C’est le quatre cent vingt neuvième fafiot!

Samedi 18 Août 2012

(de revenir de loin pour en arriver plus près )


(les Violons Barbares – Makedonsko)

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Et oui, franck77 est reviendu d’un endroit où si l’on n’y va pas, on ne peut pas en revenir puisqu’on n’y est pas allé.

En fait (des bûcherons?) je suis allé en cure de désintostiquation car j’étais devenu addict. Mon beauf qui est con comme une herse, et qui a donc des responsabilités syndicales, m’avait fait remarquer que j’étais accroc à des revues spécialisées et qu’il m’avait souvent vu ressortir d’établissements  mentionnés dans les revues suce dites.

En effet, s’en m’en rendre compte, j’étais devenu un félé du mandrin, un dingue de la rondelle, un taraudeur fou, un limeur compulsif, un inconditionnel du marteau-pilon, un fana du chalumeau, bref je ne pensais qu’à percer, trouer, limer, emplatrer, en un mot comme en cent, je ne perdais jamais une occasion pour déballer mes outils.

Certes, il y avait des compagnons de cure qui étaient plus atteints que moi et qui avaient sombré dans des fétichismes encore plus farfelus du style sniffer des calebards culottés comme des cafetières ou se déguiser en évêque de Bruges pour se faire talquer les objets du culte.

Le psychologue qui m’a suivi m’a tout d’abord fait comprendre qu’il fallait absolument que je me sépare de ma collec de revues que j’avais amoureusement accumoncelées depuis des lustres et des lampadaires. C’est ce que j’ai fait dans la douleur. J’ai mis à peu près quinze jours pour m’en remettre.

Une fois cette étape passée, il m’a conseillé de ne pas toucher à mes outils, sauf si bien sûr, un cas d’urgence se présentait du genre trou à boucher ou fissure à colmater.

Je vous avoue que j’en est bavé à un tel point que je sentais me pousser des babines.

Depuis que je suis reviendu de la cure, je me sens mieux. Certes, je reçois régulièrement les mêmes revues spécialisées, mais je les parcours maintenant très vite et je les jette dans la foulée. En pluche, je gagne en rangement et Cunégonde (ma dulcinée) ne m’engueule plus sous prétexte qu’il est inutile de conserver les revues de Brico-Dépôt, de M. Bricolage, de Castorama ou de Lapeyre puisqu’on les recoit tous les dix jours suivant les promos.

Je suis retourné, une fois, dans un de ces établissement spécialisés pour acheter un petit ensemble armoire et étagère en bakélite polymérisée gris anthracite d’un charme fou, afin d’y fourrer tous mes outils à mains électro-portatifs et tout mon attirail allant du mandrin, à la clef à pipe en passant par un jeu complet de rondelles et de flacons de lubrifiant.

J’avais failli rechuter il y a 10 jours en croisant une superbe brouette (de Zanzibar?) chez Gamm-Vert, mais tel Ulysse résistant à l’appel des sirènes indiquant l’heure de la soupe, je suis passé à côté d’elle sans même la saisir par les poignées, et c’est à ce moment précis que je me suis rendu compte que j’étais guéri et que le temps de m’exciter sur la mèche était raie velue.

C’est la conscience enfin tranquille que je suis parti deux petites semaines dans le Jura, patrie d’Hubert Félix rendant dingues Biquette et Sganarel.

D’ailleurs, entre deux randonnées, nous nous transportimes au musée de la pipe à Saint-Claude et c’est mézigue qui ai pris ce clicheton de la photo d’un gazier à côté de son don:

C'est le quatre cent vingt neuvième fafiot! dans déconno-news dsk_pipe_saint_claude-300x200

————————————————-

(©franck.mar77)

****  Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires, il suffit de cliquouiller ici

****  Pour les ceusses et ceuzes qui découvrent ce beau blog, ils ont un apercu  général ici

**** Pour les timides qui veulent me clouer sur une poule au riz, l’adressse du courriel ce dont au sujet de laquelle est :

deconnoland@orange.fr

Publié dans : déconno-news |le 18 août, 2012 |9 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

9 Commentaires Commenter.

  1. le 18 août, 2012 à 16:58 Antoine écrit:

    Salut Franck,

    Je suis très heureux d’avoir de tes nouvelles et de constater qu’elles sont bonnes (comme Simone).

    Je suis allé une fois à St Claude, je voulais qu’une professionnelle me taille un produit du cru, mais ma femme s’y est opposée.

    Du coup je suis allé à Béziers, acheté des envies.

    Antoine

    Répondre

  2. le 18 août, 2012 à 16:59 Antoine écrit:

    Acheté aurait tété mieux en z’écrivant avec « ER » à la fin. Damned !

    Répondre

  3. le 19 août, 2012 à 10:05 fireconsulting écrit:

    HEllo Franck,
    Content et ravi de te savoir reviendu sur la toile, comme d’hab fafiot sublissime à souhait, non d’une pipe..!!!
    Bruno

    Dernière publication sur FIRE-CONSULTING : Monoxyde de carbone, attention danger

    Répondre

  4. le 19 août, 2012 à 10:30 Biquette écrit:

    Coucou FRANCK, contente de te revoir. Tu n’aurais jamais du te faire soigner, les hommes habiles de leurs outils sont précieux et ont un charme fou aux yeux des femmes.

    Répondre

  5. le 19 août, 2012 à 10:58 Biquette écrit:

    SGANAREL, a propos des jo pas jojo, ce que je voulais dire en « intégrant » les épreuves c’est plutôt intégrer chaque épreuve handysport entre les épreuves valides. Sinon t’imagine Teddy en train de faire ashi guruma à un fauteuil, les roues en l’air: 2 points :-)

    Répondre

  6. le 20 août, 2012 à 15:15 marco écrit:

    Salut Franck77, Antoine, Fireconsulting, Biquette et les autres déconnovacancierspasarrivés ou déconnovacancierssurlepointdepartir, comme moi pour la Bretagne, c’est le pied les vacances depuis vendredi soir avec en + en cadeau la cannicule, que demande le peuple?
    On oublie tout, pour le boulot c’est déjà oublié.
    Bon courage aux repreneurs du dur labeur et bonnes fins de vacances à ceux qui n’ont pas repris et bon courage à ceux qui n’en prennent pas, ne les oublions pas.
    A+, à la rentrée.

    Marco

    Répondre

  7. le 21 août, 2012 à 11:39 Sganarel écrit:

    Salut les décan’niculisé(e)s à dormir dans le congelo !

    Bientôt la rentrée. Y a quelque chose qui m’a dit que cette année çi va être fluctuante en connerie , peut être même meillleur que pour le pinard ! Ouah un drôle de millesime, a mettre la connerie d’ou qu’elle vienne en bouteille !

    Pauvre Franck, victime innocente du foutu Slogan, jeté en pature au peuple un soir de demag’orgie politicienne « travaillez plus pour gagner plus ».
    Mais les chomistes addicts malgré eux au « j’enfoutisme » est ce que Paul emploi les fait suivre par un psy ? Pourtant cette addiction là nécéssiterait aussi un traitement de substitution , une sorte de metadone du travail , certains comprendraient sans doute l’état donne du travail .Il faudrait inventer le travail virtuel !

    Répondre

  8. le 24 août, 2012 à 19:48 fred écrit:

    C’est trop dur! Cool…………..

    Répondre

  9. le 1 septembre, 2012 à 22:08 noiresouris écrit:

    Bonjour Franck77,
    MIiince! Grosse déception,,,,, Et moi qui pensais te croiser au détour d’un rayon casto!
    mais bras vaux,tu n’a pas répondu à la pelle des scies reines.
    Vu le perçage, trouage, limage de la pipe photographiée,,, Gaffe à la rechute,trou de mème!
    Si tu n’existais pas, personne ne pourrait t’inventer.
    ça c’est sciure!
    :-D

    Dernière publication sur noire souris : récapitul-actif des tites vidéos

    Répondre

Laisser un commentaire

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique