Archive pour la catégorie 'Le con de la semaine'

C’est le quatre cent soixante et onzième fafiot!

Lundi 21 Juillet 2014

(de refaire venir une rubrique du diable les ovaires)


(Jean Ferrat (Aragon) – J’arrive où je suis étranger)

 

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Je vous l’avoue,  je reçois des lettres d’insultes pour me dire que je n’écris pas assez de conneries sur mon blogounet!

Mais vous n’êtes pas raisonnables non plus! Cela ne vous suffit pas de regarder la télé, écouter la radio et lire les journaux pour en accumonceler dans votre boite à souvenirs?

Bon allez, je vais faire un geste : je désigne le con du mois :

Manuel Valls - "S'en prendre à un juif, c'est s'attaquer à la France."

Manuel Valls – « S’en prendre à un juif, c’est s’attaquer à la France. »

 

Nouvelle boulette du premier ministre espagnol : Il ne maitrise pas, a priori,  le principe de laïcité en France…

—————————————

(©franck.mar77)

****  Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires , il suffit de cliquouiller  ici

**** Pour les ceusses et ceuzes qui découvrent ce beau blog, ils ont un aperçu général ici

**** Pour les timides qui veulent nous clouer sur une poule au riz, l’adresse du courriel ce dont au sujet de laquelle est :

deconnoland@orange.fr

***** Une nouveauté, le lien fesses-bouc : http://www.facebook.com/franck.duconno

Publié dans:Le con de la semaine |on 21 juillet, 2014 |12 Commentaires »

En attendant le quatre cent cinquante cinquième fafiot!

Samedi 25 Mai 2013

 (de se tailler un con dans le filet)


(Georges Brassens – Le temps ne fait rien à l’affaire)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour.

En attendant la suite un de ces quatre sans faute,  on va présenter le con du jour, qui, après délibération, a été élu con de la semaine.

Ce midi, sur ReuteuLeu, l’invité du « journal inattendu » présenté par Florence Cohen était Guy Forget.

En attendant le quatre cent cinquante cinquième fafiot! dans Le con de la semaine guy-forget

(Guy forgeant sa réputation de tapeur de balles jaunes avec Leconte en Suisse…)

A la question de la Denise Fabre albinos des ondes longues : « Habitez-vous en Suisse pour cause d’exil fiscal? », le sportif basané à la carrière courte (dixit le gazier) répond :

« Non, j’habite en Suisse parce que mon fils y est né »

Je lui décerne la palme du jour avec tuba assorti deDiou!

la Denise Fabre albinos de ReuTeuLeu(Florence Cohen dite « la Denise Fabre albinos de ReuTeuLeu)

 ———————-

(©franck.mar77)

 ****  Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires , il suffit de cliquouiller ici

 **** Pour les ceusses et ceuzes qui découvrent ce beau blog, ils ont un aperçu général ici

 **** Pour les timides qui veulent nous clouer sur une poule au riz, l’adresse du courriel ce dont au sujet de laquelle est :

 deconnoland@orange.fr

 ***** Une nouveauté, le lien fesses-bouc : http://www.facebook.com/franck.duconno

Publié dans:Le con de la semaine |on 25 mai, 2013 |11 Commentaires »

C’est le quatre cent quarante sixième fafiot!

Jeudi 31 Janvier 2013

(d’en avoir découvert un beau)


(Georges Brassens – Le temps ne fait rien à l’affaire)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Et si nous mettions un vieux coup de projecteur sur le con de la semaine?

Allez zou, le récipient d’air  a été vu hier, au journal de 20 heures du playmobil de france boeufs:

Le con de la semaine:

C'est le quatre cent quarante sixième fafiot! dans Le con de la semaine benjamin-marol-300x169

L’heureux élu s’appelle Benjamin Marol, Prof d’histoire géo qui va faire grève car il ne gagne que 2000 euros nets par mois (pour 35 semaines annuelles effectives, ce qui fait 2971 euros mensuel si on raisonne en temps compensé et si on suppose qu’il bosse au moins 35 heures par semaine pendant les 35 semaines effectives, chose dont il est persuadé car il doit être du genre à avoirs besoin de 3 heures pour préparer 1 heure de cours, tellement il maîtrise sa matière, et de huit semaines de correction pour les 5 interros annuelles qu’il donne).

Il disait qu’il allait faire grève, non pas pour une revalorisation de son salaire, mais pour un rattrapage depuis 12 ans!

Mon analyse fine (à l’eau?) de son propos me porte à croire qu’il ne s’entend pas dire des conneries, ou bien, qu’il se torche avec ses biftons.

Je pense que si le gazier s’estime malheureux, je peux lui conseiller un stage de 42ans et demi en entreprise à la chaîne, ou,  au choix, un rattrapage de baffes dans la tronche et de coups de lattes dans le derche pendant 12 ans.

Bon allez, j’déconne! (hmmm, enfin presque!)

Par contre, j’ai un petit truc pour qu’il puisse mettre du beurre dans son camping-car:

Benji, maintenant que tu es devenu célèbre grâce à mézigue en dehors de Médiapart, tu peux faire comme cet enseignant, Philippe Delerm, qui, régulièrement, vend un bouquin de 1 millimètre d’épaisseur pour la modique somme d’ une quinzaine de rôts, recensant tous les lieux communs de la langue française ou racontant le simple fait de se gratter le fion en buvant une gorgée de bière….

philippe-delerm-300x150 benjamin marol dans Le con de la semaine

—————————————————

(©franck.mar77)

****  Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires , il suffit de cliquouiller ici

**** Pour les ceusses et ceuzes qui découvrent ce beau blog, ils ont un apercu général ici

**** Pour les timides qui veulent nous clouer sur une poule au riz, l’adresse du courriel ce dont au sujet de laquelle est :

deconnoland@orange.fr

Publié dans:Le con de la semaine |on 31 janvier, 2013 |19 Commentaires »

En attendant le quatre cent quarantième fafiot!

Samedi 15 décembre 2012

(de constater que la connerie n’a pas de limite en lançant un jeu à la con)


(Les frères Jacques – Frédo)

 

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

En attendant un nouveau fafiot à la con, je vous propose deux choses.

La première est d’écouter ce superbe texte de Bernard Dimey en ayant une pensée émue pour Georges Bellec qui le chantait avec ses joyeux compagnons à une époque où l’on pouvait pratiquement rire de tout.

En attendant le quatre cent quarantième fafiot! dans déconno-news georges-bellec-300x247

freres-jacques-andre-bellec-l-1-300x250 dans Le con de la semaine

————————-

La seconde est un jeu à la con en cliquouillant sur la tronche du gazier qui est en dessous et en tentant de laisser un com qui ne correspond pas aux idées du chef et qui ne sera ni modéré, ni tronqué, ni classé verticalement. Le premier qui m’apporte la preuve de sa réussite aura un superbe lot.

yves-poey

Avant de vous jeter dans la gueule du loup, je vous préviens que le gazier est imbu de lui-même, qu’il se prend pour une fine lame alors qu’il n’est qu’une flèche, et que si on contredit de manière juste et argumentée son propos, il dit qu’il ne censure pas mais qu’il modère…(Vous voyez le genre du nez’d'boeuf!). Bref, même s’il écrit des conneries, on ne peut pas lui dire qu’il écrit des conneries, parce qu’il répond qu’on écrit des conneries et ne publie pas le com qui lui explique par A+B qu’il écrit des conneries : le serpent se mord la queue!

En gros, le lot est impossible à gagner!

—————————————————

(©franck.mar77)

****  Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires , il suffit de cliquouiller ici

****  Pour les ceusses et ceuzes qui découvrent ce beau blog, ils ont un apercu  général ici

**** Pour les timides qui veulent nous clouer sur une poule au riz, l’adressse du courriel ce dont au sujet de laquelle est :

deconnoland@orange.fr

Publié dans:déconno-news, Le con de la semaine |on 15 décembre, 2012 |17 Commentaires »

C’est le quatre cent trente cinquième fafiot!

Dimanche 21 Octobre 2012

(d’honorer le con de la semaine)


(Patrick Buel – Au café des délices )

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Je ne sais pas vous, mais mézigue, quand je reluque un baveux à la téloche, surtout quand il est présenté par un bellâtre qui a une culture générale puisée dans Playboy magazine et qui a dû faire son école de journalisme en dilettante, la seule envie qui me vient est de filer un coup de targette dans la boite à conneries!

Comme écrire un fafiot sur chaque connerie dite dans la messe de 20 heures est un plein temps et que je n’ai pas que ça à foutre, je vais faire court et je vais juste féliciter le con de la semaine.

Avant de le désigner, un résumé succinct s’impose.

Hier, samedi matin, environ 70 militants se revendiquant du groupe d’extrême droite « génération identitaire » ont envahi  le chantier d’une mosquée à Poitiers.

C'est le quatre cent trente cinquième fafiot! dans Le con de la semaine 732-generation-identitaire-300x168
(des gazier qui se sont mis martèle en tête)

Pour connaitre leurs revendications, vous pouvez aller zieuter sur n’importe quelle source sur internet, vous ne les trouverez pas! Tout comme la fin de la réaction de l’élu du jour : Boubaker El Hadj Amor  qui est, en substance,  le président de la communauté musulmane de Poitiers et imam de la ville.

boubaker-el-hadj-amor-300x167 732 génération identitaire dans Le con de la semaine
(Le con de la semaine : gazier qui a fait 632 contre 732 à fond)

Sa prestation qui subsiste encore ne dure plus que 22 secondes sur le net. Le journal de 20 heures de France Boeufs n’étant plus disponible pour ce documentaire, je vais vous citer donc, de mémoire, ce que Boubaker El Hadj Amor a dit en toute simplicté :

« …. et puis faire référence à  732 est véritablement d’un autre siècle… » .

( » ils vivent il y a 13 siècles avec leurs revendications », phrase exacte retrouvée dimanche soir sur le net comme quoi, le ridicule ne tue pas!)

Il est vrai que beugler comme un âne du haut d’un derrick pour inviter  ses ouailles à se déguiser en parking à vélib le jour du poisson pour vanter les mérites d’un gazier qui a profité de la fortune d’une veuve de 570 à  632 est d’un modernisme sans nom.

Et je ne vous raconte même pas de ce que je pense de Ben au Hit 16(64?) qui réclame les cotises à des demeurés qui croient ne pas être cons, tout autant que de tout humanoïde qui voue un culte (sur la commode?), par contumace, à une soi disante référence   « divine »…

N’empêche que si une âme charitable peut me recommémorer exactement la phrase du muezzin (malgré lui?), je lui filerais, par retour,  une image pieuse représentant l’abbé Queutard se faisant astiquer les objets du culte par Nassifaitmoitout à la sortie de la  grotte de Lourdes avec palmes et tuba assorti.
(j’ai retrouvé la phrase exacte ce dimanche soir (voir plus haut), donc je garde l’image pieuse pour mézigue)

(franck77)

 —————————————————

(©franck.mar77)

****  Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires , il suffit de cliquouiller ici

****  Pour les ceusses et ceuzes qui découvrent ce beau blog, ils ont un aperçu  général ici

**** Pour les timides qui veulent nous clouer sur une poule au riz, l’adresse du courriel ce dont au sujet de laquelle est :

deconnoland@orange.fr

Publié dans:Le con de la semaine |on 21 octobre, 2012 |12 Commentaires »

C’est le quatre cent vingt troisième fafiot!

 Mardi 8 mai 2012
(de causer d’écologie en général et d’un vautour en particulier)


(Yves Montand -  La bicyclette)

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

J’ai contrôlé ce matin sur le dico et, effectivement, à la définition de pétasse à couettes opportuniste, on trouve la photo de la conne de la semaine qui est Cécile Duflot.

La Conne de la semaine

C'est le quatre cent vingt troisième fafiot! dans Le con de la semaine cecile-duflot
(Cécile Duflot de l’EELV (Envie d’Echanger Le Vélo contre une voiture ministérielle))

Figurez-vous que la gazière n’a peur de rien tellement elle veut récupérer un poste bien rémunéré sous couvert d’un souci écologique.

La secrétaire nationale d’EELV, qui pourrait devenir ministre, a souligné la « fierté des écologistes à avoir apporté leur pierre » à la victoire car « 51,6% (total de François Hollande, ndlr) moins 2,3% (score d’Eva Joly), ça ne fait pas 50%! »

L’engin est persuadé que l’écologie est exclusivement de gauche. Perso, je ne veux pas la contredire, mais pour avoir traversé un parc jonché de papiers gras, de boites de pizza éventrées et de canettes de biérouzes vides  le lendemain d’un concert de Zebda, je pense aussi que l’écologie et la connerie ne sont pas incompatibles.

Penchons nous sur le calcul de la donzelle. D’après une étude de Tumelesbrises Teinturier, le taux d’abstension et de votes blancs chez les verts du fait de la piètre perfomance d’Eva JolyJoly, qui plait à mon père, qui plait à Mamere, un report résiduel de certains verts sur le candidat sortant, et la position sans équivoque de  François Hollande sur le nucléaire  pendant le débat d’entre deux tours, le nouveau président n’a bénéficié que  de 30% des suffrages des verts. En réalité, 70% des verts ont négligés le second tour. Donc 70% de 2.3%, soit 1.61 % est le pourcentage des votes verts manquant. Ce qui nous donne, 51.6-1.61, soit 49.99% pour François Hollande, ce qui ne suffit pas!

Donc , ma petite Cécile Duflot, pour devenir ministre de ton train de vie tant désiré tu peux aller te brosser et aller te faire coiffer par une éolienne. C’est le 0.2% de Jacques Cheminade qui a sauvé la mise du Corrézien de Rouen, et c’est donc à lui qu’il revient de pustuler pour être le ministre des transports intergalactiques, non mais!

—————————————————

 (©franck.mar77)

****  Pour commenter le fafiot ou pour lire les commentaires, il suffit de cliquouiller ici 

****  Pour les ceusses et ceuzes qui découvrent ce beau blog, ils ont un apercu  général ici

**** Pour les timides qui veulent me clouer sur une poule au riz, l’adressse du courriel ce dont au sujet de laquelle est :

deconnoland@orange.fr 

C’est le quatre cent deuxième fafiot!

Vendredi 30 Décembre 2011

(de plébisciter le con de la semaine)

 

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

Dans la grande tradition déconnolandesque, nous avons réussi à dégoter le con de la semaine, qui, en fait, est :

La conne de la semaine:

http://www.dailymotion.com/video/xcn628
(Zaz – Je veux)

Vous allez sûrement me trouver salaud de traiter de conne un petit bout de bonne femme sympatoche qui fait partie de la nouvelle scène française, mais je pense qu’elle mérite le titre!

En effet, si vous allez sur concertsprives.com vous pouvez « louer » un ou une artiste pour qu’il ou elle vienne brailler dans votre salon ses chansonnettes.

Et bien, figurez-vous  que la gazière qui chante « Ce n’est pas votre argent qui fera mon bonheur » vend, au minimum, 10000 euros sa prestation.

Moi qui voulait la faire venir pour le réveillon, finalement, j’écouterais un CD du mime Marceau tellement je ne voudrais pas la rendre malheureuse, la p’tite…

Publié dans:Le con de la semaine |on 30 décembre, 2011 |10 Commentaires »

C’est le trois cent quatre vingt neuvième fafiot!

Samedi 4 Juin 2011
(d’avoir dégoté le con de la semaine sur mes propres terres)


(Grand corps malade- Chercheur de phases)

Chers déconnobloguiteurs et chères déconnobloguiteuses, bonjour!

La limite de la connerie, telle la ligne d’horizon recule au fur et à mesure que l’on avance. J’en arrive à me demander même si le futur de la recherche ne résiderait pas dans la transformation de la connerie humaine en bio-carburant tellement la source est inépuisable et excessive.

Comme à mon habitude, hier matin, je suis allé m’enfiler trois p’tits noirs au café-tabac-presse-loto-pasPMU Place Enrico Machiasse à Mézieux-en-Bourbay. J’avais rencard avec un philosophe de mes amis qui devait nous ramener des p’tits beurres pour se les faire en même temps que le jus, mais il a été retenu par la police montée pour une sombre histoire de Salonique pour que le mec naisse, enfin bref…

Il y avait là, tous les habitués du petit matin auxquels j’ai serré la louche avec ce regard de franche camaraderie que l’on ne retrouve plus guère qu’entre parachutistes juste avant de sauter sur Kolwezi. Bref, la France qui se lève et qui picole tôt était alignée le long du zinc avec ce bruit caractéristique du Père Colateur qui laisse échapper son hectare de jus fort en caféine venant de grains torréfiés à coeur et tripatouillés par El Gringo, le gazier qui les a ramenés dans sa loco à vapeur.

Comme tous les vendredi, j’achète Le Parigot édition  Seine-et-Marne, ce qui tombe bien puisque j’habite ce beau département qui sent bon le Brie et la forêt de Bombon.

Le vendredi, pour un euros vingt, ont a l’occasion de ligoter un tissus de conneries internationales, nationales et départementales et, en pluche, le baveux téloche de la semaine suivante qui nous apprend que Flavie Flament sait écrire, que Colle En Tas sera une bonne cuvée, que Valérie Damidot peut vous changer votre cuisine en vespasienne en recyclant ses Tampax et que dans l’horoscope d’Elizabeth Teissier on apprend que le deuxième décan des poiscailles dans le rayon surgelé, aura du fil à retordre à cause d’un conjonction de planètes entre Mars, Kinder Bueno et Peter Pan dans la lune, surtout si vous habitez Maubeuge.

Dans Le Parigot du jour, mis à part le tout venant habituel avec les concombres sous haute surveillance aussi bien en Europe qu’en plein coeur de Manhattan, la guerre des gangs à Tremblay-les-Gonzesses, ou un reportage sur des gaziers qui font le pont et les cons en même temps, qui se grillent la couenne en s’ensablant la raie en étant persuadés que l’Ascension est une étape de montagne gagnée par Charly Gaul Gotha, mis à part tout cela, il y a, en cahier central, les nymphos du département dans lequel, ce dont au sujet duquel, on crèche.

Et là, surprise, ce fut l’appartition, le coup de foudre, la trique au thym, l’extasie grec, le trois bandes infernal bref, je découvrais, comme ce chercheur d’or qui se nique les calots a fouiller trois tonnes de limons dans sa passoire à nouilles pour trouver the pépite, et bien oui, j’avais trouvé ma pépite à moi perso tout seul: le con de la semaine!

Avant de vous le présenter, je vous situe le contexte :

Titre de l’article du parigot :
La chasse aux fumeurs est ouverte en forêt.

Sous titre :
En raison des risques de feux, le préfet (de Seine et marne) a interdit de fumer dans le massif de Fontainebleau jusqu’au 30 septembre prochain.

Comme à son habitude, Le Parigot a interrogé l’homme de la rue, où plutôt l’homme des bois pour savoir ce qu’il en pense.

Donc, en bas de page, il y a un avis « POUR » et un avis « CONTRE ».

L’avis pour est donné par Hervé, 40 ans, adepte de pique-nique de profession, que je vous remets textuellement :

«C’est une question de bon sens. » Hier, Hervé était venu pique-niquer sur un rocher de la forêt de Fontainebleau, avec son épouse et un couple d’amis. Et les mégots, très peu pour lui. « On vient ici pour s’oxygéner et profiter de la nature, pas pour respirer de la fumée de cigarette », estime ce quadragénaire originaire de Pontault-Combault. Qui juge que, si cette mesure durait toute l’année, « ce serait encore mieux ». Hervé craint aussi le risque d’incendie. « Avec le temps qu’il fait, on pourrait être confrontés aux mêmes problèmes que dans le sud de la France. »

(Source : Le Parigot du VENDREDI 3 JUIN 2011)

C’est sobre, logique et efficace.
Maintenant, je vous propose l’avis « CONTRE », donné par Farid, randonneur de trente ans

Venu se balader avec quelques amis parisiens, hier après-midi dans la forêt de Fontainebleau, Farid avait un mégot consumé à la main. « Ils devraient commencer par mettre des cendriers ou des poubelles », peste ce trentenaire. « L’interdiction n’est pas une solution car la forêt est bien trop grande pour surveiller tout le monde, estime Farid.
Il faudrait plutôt éduquer les gens ou placer des panneaux de prévention si la sécheresse pose problème. » Un « arrêté inutile », selon le jeune homme. Qui n’hésite pas à sortir une seconde cigarette en attaquant sa randonnée.

(Source : Le Parigot du VENDREDI 3 JUIN 2011)

————————————————————–

Merci beaucoup Farid de me permettre de dépoussiérer une vieille rubrique intitulée « Le con de la semaine ».

Comme vous l’avez fait dans Le Parigot, c’est à dire accepter d’avoir mis votre photo pour agrémenter cette intervention pleine de bon sens, je me permets de la mettre aussi à la Une de cette rubrique, ce qui perpétuera votre talent pour les générations futures :

rachidlecondelasemaine.jpg
(Le con de la semaine)

On a sûrement oublié de vous dire que tout bon randonneur ne doit pas laisser ses déchêts sur place, sauf cas exceptionnel de coulage de bronze, qui en soit, ne pollue pas puisqu’il rentrera dans la composition de l’humus, nettement moins érectus que votre avis de pseudo randonneur qui a dû décarré de ce beau massif au volant d’une décapotable customizée crachant de la musique directement écrite au balai à chiottes tout en continuant de jeter les tafs par la portière.

Bref, Farid, vous êtes élu « Le con de la semaine ».

Et c’est non sans une certaine émotion, que je vous dédie ce fafiot qui vous ira, sûrement droit où je pense d’une main, et que je vous présente officiellement toutes les ficelles de caleçons de Déconnoland, de l’autre main.

Avant toute polémique et autre couillonade trouducutoire ou journalistique, je préviens la Halde (aux Chaussures?) que ce n’est pas parce que le récipient d’air s’appelle Farid, que je le hisse au rang de con de la semaine. En effet, même s’il avait eu pour blaze Karim ou Ben Oït, il aurait eu son prix quand même, tellement le raisonnement colle avec l’intitulé de la rubrique.

©franck.mar77

————————–

lien pour l’article sur le site du Parigot (avec ficelles de caleçon de déconnoland dans les réactions):

http://www.leparisien.fr/abo-seine-et-marne-nord/ils-devraient-plutot-mettre-des-cendriers-03-06-2011-1478236.php#reactions-article

 

 

Publié dans:Le con de la semaine |on 4 juin, 2011 |18 Commentaires »

Le con de la semaine en attendant le deux cent dix neuvième fafiot

Jeudi 25 Juin 2009

(de dire que ça va viendre dans l’avenir)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Partant toujours du principe que les journées n’ont que deux bras, je dois trimer en ce moment en marche forcée. Pourtant, en entendant les conneries, il y aurait  de quoi fafioter.

Mais je vois, avec plaisir, que les déconnobloguiteurs et déconnobloguiteuses fidèles viennent toujours là papoter, même si le 219ième fafiot ne vient pas.

Cela me fait du bien là où vous pensez.

Le 219ème fafiot sortira demain vendredi, mais en attendant j’ai photographié le con de la semaine

Le con de la semaine  (ils sont même 2):

lecondelasemain21.jpg

(faut dire aussi qu’il y avait un panneau élagage sur chaque arbre et des bandes rouges et blanches pour interdir le stationnement)

Nous savons, désormais, que le con peut sortir en tenue de camouflage…

Mais on peut continuer de déconnobloguiter comme des voyouxes et des voyouzes dans la limite du raie zonable.

Publié dans:Le con de la semaine |on 25 juin, 2009 |25 Commentaires »

Le con de la semaine en attendant le deux cent dix septième fafiot!

Mercredi 17 Juin 2009

(de créer une rubrique de transition)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Je me suis dis, tiens, une petite nouvelle rubrique ne peut pas faire de mal pour épaissir la substance moilneuse de ce blogounet:

Le con de la semaine :

lecondelasemaine1.jpg

(Je l’ai photographié hier matin. Je voulais passer par l’intérieur de sa bagnole pour terminer le passage piéton, mais il y avait un gus encore plus con que lui assis côté passager)

Si l’on précise que sur la droite, il y avait 7 places disponibles pour garer son traîne-con, et qu’il avait laissé tourner le moteur, nous lui décernons le prix du con de la semaine avec toutes nos ficelles de caleçon.

Il recevra, bientôt, dans son conrier, un CD de 130A avec pincettes assorties, mais quelque chose me dit qu’il doit déjà l’avoir dans sa CDconthèque…

(franck 77)

Publié dans:Le con de la semaine |on 17 juin, 2009 |36 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique