En attendant le quatre cent vingt huitième fafiot!

Mardi 26 Juin 2012

(de remettre à Plutarque le prochain fafiot)


(Hubert Félix Thiéfaine - Lorelei Sebasto Cha)

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

En attendant le fafiot suivant, inaugurons la nouvelle rubrique : Le coin du pouêt!

—————————

Question introspective

La fête foraine battait son plein depuis la nuit.
Il se sentait happé par le palais des glaces.
Partout se réflétait son visage d’abruti.
Effrayé, il voulait, de suite, quitter la place.

Ces visions horribles lui rappelaient son enfance.
Tous ces mauvais moments qui l’avaient rendu fou
Ils se croyait cerné et déclamait en transe :
« Mais dans quel monde de demeurés vivons-nous ? »

—————————

(tiré de « Un dernier ver pour la route »  de franck77  aux Editions Plumofion, tiré en 32 exemplaires et demi sur  papier de Vaux-en-Velin, reliés pleine peau en croûte de vachette de porc et beurrés sur tranche)

 ——————————————

jeudi 28 Juin 2012
.
Aujourd’hui, à Déconnoland, il n’y a rien de nouveau, sauf que le cap des 600000 gaziers qui sont viendus zieuter a été dépassé à 19heures 35 minutes 18 secondes et 3 dixièmes
.
la preuve en image :
En attendant le quatre cent vingt huitième fafiot! dans Le coin du pouêt 600000visiteurs

.
Chaud devant, hue Bijou!
Con s’le dise

————————————————-

(©franck.mar77)

****  Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires, il suffit de cliquouiller ici

****  Pour les ceusses et ceuzes qui découvrent ce beau blog, ils ont un apercu  général ici

**** Pour les timides qui veulent me clouer sur une poule au riz, l’adressse du courriel ce dont au sujet de laquelle est :

deconnoland@orange.fr

Publié dans : Le coin du pouêt |le 26 juin, 2012 |12 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

12 Commentaires Commenter.

  1. le 27 juin, 2012 à 19:06 Sganarel écrit:

    Salut les décom’tois comtoise remonté(e)s comme des horloges à un concert de HFT .

    « Les dingues et les paumés s’arrachent leur placenta
    et se greffe un pavé à la place du cerveau »…

    Hubert Félix c’est le poéte préféré de BIQUETTE …Je me demande si c’est pas elle la fille du coupeur de joints ?

    Répondre

  2. le 28 juin, 2012 à 11:18 Antoine écrit:

    Biquette la fille du coupeur de joints ? Celle qu’on disait qu’on se la taperait bien ?

    Répondre

  3. le 28 juin, 2012 à 13:54 Biquette écrit:

    Et ben justement puisse-que c’était le sujet:Plus question de chercher du travail, je vous emmène pédaler dans les nuages au milieu des p’tits lapin……….
    FRANCK, ton poëme fout les jetons, j’espère qu’il n’est pas autobiographique.

    Répondre

  4. le 28 juin, 2012 à 19:54 franck77 écrit:

    Salut vous trois
    .
    Il est vrai qu’un petit Hubert Félix, ce n’est pas écrit avec une brosse à chiotte et c’est plus gouleyant que du 130A
    .
    Biquette, ce pouême n’est pas du tout autobiographique. Il m’a tout simplement été inspiré par un gazier qui m’a fait chier pendant quelques jours…

    Répondre

  5. le 28 juin, 2012 à 20:16 Pineau écrit:

    Salut la foule.

    Répondre

  6. le 29 juin, 2012 à 15:56 bachelor écrit:

    Salut les mètres3 de la déconnitude
    Con né pas la grêve des clowns ce blog pour mon + grand playzire !

    Répondre

  7. le 29 juin, 2012 à 16:11 Antoine écrit:

    600 000 visites ! Chapeau bas l’ami, mon blogounet vient seulement d’enregistrer 25 000 touristes.

    Répondre

  8. le 30 juin, 2012 à 10:42 marco écrit:

    Salut aux déconopoétes et déconopoétesse, ainsi qu’un grand salut à Pineau qui a resserré ses cales pieds pour grimper le Mont Ventoux, le Grand Marnier et les grandes Culasses dans la même journée.
    Si non , je ne sais pas pourquoi mais…

    Répondre

  9. le 30 juin, 2012 à 10:54 marco écrit:

    … franck77 mais ton poème me fait rappeler un frère que j’ai connu.
    La leçon de moral de ce petit épigramme, c’est que quand on n’a plus la conscience tranquille, on a du mal à se mirer dans la glace (au chocolat).

    Si non bon tour ( de France) bon retour ( de W.E à ceusses qui partent) et bonnes vacances aux veinards et longue vie au Blog de la Déconnitude et mille mercis à franck77 qui se prostitue tous les jours pour que ce blog pérenne.C’est pouquoi, je veux entendre une slave d’aplaudissement.

    A+

    Répondre

  10. le 1 juillet, 2012 à 11:50 SGANAREL écrit:

    Salut les décon ‘ l’or et l’aïl !!!

    applaudissement,applaudissement, applaudissement,applaudissement,applaudissement,applaudissement,…dit MARCO c’est combien une salve ? j’ai mal aux paluches.

    Répondre

  11. le 1 juillet, 2012 à 21:21 marco écrit:

    Salut aux déconoestivaux et déconoestivales,

    @sganarel
    une salve c’est 21
    une slave ce ne sait pas, j’en ai pas vu Rue St Denis.Si c’est 21 Euros, ce n’est pas chère.

    A+

    Répondre

  12. le 24 octobre, 2012 à 2:41 Safaa bicha écrit:

    Salut j’ai vus le problème de lasemaine

    Répondre

Laisser un commentaire

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique