Archive pour la catégorie 'les tableaux célèbres'

C’est le cent quatorzième fafiot!

Mercredi 8 Octobre 2008

(d’aller zieuter au Grand Palais le grand Pablo)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Que d’évènements artistiques! Après un Jeff exposant ses Kooneries au Château de Versailles et un Christoph Büchel salopant le Palais de Tokyo, v’la t-y pas qu’on a le droit, au Grand Palais à Paris-sur-Seine, à l’exposition Picasso avec ses maîtres.

Allez, soyons fous, cela mérite bien un deuxième déconno-dossier:

déconno-dossier:

« Picasso et les maîtres »

picassoaffiche75.jpg

Au Grand Palais, l’exposition confronte Picasso à ceux qui l’ont inspiré comme Le Greco (pas Juliette), Diego Velasquez, Francisco de Goya (pas Chantal), Jean Auguste Dominique Ingres (pas le cochon), Edourd Manet, Franciso de Zurbaran (pas le grec), Eugène Delacroix (pas le couturier)….

Il est vrai que lorsque l’on met côte a côte l’oeuvre originale et la production Picassienne, on voit tout de suite où se situe le maître!

Il parait que Picasso est un révolutionnaire qui a sû faire sienne l’histoire de la peinture pour mieux la réinviter! Moi je dis que le mecton, y pouvait même déposer le brevet de son inventation à l’INPI, il ne risquait pas l’espionnage industriel!

Le gazier s’est benoîtement posé lui-même, personnellement tout seul, en héritier de ces maîtres en écrivant quelque part : »Un peintre a toujours un père et une mère. Il ne sort pas du néant », rien que ça!

Frottons le à ses maîtres pour nous faire une idée:

1ère confrontation:

  • L’infante Marie Marguerite (vers 1653), par Diego Velazquez

  • L’infante Marie Marguerite (1957) par Pablo Picasso

linfantemarie.jpg

Il parait que « l’artiste » s’est enfermé durant quatre mois, du 17 août au 30 décembre 1957 dans sa villa cannoise, la californie, pour casser la gueule à l’infante!

J’estime qu’après son forfait accompli, il aurait pû l’enterrer au fond du jardin sans risquer une fouille de la police.

2ème confrontation:

  • Maja desnuda (1797-1800), par Francisco de Goya

  • Nu couché jouant avec un chat (1964) par Pablo Picasso

 nucouche.jpg

Soit la Maja a eu des problèmes avec les abeilles, soit elle a bouffé le stock de boulettes du greffier pour l’année, ou alors la gonzesse a dû poser pendant la grève des esthéticiennes.

3ème confrontation:

  • Matador saluant (1866-1867), par Edouard Manet

  • Le Matador (1970) par Pablo Picasso

 matador.jpg

Faut reconnaître que l’animal prend des fois le dessus sur l’homme et que le Matador de Picasso y a laissé les oreilles (et la queue?) au profit de l’art.

4ème confrontation:

  • Madame Moitessier (1856), par Jean Auguste Dominique Ingres

  • Grand nu au fauteuil rouge (1929) par Pablo Picasso

 madamemoitessier.jpg

Comme quoi, l’habit ne fait pas le moine , et qu’une fois dessapée la mère Montassier a nettement moins de superbe et parait bigrement moins gironde, ce qui peut égayer quand même une réunion Tupperware .

5ème confrontation:

  • Femmes d’Alger dans leur appartement (1834), par Eugène Delacroix

  • Les femmes d’Alger (version O) (1955) par Pablo Picasso

 femmesdalger.jpg

On ressent la période « narguileé » de Pablo, et la ressemblance avec l’oeuvre de Delacroix tenait la route sans compter sur le passage de Youssouf qui a distribué une danse aux mousmées après avoir reçu le relevé de la CAF (Caisse A Fion)

6ème confrontation:

  • Le déjeuner sur l’herbe (1863), par Edouard Manet

  • le déjeuner sur l’herbe, d’après manet (1960) par Pablo Picasso

dejeunersurlherbe.jpg

Quand Picasso se décide de faire dans le champêtre, ça a aussi de la tronche. Situer la scène dans le parc de la station d’épuration de Tricastin avec le panier pique-nique fourni par Maxi-Maux semblait être une gageure à la base, mais cela a finalement donner une couleur de viande à chier qui aurait mérité son numéro vert à lui tout seul.

——————————

Quand je vois cela, je me rends compte que j’ai fait une sacré boulette à un moment de ma vie!

En effet, quand j’étais au cours préparatoire, en 1969 (année pêt-rôtique), une visite au Louvre m’avait marqué et avait titillé ma fibre artistique. Dès mon retour, j’ai exercé mon art en repeignant, de mémoire, un tableau qui m’avait impressioné.

monalisafranck.jpg

En insistant un peu, je suis sûr qu’à l’heure actuelle, l’affiche du Grand Palais annoncerait  « franck 77 et les maîtres » ; comme quoi, la vie n’est faite que de hasards et de circonstances aléatoires.

—————–


Pour les nombreux visiteurs de cette page, viendez là, c’est l’actu du blog: 

http://franck77.unblog.fr/

C’est le cent troisième fafiot

Vendredi 26 Septembre 2008

(d’être comme qui dirait à la bourre)

Chères déconnobloguiteuses, chers déconnobloguiteurs, bonjour!

Malgré mon retard conséquent aujourd »hui, j’va essayer de satisfaire la clientèle, en fouinant, vite fait dans les nymphos de l’AFPêt.

Info 1 (AFPêt qui noit):

Le vaisseau Shenzhou VII, troisième mission habitée du programme spatial chinois, s’est élancé hier jeudi, de la base de JIUQUAN avec trois occupants à bord avant de se placer en orbite une vingtaine de minutes plus tard.

A ce sujet, vous pouvez relire le reportage complet et excellent de Didier 02, dans le cent deuxième fafiot.

taikonauteschinois.jpg

(Crédit photos: journal de Pernaut – « Hé patron, envoie nous trois jaunes »)

Moi je pense que les chinetoques n’ont pas à rougir de leur avancée technique: s’envoyer 3 jaunes en vingt minutes me parait un temps correct, surtout si ils ont croisé des cahouètes dans une soucoupe.

Zhai Zhigang, le colonel de l’Armée de l’air, qui ira vadrouiller dans l’espace avec son costard de 120kgs, ne cache pas l’existence de risques certains. Superstitieux, il a emmené son taille crayon fétiche où il met la mine.

—————

Info 2 :

Aujourd’hui est la journée mondiale de la contraception.

Pour l’occasion, les Caisses d’Allocations Familiales proposent des stages gratuits pour apprendre aux allocataires potentielles à croiser les jambes.

contaception.jpg

Demain, ce sera la journée de l’oeuf mayonnaise. Un numéro vert SOS oeuf battu sera mis en place.

———————

Effets mes rides :

Théodore Géricault est né le  26 septembre 1791 à Rouen, mort à paris le 26 janvier 1824. S’il n’était pas tombé malade, il soufflerait aujourd’hui ses 217 bougies.

Si je parle de Géricault,  c’est aussi pour agrémenter ce blogounet d’un tableau célèbre qui a de la tronche, en l’occurence « le radeau de La Méduse ».

thodoregricaultleradeaudelamduse.jpg

Ce qui nous permet de dire que ce n’est pas le peintre La Méduse qui nous à a gribouillé un rat d’eau.
Il ne faut pas confondre Le radeau de La Méduse de Géricault avec les trompettes de Jéricho.

trompettesjericho.jpg

En effet, le second a été peint au fusain à marée basse, et les gaziers avaient plus de souffle et  leurs calbars en bon état. Le seul point commun, c’est que le vent soufflait de sud-sud est.

————————–

Info 3 : (AFPêt Paris)

Robert Ménard, fondateur et secrétaire général de l’organisation Reporters sans frontières (RSF), quittera ses fonctions mardi, « par envie de faire autre chose », a-t-il annoncé vendredi à l’AFP.

« Cela fait deux ans que j’y réfléchissais. Je reste un militant de RSF, mais je vais trouver une autre façon de continuer le combat que je mène pour les droits de l’Homme », a déclaré M. Ménard à l’AFP. Il a précisé avoir préféré partir « une fois la campagne sur la Chine terminée ».

Il est vrai qu’il ne nous a pas trop gonflé le boudin avec les Ch’tits bétins, pendant les jeux paralympiques. C’est sans doute parce qu’il avaient les doigts de l’homme coincés dans un anus olympique.

robertmenard.jpg

(Crédit photo : Reporters au Front Fier – Mario Nettiste – Robert Ménard exposant son avenir  et son action majeure pour les doigts de l’homme)

C’est le vingt deuxième fafiot!

(de l’aveu de dire que d’être dans la vie active met un gros tinet un frein à la déconnitude)

Bliteuses, bliteurs, jour!

Une réunion de chantier de dernière minute m’oblige à me tirer sans avoir eu le temps de préparer un fafiot acceptable (de ping-pong).

D’habitude, j’écris une bonne ébauche la veille au soir, mais comme je n’ai pas fini le carton de taf apporté au quatorzième fafiot, je n’ai pas pû m’occuper de chose sérieuses.

J’ai eu beau expliquer à mes empécheurs de déconniter en rond qu’il fallait que je m’occupe de Déconnoland, ils ne l’entendaient pas de cet orteil et ont même fait les gros yeux.

En plus des déconnitudes habituelles, je vous propose de légender cette superbe oeuvre de Picasso:

 

picasso1.jpg

(Pablo Picasso, Nu et fumeur, 1968
huile sur toile, 162 x 130 cm)
 

Claude :

« Lucienne propose ses services au roi de trèfle, rue Saint-Denis »  

Le Quidam :

« tableau de la dernière nuit de Ségolène Royal et de François de L’Edam…”  

Pineau :

“Pourquoi celui de gauche est de traviole? Qu’est ce que tu as encore foutu avec Antonio? Bouge pas, je vais te redresser tout çà à coup de barre à mine”, « vie privée des gnous à la saison sèche »  

megane 19 :

« l’Amour àllah râche »  

Didier 02 :

“Réunion de chantier”, « Il rit paul, hein !!  », « La nouvelle carte du donneur d’organes », « Peinture au couteau », »J’y suis allé dur avec la feuille!! ( du boucher sourd) », ”c’est pas blo, ça”, « nouvelle capote god asse pour prendre son pied », « Teuf teuf maquillée », « un pique assiettes, des piques à seaux »

jiji cinqsept :

“Remède contre l’amour”, “Si vous continuez l’absynthe, voilà ce qui vous attend”

jean-michel: 

« avec la beuh :resultats rapides et définitifs »

marco:

« Que ca ras (le bol) comme dirait picasso xsara »

franck 77:

« t’as de beaux yeux », « merdum, mon lacet est défait », « ça me gratte là », « j’t'ai à l’oeil mon coco », « Retour des soldes dans le neuf cube », « ciel, mon mari », »t’as pas oublié le pain? », « guère niquée », « Paulette, je chie goungougnia »

Plusieurs propositions sont acceptées (et pis ça m’arrange, j’suis trop à la bourre).

Et, comme d’hab, on peut déconnobliguiter épais sur ce qu’on veut……

—————————————————————

A la demande de Le Quidam à 19h23:

picassoretourne.jpg

 

autant pour moi  le quidam 19h43 à l’envers ça donne ça:

naturemorteaugueridonblog.jpg

merdum, ils se sont cassés la gueule tous les deux!

Publié dans:les tableaux célèbres |on 26 juin, 2008 |43 Commentaires »

Le Plateau Télé de KeNnY |
Soft Liberty News |
t0rt0ise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.423luque.unblog.fr
| Cema
| Le bon coin politique