousser ton blogounet à la con! »

Premièrement, ce sera ma main sur la tronche car j’ai déjà dit que je détestais que l’on m’appelle francky.

Deuxièmement, je dis qu’il ne faut pas prendre les hamsters pour des cobayes.

Enfin, je suis de mauvaise foi, car notre Lin Wang a l’intention de tricoter un grand pardosse que l’homme pourra porter afin de transformer en énergie ses propres mouvements. On pourrait par exemple imaginer une chemise permettant de recharger un iPod, souligne Zhong Lin Wang.

Ce qui m’énerve chez cette chercheuse, c’est qu’elle est obnubilée par les appareils à la con (téléphones portables, iPod, iPhone, iEtfinesherbes…) et qu’elle n’est pas ambitieuse dans ses applications.

En effet, il serait plus judicieux de faire endosser les frusques capteurs d’énergie à un fonctionnaire qui produirait l’électricité pour faire chauffer sa cafetière perso sans bouger de son bureau plutôt que de perdre du temps précieux (au contribuable) pour aller jusqu’à la machine à café 20 minutes par heure afin de discuter de ses jours de reuteuteu avec des collègues non encore munis de costards nanogénérateurs. Vous allez encore me dire: « Encore faut-il que l’employé bougeasse suffisamment son fion pour alimenter en jus son boléro pourqu’il puisse le boire chaud (son jus, pas son boléro) ».

C’est là que les 1000 hamsters interviennent. En effet, ces indiens, que l’on pourrait encore confondre avec des cobayes, feraient un tel rat fût en tournant  leur roue, qu’ils maintiendraient éveillé le gazier qui, gêné par le boxif ambiant, n’hésiterait pas à éplucher les légumes pour sa soupe du soir plutôt que de perdre son temps précieux (pour cézigue) à ne pas réussir à avoir un sommeil réparateur, ce qui, de par son activité permettrait de produire cette énergie utile à préparer ce café qui, par induction, une fois bu, lui redonnera un coup de fouet pour actionner sa souris (qui n’est pas un hamster) pour jouer au solitaire fourni par M. Windows, ce qui lui refera produire du jus pour s’en faire chauffer un autre, été ces rats, été ces rats…

Finalement, madame Zhon Lin Wang a réussi à me détourner de mon taf pour que j’écrive un fafiot déconnogénérateur qui vous aura fait taquiner le mulot, ce qui  aura eu pour effet de vous faire dépenser l’énergie que Campbell ne produira jamais dans toute sa vie d’hamster exploité honteusement par cette souris jaune!

Chercheurs et chercheuses, je vous hais!

(©franck.mar77)

——————————————–

Nouveauté de 2012 :
Pour cette nouvelle année, nous allons tester le concept de donner les réponses aux questions pertinentes que vous vous posez dans les coms sur le fafiot

Biquette, notre célèbre déconno-charadou- neuse, inaugure la formule et pose la question suivante:
« Où je le branche le cobaye? »

Biquette, c’est une très bonne question et je te remercie de me l’avoir posée.

Mézigue, avec mon hamster femelle,  j’utilise un rat-corps pour brancher le cobaye sur une rat-longe afin de pomper le jus que l’on trouve dans les pores d’hamster dame.

 

Publié dans : La recherche scientifique qui me trouve |le 10 janvier, 2012 |16 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

16 Commentaires Commenter.

  1. le 10 janvier, 2012 à 21:55 Antoine écrit:

    Cher Monsieur Septante-sept,

    C’est promis, je ne vous nommerais plus Francky, j’ignorais que cela vous courrouçais.

    Votre causerie est forte intéressante et riche d’enseignements, mais personnellement je ne possède pas d’I-machin ni d’I-truc mais seulement un téléphone à la con et une canette d’I-neken et par conséquent je m’en badigeonne le nombril avec le pinceau de l’indifférence de vos histoires de hamsters qui tournent en boucle avec un chandail sur les épaules histoire d’avoir l’air con.

    Je comprends cependant que des chercheurs puissent chercher cela, au moins ça les promènent pendant ce temps là.

    La bise à Tante Hortense.

    Répondre

  2. le 12 janvier, 2012 à 11:09 Nikko13 écrit:

    I-bonjour (Hanz: chercheur Bosh)

    En guénéral gue ne m’intéreze pas à la teknologui franceuziche mais zette trouvaille va à l’encontre de la teknologui gue yeux dévelopeu.
    Zi leu fonkzionaire bouche pour dévélopé deu l’énèregui, il neu zeura plud zur zon ziège pour la régupération du métane lors deu la diguestion!!!

    AAAAARRRRRRRRRR!!!!!!! GROS BROBLEME!!!!!!!!!

    Répondre

  3. le 12 janvier, 2012 à 14:02 oholibama écrit:

    bonjour
    j’adore ton fafiot.
    bonne fin de journée
    encore une et c’est la fin de semaine…

    Dernière publication sur Nouvelliste. : Le Noir de son regard.

    Répondre

  4. le 12 janvier, 2012 à 21:33 Biquette écrit:

    Où je le branche le cobaye?

    Répondre

  5. le 13 janvier, 2012 à 9:46 franck77 écrit:

    Salut la foule en délire, et par ordre d’entrée en scène Antoine (I-neken), Nikko 13 (I-hans), oholibama (I-oli), Biquette (I-bouc)
    .
    Biquette, j’ai complété le fafiot pour répondre à ta question…

    Répondre

  6. le 13 janvier, 2012 à 10:04 Biquette écrit:

    Alors là je dis bravo pour le service conseil après vente. C’est plus rapide que la ligne « elle sait faire ». Mais de toute façon ça ne marche pas dans mon cas, car mes téléphones s’enfilent.

    Répondre

  7. le 13 janvier, 2012 à 10:10 oholibama écrit:

    yo
    la prise si je peux me permettre
    mettre dans le tosignion accouplé au fronton
    et vas y tu as ton prositron.
    bigophonne allègrement à tes zigues seront content.
    j’suis dingue, mais j’me soigne.

    Dernière publication sur Nouvelliste. : Le Noir de son regard.

    Répondre

  8. le 13 janvier, 2012 à 10:41 Biquette écrit:

    Ma guêpe-hier, m’a proposer de mettre son ra-dard.

    Répondre

  9. le 13 janvier, 2012 à 12:52 tsalagi écrit:

    salut le deconobloggueur en effet nos tres chers scientifiques sappliquent a trouver des deconitudes en matiere de technologie,

    Pauvres hamsters qui n’en ont rien a cirer du manteau et qui vont se taper la honte avec leurs petits copains de cage …

    C’est un peu a mon tour de raler juste un truc qui me chiffone la neurone une phrase que tu emploie : « En effet, ces indiens, que l’on pourraient encore confondre avec des cobayes », te serai t-il possible de modifier le terme indien par autre chose ? désolée mais cela reste coincé dans mon gosier en tant que ardente défenseuse de nos amis amérindiens

    Répondre

  10. le 13 janvier, 2012 à 17:32 franck77 écrit:

    Salut oholibama. Si tu te soignes, je te conseille d’augmenter les doses. Tu verras ça ira mieusque.
    .
    Biquette aussi.
    .
    Tsalagi.
    je suis content que tu viennes te compromettre sur mon blogounet.
    .
    Je connais ta fabuleuse affection pour les amérindiens et on peut s’en rendre compte sur ton superbe blogounet.
    .
    j’ai moi-même des potes qui sont cons comme des manches et d’autres qui sont près de leurs sioux.
    .
    Ici, le vocable indien n’est pas utilisé dans un sens ethnique, mais en tant que mot d’argot voulant dire « gazier ».
    .
    En pluche, si dans ma phrase je remplace indien par gazier, le jeu de mots suivant n’a plus court étant donné que je cause de cobayes ( les cobayes et les indiens…)

    Répondre

  11. le 14 janvier, 2012 à 11:07 sganarel écrit:

    salut les décon ‘change d’année c’est tout une histoire….

    Meilleurs voeux à tous les déconnobloguiteurs,teuses et aux hamsters portables.
    Moi je serais chercheur j’apprendrais aux hamsters à faire du vélo. d’aprés mes savants calculs compte tenu d’un braquet de 52.11 , il faudrait 1200000000 hamsters mâles pour produire l’équivalent d’une éolienne .
    Conclusion : Pourquoi donc l’élevage intensif de hamster n’est pas au programme des écolos !

    Répondre

  12. le 16 janvier, 2012 à 9:03 Biquette écrit:

    Bonne année à toi aussi SGANAREL, pour 2012 je te souhaite la meilleure récolte de brimbelle de toute ta vie :-)

    Répondre

  13. le 16 janvier, 2012 à 14:09 Francis écrit:

    Comme tu le suggères en final, j’ai essayé avec un porc à défaut d’hamsterdam, j’étais en échec… le porc est moins pratique car la queue tourne, difficile de téléphoner à aux truies !

    Répondre

  14. le 16 janvier, 2012 à 16:59 Sganarel écrit:

    Salut les décon ‘taminé par la déconnitude

    Je savais pas que les cobayes pouvaient être branchés , c’est une info de premiére bourre. c’est quoi comme prise ? ce serait pas une prise PIP des fois ?

    Répondre

  15. le 16 janvier, 2012 à 17:15 Seb écrit:

    Pour ma part, j’ai essayé d’élaborer des montgolfières en goinfrant des beaux-vins de malabar ! Malheureusement, j’avais beau crier « Allez les boeufs ! », l’étau rots n’en pouvaient plus, fatigués qu’ils étaient à machouiller leur gomme. Pour résumer je ne voyaient là que des beaux vidés…

    Répondre

  16. le 17 janvier, 2012 à 9:05 Biquette écrit:

    De toutes façons, on sera tous des chercheurs un jour, on cherchera nos lunettes, nos dentiers, nos cannes, nos clés….

    Répondre

Laisser un commentaire

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique