Archive pour janvier, 2013

C’est le quatre cent quarante sixième fafiot!

Jeudi 31 Janvier 2013

(d’en avoir découvert un beau)


(Georges Brassens – Le temps ne fait rien à l’affaire)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Et si nous mettions un vieux coup de projecteur sur le con de la semaine?

Allez zou, le récipient d’air  a été vu hier, au journal de 20 heures du playmobil de france boeufs:

Le con de la semaine:

C'est le quatre cent quarante sixième fafiot! dans Le con de la semaine benjamin-marol-300x169

L’heureux élu s’appelle Benjamin Marol, Prof d’histoire géo qui va faire grève car il ne gagne que 2000 euros nets par mois (pour 35 semaines annuelles effectives, ce qui fait 2971 euros mensuel si on raisonne en temps compensé et si on suppose qu’il bosse au moins 35 heures par semaine pendant les 35 semaines effectives, chose dont il est persuadé car il doit être du genre à avoirs besoin de 3 heures pour préparer 1 heure de cours, tellement il maîtrise sa matière, et de huit semaines de correction pour les 5 interros annuelles qu’il donne).

Il disait qu’il allait faire grève, non pas pour une revalorisation de son salaire, mais pour un rattrapage depuis 12 ans!

Mon analyse fine (à l’eau?) de son propos me porte à croire qu’il ne s’entend pas dire des conneries, ou bien, qu’il se torche avec ses biftons.

Je pense que si le gazier s’estime malheureux, je peux lui conseiller un stage de 42ans et demi en entreprise à la chaîne, ou,  au choix, un rattrapage de baffes dans la tronche et de coups de lattes dans le derche pendant 12 ans.

Bon allez, j’déconne! (hmmm, enfin presque!)

Par contre, j’ai un petit truc pour qu’il puisse mettre du beurre dans son camping-car:

Benji, maintenant que tu es devenu célèbre grâce à mézigue en dehors de Médiapart, tu peux faire comme cet enseignant, Philippe Delerm, qui, régulièrement, vend un bouquin de 1 millimètre d’épaisseur pour la modique somme d’ une quinzaine de rôts, recensant tous les lieux communs de la langue française ou racontant le simple fait de se gratter le fion en buvant une gorgée de bière….

philippe-delerm-300x150 benjamin marol dans Le con de la semaine

—————————————————

(©franck.mar77)

****  Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires , il suffit de cliquouiller ici

**** Pour les ceusses et ceuzes qui découvrent ce beau blog, ils ont un apercu général ici

**** Pour les timides qui veulent nous clouer sur une poule au riz, l’adresse du courriel ce dont au sujet de laquelle est :

deconnoland@orange.fr

Publié dans:Le con de la semaine |on 31 janvier, 2013 |19 Commentaires »

C’est le quatre cent quarante cinquième fafiot!

Jeudi 24 Janvier 2013

(de dénoncer un véritable scandale)


(Michel Sardou – J’accuse)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Et si nous crayons (du verbe créer au stylo pointe fine) une nouvelle catégorie intitulée sobrement « Le coup de gueule du (jour) ».

Le coup de gueule du Jeudi 24 Janvier 2013

Ce dernier sera bref et circonsis (comme le dit mon pote Jérémy Matournée au Bar de l’Etoile et du Jaune réunis).

Ce jour, je suis vraiment scandalisé par ce retour en grandes pompes de Florence Cassez!

C'est le quatre cent quarante cinquième fafiot! dans Le coup de gueule du jour florence-cassez-300x185
(une photo dédicacée – mais non, c’est Florence, pas Eddy!)

En effet, cette dernière arrive à Roissy, alors que le réceptacle officiel des gaziers et gazières qui ont fait des conneries à l’étranger est la commune de Ville-à-Couilles-Blètes!

J’espère que quand celle-ci recevra la légion d’honneur, tout de suite après la parution de son bouquin « Les enlèvements pour les nuls » aux Editions Carambar, elle réparera cette offense dans son discours en présentant ses excuses aux Villàcouillespleins et Villàcouillespleines.

(Plus d’infos sur Ville-à-Couilles-blètes ici :

http://franck77.unblog.fr/2012/03/02/cest-le-quatre-cent-treizieme-fafiot/)

—————————————————

(©franck.mar77)

****  Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires , il suffit de cliquouiller ici

**** Pour les ceusses et ceuzes qui découvrent ce beau blog, ils ont un apercu général ici

**** Pour les timides qui veulent nous clouer sur une poule au riz, l’adresse du courriel ce dont au sujet de laquelle est :

deconnoland@orange.fr

Publié dans:Le coup de gueule du jour |on 24 janvier, 2013 |8 Commentaires »

C’est le quatre cent quarante quatrième fafiot!

Lundi 21 Janvier 2013

(de rester modéré (du cul?))


(Bernard Lavilliers et Rudyard Kipling- Si)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais mes (à ne pas confondre avec pépé) interventions à Déconnoland sont de plus en plus espacées.

Certes, ce n’est pas le manque d’inspiration qui me bloque,  le terreau naturel de ce blogounet étant la connerie humaine, Déconnoland ne pourrait avoir qu’un développement durable, mais je suis comme vous : j’ai une vie à côté, une vie qui est souvent moins drôle!

Ma petite entreprise traverse une crise qui s’éternise, ma maladie me fait chier (dans tous les sens du terme), et un gazier d’unblog me fout des bâtons dans les roues.

Savez-vous, voyouxes et voyouzes assoiffés de déconnitude et de vin chaud que vous êtes, que lorsque l’on a un blog sur une plate-forme, il y a des forums sur lesquels on cause entre nous.

Il y a des forums techniques, des forums sur tout et n’importe quoi.

J’ai crée ce blogounet le 6 juin 2008, et mes premières interventions sur les forums doivent dater de septembre 2008. Je m’amusais à intervenir de façon autant Hinault piné que drolatique. Au début, les autres blogueurs étaient surpris par ce nouveau type d’intervention mais, de fil en aiguille, je fus adopté. Bref, j’avais autant de plaisir à écrire des petites conneries ça et là au gré des forums variés que d’écrire des fafiots.

Sur les forums, il y a ce qu’on appelle des modérateurs. Les modérateurs sont là pour éviter les dérives de tout ordre, et pour conseiller les gaziers qui ont des problèmes techniques sur leur blog.

Les mois ont passés, et nous sommes arrivés à des échanges autant intellectuels qu’hilarants, mes interventions étant appréciées. Dans la vie, un clown n’a pas d’ennemis: ça, c’est dans la vie. Il y a quelques temps, pour des raisons que je n’expliquerais pas ici, les « modos » ont changé. Ils sont sympatoches aussi, mais l’humour ne s’est jamais pointé dans leur cursus (moi l’autre?).

Dans le tas, il y en a un qui a vu que la modération lui donnait un petit pouvoir non négligeable par rapport à ses capacités. De gentil au début, il est devenu renfrogné et a pris de l’importance. Ne comprenant pas l’humour, il a pris ce qu’il appelle des « remarques désobligeantes » pour des attaques personnelles venant de ma part.

Mézigue, qui  ne me laisse pas marcher sur les arpions et ne  voulant pas qu’ un jeunot qui (p…e e……e au ..t) me  bave sur les rouleaux , je lui ai carrément rentré dans le lard .

Ce qui a fait que le gazier  se mit à sabrer carrément mes interventions  sur les forums, et a eu même le bon goût de remplacer mes coms par les siens sous mon pseudo!

Vous z’allez me dire, le franck77 a contacté l’admin pour expliquer tout ça. La réponse est : « oui » et le résultat est que je suis banni définitivement du forum!

Maintenant je lis le forum de temps en temps en pensant à la connerie que j’aurais pu écrire ici ou là, mais je ne peux plus intervenir.

Le modérateur intervient toujours avec des coms toujours à son image! Je ne lui en veux pas! D’une part parce qu’il est trop loin pour lui casser la gueule, et d’autre part parce que le forum d’unblog, qui se distinguait des autres plate-formes par ce vent de folie qu’on avait  réussi à créer est redevenu comme les autres : plat, insipide et gnangnan.

Mézigue, j’vous l’dis comme j’vous l’cause : « La modération, c’est la censure du pauvre… »

—————————————————

(©franck.mar77)

****  Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires , il suffit de cliquouiller ici

**** Pour les ceusses et ceuzes qui découvrent ce beau blog, ils ont un apercu général ici

**** Pour les timides qui veulent nous clouer sur une poule au riz, l’adresse du courriel ce dont au sujet de laquelle est :

deconnoland@orange.fr

Publié dans:déconno-news |on 21 janvier, 2013 |17 Commentaires »

En attendant le quatre cent quarante quatrième fafiot !

Samedi 12 Janvier 2013

(de céder à la tradition (du bois?))


(Bernard Lavilliers – Fortaleza)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Puisqu’il paraît que c’est la coutume :

En attendant le quatre cent quarante quatrième fafiot ! dans déconno-news avatar2-234x300

Bananier et Meilleurs Vieux

de bonne heure et de bonne sans thé!

Un fafiot arrivera dans le temps et dans l’espace un de ces quatre sans fautes….

—————————————————

(©franck.mar77)

****  Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires , il suffit de cliquouiller ici

**** Pour les ceusses et ceuzes qui découvrent ce beau blog, ils ont un apercu général ici

**** Pour les timides qui veulent nous clouer sur une poule au riz, l’adressse du courriel ce dont au sujet de laquelle est :

deconnoland@orange.fr

Publié dans:déconno-news |on 12 janvier, 2013 |12 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique